undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
7
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:7,43 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 janvier 2003
Découvert totalement par hasard en 98, Limp Bizkit offre ici un album totalement créatif, déjanté et surpuissant au niveau sonore. Ames sensibles, s'abstenir, donc, mais l'esprit fusion hardcore-rap qui déménage est vraiment au point, avec très peu d'influences métalliques apparentes. Le tout explose de bout en bout, et, cerise sur le gateau, une fin d'album très calme, mélodique, presque post-rock, qui dure plus d'1/4 d'heure. Un premier album excitant.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Merci à Korn de nous avoir permis de découvrir ce petit groupe de Floride devenu grand! Ce premier album étale de la musique à l'état brute (Ross Robinson y est sûrement pour beaucoup). On sent la musique spontanée, vivante, sans arrière pensée. Fred Durst crie beaucoup (avis aux amateurs), la guitare est tranchante et les textes, d'une rare agressivité. Bref, un excellent premier album, loin de tout ce qui est commercial. A écouter aussi pour la reprise de George Michael, "Faith".
FF
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juillet 2011
1er album du genre, à savoir un mix de métal et de rap, bien puissant et enragé (Korn avait un peu abordé le sujet). Tout a été dit dans les précédents commentaires, souvent l'album préféré de nombreux fans car ici quasiment pas de "Fuck" ni de Bitch" et encore moins le côté flambeur, commercial et provoc' des albums suivant.
A mon sens pas leur meilleur album, juste différent mais aussi bon que les Significant Other et Chocolate Starfish...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2008
Mis à part leurs nombreux écarts de langage, cet album est vraiment démentiel; quelle rage et quelle énergie ! La reprise de "Faith" de G Michael est vraiment une trouvaille et le dernier morceau prouve que ce groupe peut donner autre chose que de la violence et de la grossièreté(même si ce n'est pas dérangeant).
Une fois que vous l'aurez écouté, vous serez possédé par le rythme de ce très bon groupe rock.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2004
Ce disque est une pure merveille à posséder absolument pour tout amateur de néo-métal et même les autres. Mélangeant à la perfection rap et hurlements dans des titres comme Pollution, Counterfeit ou Nobody Loves Me qui sont l'apothéose du genre, Limp Bizkit nous montre un talent incontestable en matière de fusion. Etrangement, le rap, bien que très présent (Indigo Flow, Clunk), ne dérange pas le moins du monde grâce à la voix très identifiable de Fred Durst et au talentueux guitariste qu'est Wes Borland. Nous avons aussi le droit à un morceau magnifique: Stalemate, qui est un des meilleurs de Limp Bizkit avec sont riff mélancolique et un refrain qui passe de chant à hurlements de façon surprenante et qui rend cette chançon unique. Finalement la seule chose qu'on peu repprocher à cet album c'est d'avoir lancé cette mode de fusion rap/métal et qu'on se retrouve désormais avec des groupes comme Linkin Park.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mars 2004
Ah,quel album !Un pur chef d'oeuvre,le meilleur album de LB.
Ca commence en fanfare avec une intro magnifiquement glauque qui
enchaîne avec Pollution, première perle du disque,où Wes Borland
montre qu'il est un guitariste hors pair et où Fred Durst s'égosille sur des paroles punks et rappe également sans que cela agace,un morceau parfait. Même chose pour Counterfeit et
Stuck,qui rapelle parfois Slipknot.Vient ensuite Nobody Loves Me,excellent titre.Le reste est moins mémorable,mais tout repart avec Faith,où Durst s'amuse à démolir la chanson de George Michael.Passé quelques morceaux plutot insignifiants,l'assaut reprend avec Leech,titre hystérique sur lequel Fred Durst s'est apparamment laché,hurlant plus qu'il ne chante. Bref, un disque indispensable.A signaler toutefois la ressemblance frappante de costruction entre ce disque (1997) et celui de Slipknot Iowa (2001),en effet ce dernier commence comme Three Dollar... avec une intro très glauque et se termine également par un très long morceau (1/4 d'heure)planant,calme,reposant,avec de l'écho et tout. Exactement les mêmes morceaux et quand on sait que Iowa est sorti après Three Dollar Bill, Y'All$... En plus Slipknot hurle sur tous les toits qu'il n'aime pas Limp Bizkit, pas bien de copier !!!! (cela dit, j'adore Slipknot)
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 février 2002
J'ai acheté ce disque pendant la coupe du monde 98.
La victoire de la France et la découverte de ce groupe sont pour moi, les 2 événements marquants de cette grande année.
C'est un album extraordinaire de violence et de puissance.
Toute les chansons sont géniales, mais ce qui marque le plus, c'est la production de Ross Robinson qui rend le son lourd, très lourd.
Un grand début.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

13,99 €
9,53 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)