undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles4
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:20,46 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 avril 2011
On parle souvent de Böhm comme d'un spécialiste de Mozart. En fait, il excelle aussi dans Schubert, Bruckner, Brahms, ici Beethoven, où il nous offre une 6° Symphonie de rêve, peut-être la plus belle pastorale. Les Tempi sont d'une merveilleuse justesse, donnant aux phrases et à l'harmonie de Beethoven la respiration qui les met en valeur. Il n'y a pas de recherche d'effets, d'originalité gratuite. Tout semble être dans le texte - mais quel génie il faut pour en faire ainsi ressortir toute la richesse! Bon, je ne dis rien ici des musiciens de l'orchestre, sans lesquels cette interprétation magnifique n'existerait pas.
11 commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2013
On a un peu oublié cette intégrale des symphonies de Beethoven par Karl Böhm. Elle est pourtant, parmi les traditionnelles, l'une des plus abouties.

Böhm ne sollicite jamais le texte, le laisse se dérouler de façon très fluide, dans un cadre d'une extrême rigueur. Les tempos assez modérés sont dictés par le souci de faire entendre le moindre détail à sa juste place, le mouvement est toujours très naturel. Chaque phrase possède une évidence rare. On reste admiratif du remarquable travail sur les attaques, très tranchantes, la netteté de coups d'archet qui ne pèsent jamais, et l'équilibre absolu des plans sonores.
Contrairement à l'image habituelle (et fausse) de Böhm, rien de "pépère" là-dedans. On sera même surpris par la véhémence d'une "Pastorale" presque violente par endroits.

Le Beethoven de Böhm est un Titan mais aussi un classique, nourri de la pensée des Lumières. Clarté du discours, luminosité des couleurs (orchestre sublime), ce Beethoven-là récuse toute tradition post-romantique ; c'est l'anti-Karajan à maints égards.

La philharmonie de Vienne est dans une forme superlative et la prise de son particulièrement excellente, très naturelle et très présente (le meilleur des années 70).

A ce prix, pas d'hésitation !!
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 octobre 2015
Cet enregistrement n'est pas assez connu. A tort ! La direction splendide de Karl Bohm, l'orchestre Philarmonique à son meilleur, une excellent prise de son... Tout concourt à faire de ces magnifiques interprétations, et le mot n'est pas galvaudé, l'une des meilleures intégrales existantes.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2011
Karl Böhm connu pour un Mozartien de première nous montre que avec son immense talent qu'il n'a pas peur de dirigé d'autres compositeurs surtout Ludwig van Beethoven. La preuve en est avec les 2 doubles CD et un simple CD consacrés aux 9 symphonies ( dommage que Deutsche Grammonphon n'est pas fait un coffret ) il nous interpréte à la tête du Wiener Philharmoniker sa version qui est d'ailleurs très très belle face à Karajan ( reconnu pour la musique de L. van Beethoven avec ses trois enregistrements des années 60 / 70 et 80 ) et d'autres chefs d'orchestre.
Comme à son habitude Karl Böhm par son exécution rallonge les symphonies pour notre plus grand plaisir !!!
Une note particulière pour la 6 ème la Pastorale.
Musicalement vôtre.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,13 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)