undrgrnd NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles1
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 mars 2009
Ce n'est peut-être pas "LA" Belle Meunière qu'il faut absoluement avoir entendue. Il y a, pour cela, l'enregistrement de Wunderlich, ou celui, plus récent, de Bostridge chez Hyperion, sous la "direction artistique" de Dietrich Fischer-Dieskau. L'un et l'autre sont sublimes.
Mais c'est avec Prégardien que l'on apprendra son Schubert. Il nous prend par la main et entraine dans le monde doux-amer de Schubert. C'est pour cela, mais aussi pour l'accompagnement extraordinaire de Staier, sur un vrai pianoforte, et non sur l'un de ces envahissants Steinway, que l'on chérira les enregistrements de Christoph Prégardien.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,00 €