Commentaires en ligne


5 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 HARD WORKS ...
Après six ans de carrière et quelques albums rock teintés d'influences folk plutôt biens accueillis, Phil Lynott et sa mince Lizzy décide d'opter pour une formule résolument plus agressive. Sans concéder quoi que ce soit au niveau de la qualité des textes et autres penchants soul, Jailbreak indique clairement qu'elles...
Publié le 12 septembre 2008 par StarChild - Destination Rock

versus
Aucun internaute (sur 4) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 PAS MAL
Mais le mauvais enregistrement sonore me laisse sur ma faim; trop fade et on aimerait les écouter en live ou en re mastérisé
Publié il y a 22 mois par damians


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 HARD WORKS ..., 12 septembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jailbreak (CD)
Après six ans de carrière et quelques albums rock teintés d'influences folk plutôt biens accueillis, Phil Lynott et sa mince Lizzy décide d'opter pour une formule résolument plus agressive. Sans concéder quoi que ce soit au niveau de la qualité des textes et autres penchants soul, Jailbreak indique clairement qu'elles seront les futures règles du jeu des albums à venir. A savoir, un rock mélodique libéré de tout cliché et fier de ses racines gaéliques. Tout en ouvrant la voie royale du succès aux membres du groupe, ce disque s'impose avant tout comme le classique de Thin Lizzy, tant par sa spontanéité rock que par sa coloration musicale.

Sensible aux réalités sociales et petits drames du quotidien, Lynott aime raconter des histoires dans lesquelles se disputent points de vues personnels, grands espaces et combats épiques. C'est ainsi que toutes sirènes hurlantes, l'album plonge frénétiquement son hard dans le plus pur style Lizzy. Aucun faux pas, aucune aspérité. Si la plupart des titres jouent leur peau à quitte ou double, d'autres prennent le temps de nous inviter à un voyage plus intime. Rimant hors des entiers battus, les textes sont travaillés, ourlés de sentiments qui apportent cette note d'exception qui font les grands albums.

Loin de négliger sa musique, Lizzy la mince flanque chacun de ses morceaux de twin guitares altières sachant se montrer lascives en fonction de la tournure des évènements. Touchés par la grâce, Scott Gohram et Brian Robertson font merveilles derrière le déhanchement soul de la basse de Phil Lynott. Tout en libérant son agressivité, Thin Lizzy parvient à donner chair à un disque dans lequel se voisinent rocks métissés de groove, balades au feeling celte, sans que jamais un pouce de terrain ne soit gagné d'avance. Dénuée de toute inclusion, Jailbreak est une pierre rare dont le pouvoir fascine encore des années après.

N'oubliez pas, Phil Lynott and the boys are back in town.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Jailbreak" : Emerald., 1 mars 2013
Par 
Voodoo. (In The South Of Witches Valley) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jailbreak (CD)
"Jailbreak" paru en Mars '76, est le sixième album de Thin Lizzy (mais le troisième de cette formation), celle à deux guitares.
Poursuivant logiquement dans la voie ouverte par l'album précédent (le déjà très bon "Fighting"), il pousse le groupe vers une plus grande reconnaissance. La troupe de Phil Lynott n'a jamais été que foncièrement hard (colorant son rock de touches folk ou soul). Mais lorsqu'il s'agissait de durcir le ton le groupe savait en découdre, comme en atteste le titre d'ouverture, l'incisif "Jailbreak" (inspiré d'un comic book illustré par la pochette). Et si les trois morceaux suivants n'ont pas marqué durablement l'histoire de Thin Lizzy, le rocker "Angel From The Coast" (écrit avec Roberston), étant un peu plus nerveux qu'un "Running Back" (qui ne fera pas l'unanimité au sein du gang), "Romeo And The Lonely Girl" reste cependant un morceau de choix (typique d'un Lynott à la réminiscence Irlandaise). Le reste de l'album est quant à lui de tout premier ordre de l'inquiétant "Warriors" avec ses guitares incisives et ce solo de guitare déchirant, en passant par l'hymne "The Boys Are Back In Town" qui assurera un début de reconnaissance au groupe. "Fight Or Fall" permettant encore au leader d'exprimer son feeling particulier sur cette ballade nuancée, l'ode "Cowboy Song" est une pièce épique avec encore une fois ces harmonies décochées par ces deux fines gâchettes de guitaristes, (qui deviennent la marque de fabrique de Thin Lizzy). L'album se termine avec un (autre) joyau, un "Emerald" aux teintes celtiques, avec encore une fois cette paire de guitaristes qui déchirent tout sur leur passage. Un joyau signé des quatre membres du groupe Scott Gorham, Brian Roberston, Brian Downey et Phil Lynott.
Une formation qui restera emblématique, pour un "Jailbreak" qui l'est tout autant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


19 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un des plus grands albums de hard rock de tout les temps!, 17 avril 2003
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jailbreak (CD)
j'ai découvert ce groupe sur le tard, certainement parce que ce groupe est mal connu en france! pourtant il s'agit d'un des groupe de hard les plus interessant et les plus influent du circuit. Pour moi ce disque fait partie du top 3 du hard rock des 70'. une tuerie, le pied quoi!, il y a le tube génialissime (the boys are back in town) impossible de ne pas aimer même pour ceux qui déteste le hard rock, tous les 9 morceaux sont formidables. du riff génial de jailbreak à la charge mortel de emerald, ce disque est un best of de lizzy à lui tout seul. Non vraiment je ne lui trouve absolument aucun défaut, thin lizzy est rentré dans la légende, un disque qu'on écoute encore et encore sans jamais se lasser.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Five Stars, 24 novembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jailbreak (CD)
CD conforme et délai de livraison correct
Marie didier, 24/11/14
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 4) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 PAS MAL, 2 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jailbreak (CD)
Mais le mauvais enregistrement sonore me laisse sur ma faim; trop fade et on aimerait les écouter en live ou en re mastérisé
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Jailbreak
Jailbreak de Thin Lizzy (CD - 1990)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit