undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

8
3,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
3
Schubert : Impromptus D899 & D935
Format: CDModifier
Prix:11,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

9 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 novembre 2007
Comme quoi on est différents et on n'entend pas tous la même chose! Moi aussi je suis fan des ces impromptus...avec Brendel, Perahia, Lupu qui sont unanimement loués...Quand j'ai entendu Zimmerman...des larmes d'émotion me sont arrivées tellement je trouve son interprétation le contraire de la froideur que certains dénoncent...Je la mets au dessus des trois autres citées!!
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 novembre 2009
Je sais que je ne vais pas faire plaisir aux fans du talentueux Philippe Cassard qui nous a offert récemment une très belle interprétation de cette oeuvre, mais je n'arrive pas à trouver une meilleure version des "Impromptus" que celle de Krystian Zimerman, sortie en 1991 chez DG. La clarté du propos, la pefection pianistique donne a ces pièces tout le relief qu'elles méritent. Du très grand Zimerman, à qui certains pourront reprocher la "froideur" de son jeu (c'est le cas de certains commentaires !) mais dont la musicalité exceptionnelle emporte l'adhésion du mélomane que je suis.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 10 février 2014
C'est drôle comme les sensibilités.... Dès le premier accord et l'incroyable silence qui suit, je suis resté scotché tout le disque qui est pour moi l'un des plus beaux jamais fait, même si j'adore l'interpétation de Schnabel. Ce qui me rend " accro" à ce pianiste, c'est que j'entend absolument tout et au grès des humeurs, mon oreille sélectionne et j'ai toujours l'impression d'entendre une nouvelle interprétation, un autre chant. Pour moi du grand grand art. et le regret permanent qu'il n'enregistre que si peux. je me rappelle des Variations sérieuse lors d'un concert à Stockholm il y a des années qui m'avait littéralement mis par terre. D'accord, on n'a qu'à aller au concert mais bon, pas toujours le temps ni la tête à ça.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 novembre 2014
Une superbe interprétation. Beaucoup de plaisir, à écouter sans modération !
Un excellent C.D, d'une très bonne qualité audio. Je recommande.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
J'ai beaucoup aimé ce CD. Je ne suis pas un spécialiste de musique classique mais j'aime bien en écouter. J'ai trouvé ce CD limpide, clair et aérien. La musique est très belle et émouvante. Par certains côtés, j'ai eu une sensation un peu similaire à cette que je ressens en écoutant Miles Davis, dans un tout autre domaine. En tout cas, ces impromptus méritent vraiment d'être connus !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
10 sur 24 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 février 2003
Certes, c'est une interpretation hors du commun que nous offre Zimerman...mais quel ennui ! C'est tout simplement glacial, j'ai eu envie de couper le disque a peu près une fois toutes les minutes et si je l'ai écouté jusqu'au bout c'est parcequ'une curiosité malsaine m'a poussée a découvrir jusqu'ou Zimerman pouvait aller dans la froideur. Je suis un fan de ces impromptus et l'idée qu'un interprète ne verse pas dans le romantisme pleurnichard me plait, mais la c'est une catastrophe! Tentez plutôt les grands anciens Fisher et Schnabel, ou alors plus récemment Perahia ou Serkin (voir d'autres, je n'ai pas tout écouté, loins de là :o)
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 19 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 juin 2004
Très froid, pianistiquement irreprochable, mais vraiment trop cassant. En DDD miux vaut en rester à La dernière version de Brendel ou à celle de Lupu. De toute façon la version d'edwin Fischer n'a jamais été approchée ( mais c'est le son de 1938)
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 août 2004
Cette interprétation est froide et souffre de nombreuses lacunes. Si l'opus 90 manque déjà d'envergure, l'opus 142 apparaît bien plus décevant encore. Le pianiste semble incapable de faire ressortir la mélodie, de la faire chanter et de lui insufler de la vie (n°3 en si b majeur!) et les tentatives d'expressivité ne sont que des effets superficiels, à savoir frapper vainement les touches du clavier (n°4 en fa mineur). Une version plus qu'inintéressante, surtout si on s'aventure à la comparer à celles, légendaires, de Schnabel et de Fischer.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Schubert : Impromptus
Schubert : Impromptus de Franz Schubert (CD - 1990)