undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles13
4,2 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:8,24 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 16 janvier 2010
Ce qui va suivre n'a aucunement pour but de tenter de convertir qui que se soit à la musique du guitariste Suédois. De toute façon, son statut, sa réputation de "Guitar hero mégalo crétino supersonico néo classico Métal" (amplement mérité en plus !) Yngwie Malmsteen l'a toujours eu solidement accroché sur ses épaules depuis près de 30 ans maintenant. Génie pour les uns, branl*** de manche pour les autres, Malmsteen peut en tout cas se venter de ne jamais avoir laissé indifférent, poursuivant, contre vents et marrées, son inspiration et ses aspirations de Hard Rocker néo-classique. Après tout, l'instigateur, le père fondateur du style... C'est LUI et lui seul ! (pardon Richie).

Venons en maintenant aux faits: "Odyssey" est le deuxième album qui me fit découvrir Yngwie... En même temps qu'un certain Joe Lynn Turner (le fameux double effet).

En comparaison d'avec son prédécesseur, Trilogy, Cet opus est d'abord beaucoup mieux produit. Alternant titres speedés, fort relents FM et morceaux instrumentaux vertigineux (mélanges de phrasés Classique et d'ambiances ultra Heavy), mon plaisir d'écoute ne c'est pratiquement pas altéré au fur et à mesure de toutes ces années sans que je puisse d'ailleurs vous en donner une explication rationnelle... C'est comme ça !

"Odyssey" est selon moi (dans une période s'étirant entre 1985 et 92) sa plus belle réalisation. Épaulé des frères Anders et Jens Johansson (actuel Clavier chez Stratovarius pour l'un et Batteur de Hammerfall pour l'autre), Yngwie nous démontre qu'en plus de son jeu, certes très rapide et ultra fourni, qu'il est aussi un mélodiste averti, qu'il serait bon de ne surtout pas minimiser (quand bien même la Ballade de rigueur et le cliché speed de l'introductif "Rising force" m'inviteraient aujourd'hui à plus de réserves).
Au final, ils ne sont pas si nombreux, les albums de ma prime jeunesse, à continuer de me plaire de cette façon là... Plus de 20 ans après.

17,5/20
2121 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En recrutant Joe Lynn Turner, l'ex-Rainbow !, en remplacement de l'efficace Marc Boals venant, lui-même, de prendre la place du fidèle et efficace Jeff Scott Soto, celui là même qui accepta la portion congrue que voulut bien lui céder le gourmand guitariste à l'égo surdimensionné sur ses deux premiers opus, Yngwie Malmsteen prend forcément le risque d'être, une fois de plus, comparé à un Ritchie Blackmore qui l'a si évidemment influencé, malgré le déni perpétuel du suédois, que ça en deviendrait presque gênant.
Heureusement pour Yngwie, Odyssey est un bon album. Evidemment, la ressemblance avec le Rainbow des années 80, le plus commercial qui fut, et dont Turner était le vocaliste, ne manque pas de "sauter à l'oreille". C'est évident dès un Rising Force cousin du Spotlight Kid de Difficult to Cure de qui vous savez, bonne composition au demeurant menée tambours battants par un groupe de vrais pros et enluminé, comment pourrait-il en être autrement, des incisives saillies du six-cordiste star. De fait, ce qui suit ne fera que renforcer l'impression que ce soit pour la quête du single potentiel (Hold On, Heaven Tonight, Now Is the Time), l'obligatoire power-ballad (Dreaming (Tell Me)), les immanquables rockers (Now Is the Time encore mais aussi Deja Vu ou le supersonique Faster Than the Speed of Light).
Bien sûr, Malmsteen a ses particularismes qui sont ici bien présents, une lourdeur de ton (plus heavy que Rainbow, donc) qu'on ne négligera pas (comme sur l'excellent Riot in the Dungeons), et un style guitaristique qui, pour être un descendant direct, n'en est pas moins son propre animal où a disparu le blues, se sont envolées les envies folk remplacés par une technique grandement basé sur la vélocité de l'instrumentiste sur son manche comme démontré sur chaque solo de chaque chanson et, forcément !, sur les pièces instrumentales (Bite the Bullet, Krakatau et l'outro acoustique néo-classique Memories) un peu trop pompeuses pour leur propre bien mais où Yngwie, indubitablement, en impose !
Un peu plus qu'un Rainbow bis même s'il y a de ça, et un one shot le sieur Turner prenant bientôt ses jambes à son cou, Odyssey est une des plus belles pièces du répertoire du désormais grassouillet Yngwie, un album à ranger aux côtés de Rising Force (1984) et Trilogy (1986), un album recommandé.

