undrgrnd Cliquez ici Baby nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CDModifier
Prix:9,09 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce désormais légendaire album consacré à Alban Berg fut un des premiers disques que Claudio Abbado enregistra pour Deutsche Grammophon en décembre 1970, attestant d'affinités avec le répertoire du XX° Siècle qui n'ont fait que se confirmer avec son "Wozzeck" et la création du Festival « Wien modern » en 1988, dédié à la musique contemporaine.

Son interprétation des "Trois pièces" opus 6 rivalise avec la lecture forcenée de Antal Dorati dirigeant le même London Symphony (Mercury, 1961), quoique le maestro milanais adopte des tempi mesurés qui disciplinent la structure formelle du « präludium » et de la « marsch », et fasse preuve d'une sensualité dans le traitement sonore que récusait la véhémente baguette du chef hongrois.

Même constat pour la Suite de "Lulu" : à l'approche analytique un peu sèche de Dorati, l'on peut préférer la suffocante ardeur postromantique qu'Abbado projette sur ces fragments de l'opéra, dont les climats délétères sont flattés avec une opulence et une virtuosité insurpassables par l'orchestre anglais.

Raffinement et concentration extrêmes : ce CD nous livre aussi ce qui demeure une référence discographique pour les aphoristiques "Altenberg-Lieder", idéalement servis par la voix agile et l'ambitus déplafonné de la soprano galloise.
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles