undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Demons & Wizards
Format: CDModifier
Prix:6,76 €+2,49 €expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

12 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Uriah Heep, nom du méchant personnage dans "David Copperfield" de Dickens, est un groupe de Hard Rock dont la longue carrière a été parallèle à celle de Deep Purple, avec moins de succès. Selon la légende, Uriah Heep répétait à ses débuts dans le même bâtiment que celui qui servait aux premières répétions de la seconde formation de Deep Purple, celle de "In Rock" et de "Machine Head". Les musiciens de Uriah Heep en auraient profité pour s'inspirer des idées du "pourpre profond". Il est vrai que les deux groupes ont la même formation: chanteur, guitariste, bassiste, batteur et organiste, et qu'ils ont toux deux connu leur heure de gloire à l'apogée du Hard Rock, au début des années 70, avant de subir un lent déclin marqué par d'incessants changement de personnel.

Pourtant, il serait injuste de ne considérer Uriah Heep comme le font beaucoup de critiques uniquement comme un sous-produit de Deep Purple. D'une part, le son de Uriah Heep est très différent, moins lourd, moins speedé, un peu moins saturé et plus varié. D'autre part, les leaders de Uriah Heep, en particulier l'organiste Ken Hensley étaient également des compositeurs de talent et ils ont choisi leur propre voie: une sorte de hard progressif-psychédlique assez original, mais jugé prétentieux par les critiques. Les prestations du groupe sur scène groupe étaient dignes des meilleurs, grâce à l'engagement des musiciens et à leur incontestable talent, à défaut de génie.

Je possède encore "Demons and Wizards" en vinyle et je ne connais pas l'édition CD. Je ne juge donc que la musique.

J'ai pour principe de ne pas mettre systématiquement 5 étoiles à tous les disques que j'aime et de me limiter à 4 pour ceux qui ne sont pas des sommets de la discographie. C'est le cas de Demons & Wizards, qui, avec "Magician Birthday", date du début de l'évolution du groupe vers une musique progressivo-psychédélique, un peu pompeuse et moins efficace que sur leurs premiers disques, en particulier leur chef d'oeuvre "Salisbury". "Demons and Wizards" doit ses 4 étoiles au plus grand tube de Uriah Heep, "Easy livin' ".

Malheureusement pour Uriah Heep, c'est bien quand il se rapprochent du style de Deep Purple comme avec "Easy Livin' " qu'ils sont à leur meilleur. Et ils sont moins bons quand il se cherchent un style plus original. Cela explique peut-être leur moindre succès.

Cela reste néanmoins un très bon achat pour tout amateur de hard des années 70.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 avril 2009
Pour toute une génération de p'tits graisseux (salut ZEGUT !), cet album représente une révolution, au meme titre que PARANOID, SCHOOL'S OUT ou BLACK NIGHT. Moins prestigieux que ces alter ego de l'époque, URIAH HEEP et son chanteur charismatique, david BYRON, n'en restent pas moin un groupe innovant par ces mélodies à plusieurs voix, bien avant QUEEN. Mélodies, qui, sur cette galette, sont toutes plus entrainantes les unes que les autres, comme "THE WIZARD" dont l'intro a la gratte sèche est d'une pureté sans égal. HENSLEY, l'organiste était un compositeur prolifique, ce qui explique qu'en 5 ans, le groupe a sorti 10 albums ! Impensable aujourd'hui. Disparus, THAIN, le bassiste jazzy et BYRON, le chanteur à la voix d'or, nous font regretter cette époque bénie du "PEACE AND LOVE", "SEX, DRUG AND R'N'ROLL" où les avions ne s'abbattaient pas encore sur des tours... DEMONS AND WIZARDS, un titre prémonitoire finalement, non ?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 janvier 2010
Sur cet album le style du Heep change,a l'instar des 3 premiers LP, il s est trouvé un style nouveau.Premier album d'une nouvell formation qui produira 6 LP, musique plus prog, avec plus de coeur, avec un synthé plus présent, mais tjrs une guitare ravageuse, la voix de byron qui vous enchante et qui monte...qui monte....et kerslake a la batterie qui sait comment taper, suivi par la basse de Thain. Cet album est de la mêm trempe que "the magician's birthday" d'ailleur les pochettes sont du mêm auteur Roger Dean, sur ces deux LP vs pouvez panachez les titres, vs ne serez pas surpris.
Si vous aimez le Heep de Byron, le Heep plus symphonique,plus prog, alors n'hesitez pas.Du grand HEEP.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Demons and Wizards
Demons and Wizards de Uriah Heep (CD - 2013)

The Magician'S Birthday
The Magician'S Birthday de Uriah Heep (CD - 2013)

Look at Yourself
Look at Yourself de Uriah Heep (CD - 2006)