1. Rising Force 4:24
2. Hold On 5:12
3. Heaven Tonight 4:07
4. Dreaming (Tell Me) 5:22
5. Bite the Bullet 1:35
6. Riot in the Dungeons 4:26
7. Deja Vu 4:17
8. Crystal Ball 4:56
9. Now Is the Time 4:34
10. Faster than the Speed of Light 4:30
11. Krakatau 6:06
12. Memories 1:14

Yngwie J. Malmsteen – guitar, Moog Taurus, bass (3–7, 10–12)
Joe Lynn Turner – vocals
Jens Johansson – keyboard
Anders Johansson – drums
&
Bob Daisley – bass (1, 2, 8, 9)
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2003
Odyssey est l'un des meilleurs disques du suedois. Il melange habillement titres instrumentaux complexes et inspirés et chansons plus legères parfaitements interprétées par le flamboyant Joe lynn turner. Sans oublier le somptueux dernier titre, " memories". Pour les guitaristes, une collection de solis incontournables en particulier "deja vu", "now is the time" et le tres rock "rising force" . Un des derniers bons albums de Malmsteen avant l'arrivée d'une periode moins créative.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2009
YM sort cet album en 1988 avec JL Turner au chant, le vétéran B. Daisley à la basse et les frères Johansson compète le line-up. C'est un virage musical intéressant et réussi car foncièrement hard FM.
L'ultra rapide "Rising force" introduit l'album, puis s'en suit plusieurs pépites de hard mélodique notamment "Hold on" ; "Heaven tonight" ; "Déjà vu"; "Crystal ball" ou la ballade "Dreaming". Des constantes : supers riffs, refrains accrocheurs, rythmiques imparables, voix adéquate et un YM qui semble relativement controlé car ses solos sont plus au "feeling" qu'à la demonstration vaine . Les 2 instrumentaux qui concluent l'album sont aussi excellents. L'apport de JL Turner à la qualité de cet album est bien sûr considérable
Son meilleur disque avec les 2 premiers devenus des classiques à juste titre.
44 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2015
Superbe album d'Yngwie Malmsteen avec avec le chanteur Joe Lynn Tyrner que je recherchais depuis longtemps sous sa forme cd
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 octobre 2008
En s'appropriant le chanteur joe lynn turner chacun a compris que le suèdois s'attaquait au marché américain en tentant d'attirer à lui un public plus large. Les compos, la production, l'ensemble possède donc un accent très rock mélodique malgré une entame plutôt agressive avec un" rising force" tonitruant au solo grandiose typique au suèdois et une sortie du même accabit avec "faster than..." certainement dédiée à la ferrari du guitariste !
On retiendra les excellents "cystal ball", "deja vu" et les plus conventionnels "heaven tonight" trop rock américain , "hold on"..ou encore "now is the time".
Malmsteen ne résiste pas à placer deux instrumentaux sur cet album, qui, si ils ne resteront pas dans la annales du guitariste prouvent sa volonté de ne pas vendre totalement son âme au démon du succès
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 octobre 2010
cet album est genial ya pas d'autres mots tout les morceaux sont exellents JOE LYNN TURNER chante vraiment bien moi perso je le trouve bien hard cet album du premier est exellent titre RISING FORCE (qui est mon morceau preféré)a MEMORIES par contre je ne sais pas si cet album est ressortis remasterisé par ce que l'edition quont trouve actuellement je trouve que le son est petit moi jai acheter l'album en import japon (pochette cartonnée replique de vinyl)remasterisée 24 bits le son est enorme enfin bref cest album est indispensable a tout fan de hard & de metal
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mai 2010
je connaissais cet album depuis longtemps, et je le voulais absolument en CD.C'est la meilleur association que malmsteen's est pu trouver.Puissance Rytmique et solo mélodique avec un lead vocal au sommet de son art, les deux font la paire, magnifique, si il y en a qu'un seul a retenir, se sera celui là. Un regret? que ce mariage n'est pu perduré!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mars 2013
j ai assez sacqué malmsteen ici m ais il n a pas toujours etait un has been voilà ici son meilleur album quand le suedois etait encore inspiré morceaux speed fm balades quoique pas terrible instrumental ravageur tout est bon la production c est vrais qu avoir joe lynn turner avant que celui ici parte rejoindre deep rainbow sa aide c etait aussi previsible que cette association n allait pas durer pour une fois que je dis du bien de lui trilogy et alchemy sont trés bons quoiqu un cran au dessous le reste par charitée j en parlerai pas.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2014
C'est parfait je retrouve des anciens disques que j'aime à des prix corrects pour moi . La qualité en plus M.B
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,00 €
9,99 €
8,24 €
7,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)