Commentaires en ligne 


9 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bon album avant la dégringolade, 5 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Butterfly (CD)
Sorti en 1997, Butterfly est un bon album de Mariah, moins "vocal", plus rythmé et aux sonorités plus urbaines/rnb que Music Box ou Daydream. C'est par la suite que ça s'est gâté, quoique son successeur, Rainbow, était encore relativement écoutable... Butterfly possède certaines similitudes avec Janet Jackson, un côté un peu lounge, sensuel. Album très agréable donc, qui précède une période de commercialisation navrante qui signera pour beaucoup la fin de Mariah, recyclée en sussureuse de éreunebi insipide...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Butterfly (album de Mariah Carey), 16 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Butterfly (CD)
Butterfly est le sixième album studio de Mariah Carey et est sorti le 16 septembre 1997 sous le label Columbia Records. L'album mélange des sonorités hip-hop et R'n'B et des mélodies contemporaines. Carey travaille avec Walter Afanasieff tout au long de l'album, qui a écrit et produit la plupart de ses chansons précédentes. Elle collabore aussi avec des producteurs de rap et de hip-hop comme Sean "Puffy" Combs, Q-Tip, Missy Elliott et Poke & Tone. Avec ces producteurs, Butterfly dévie vers un son plus contemporain que ses albums précédents et est considéré comme un album majeur des années 1990 ainsi que de la musique pop et R'n'B.

Avec Butterfly, Carey continue la transition musicale qu'elle avait commencé avec Daydream (1995), et entre sur le marché hip-hop et R'n'B. Sa musique s'oriente plus vers le R'n'B et l'éloigne de la pop contemporaine présente dans les albums précédents. Durant son mariage avec Tommy Mottola, Carey ne pouvait pas choisir sa direction artistique mais après leur divorce qui a eu lieu pendant la conception de l'album, elle a pu refléter sa maturité artistique et son élovution dans le texte des chansons. Selon le livret présent dans l'album Memoirs of an Imperfect Angel, elle considère Butterfly comme son meilleur album et un grand tournant dans sa vie et sa carrière.

Depuis sa sortie, Butterfly reçoit de bonnes critiques qui adoptent sa transition musicale. Ils complimentent la maturité et la production de l'album et la direction musicale de Carey et concluent : « c'est un album de transition qui fait d'elle une rareté des années 19901 ». Sorti au moment d'une dispute de Carey avec Sony Music, l'album connaît un grand succès, aussi bien en Australie, qu'au Canada, au Japon ou aux Pays-Bas. Dans le Billboard 200, il débute à la première place et ne passe qu'une semaine en cette position. Il est certifié quintuple disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) et reçoit le Million Award au Japon.

Cinq singles sortent pour promouvoir l'album ; deux singles internationaux et trois promotionnels. Honey, le premier, est numéro un aux États-Unis et au Canada et atteint le top 5 en Nouvelle-Zélande, Espagne et Royaume-Uni. Le quatrième single, My All, entre dans le top 10 des pays européens. My All est le treizième numéro un de Carey aux États-Unis, lui permettant de dépasser Madonna et devient l'artiste féminine qui a le plus de numéros un. Pour promouvoir Butterfly, elle part également en tournée, le Butterfly World Tour, à travers l'Australie, le Japon Taïwan et Hawaii. Butterfly est nommée pour trois récompenses à la quarantième cérémonie des Grammy Awards mais perd toutes ses nominations.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un relooking total sans pour autant changer de style !!!, 28 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Butterfly (CD)
L'album Butterfly date de 1997, et on remarquera que c'est la 1ère fois depuis le début de sa carrière que Mariah Carey nous fait patienter deux ans avant son album suivant. On pourra aisément comprendre pourquoi : son style a pour le moins changé. Aussi bien sur sa musique que son apparence, Mariah a opté pour un relooking total sans pour autant changer de style radicalement non plus, car, comme nous le fait comprendre la chanteuse, Mariah Carey reste toujours Mariah. Si l'album tend vers le style hip-hop, Mariah reste également fidèle à ses influences soul, pop, jazz et gospel. Certains morceaux restent des chansons "traditionnelles", comme Butterfly ou Whenever You Call, qui reflètent le genre des inconditionnelles ballades auxquelles nous sommes habitués. Mais désormais plus libérée, la chanteuse entame un nouveau tournant dans sa manière de voir la vie. Sa musique est comme à l'accoutumée très inspirée mais surtout plus profonde et maîtrisée, et une émotion à vous couper le souffle. Dans cet album, comme nous le dit Mariah, chaque chanson véhicule un message différent.

Un nouvel envol donc, d'où la source prend tout son sens dans la signification même du titre de l'album : Butterfly (autrement dit "Papillon"). Tel un papillon donc, Mariah est enfin libre de voler de ses propres ailes : elle produit à présent la plupart de sa musique et se révèle telle qu'elle a envie de se montrer aux autres. Sa façon de chanter a évolué, tant et si bien qu'on a l'impression que la chanteuse a voulu sublimer ce changement dans toute l'émotion qu'elle a mis dans sa voix. Ce qui ne l'empêche pas de garder à ses côtés ses amis : Trey Lorenz, ses choristes habituels, Walter Afanasieff, David Morales, ou encore Dana Jon Chappelle (son ingénieur du son attitré). Mariah écrit des chansons plus personelles que jamais, où elle décrit son mal-être et sa solitude de l'enfance et de l'adolescence dus à la discrimination et au fait qu'elle se soit toujours sentie différente (dans Close My Eyes et Outside). Mais la chanteuse parle également de ses insomnies (dans Babydoll), d'une escapade romantique (Fourth Of July), de désirs obsessionnels de remonter le temps pour revivre certains moments (My All, The Roof), ou encore d'une déprime qui paraît sans fin dans Breakdown... Autant de sujets où la chanteuse s'implique, entièrement ou non dans la production. Enfin, Mariah interprète une reprise de Prince qui s'intitule The Beautiful Ones. Concernant les clips, ils montrent à présent plus de personnalité, selon la chanteuse.

* Honey fut le 1er single a sortir et dérouta ou tout du moins surpris bon nombre de personnes non encore habituées à ce nouveau son pour Mariah, étonnement moderne dans tous les sens du terme. Ce qui permit tout de même à Mariah d'élargir son public et pourquoi pas, le nombre croissant de ses fans. Le clip même, montre une Mariah Carey plus sexy —mais sans jamais être vulgaire— comme une véritable "James Bond girl" ! Cela pouvait paraître surprenant comme choix, mais Mariah a cette fois rendu sur le clip ce qu'elle entendait faire. Et comme la chanteuse nous dit avec le sourire : "... cela faisait à peu près cinq fois que je tournais un clip en jeans short et tee-shirt !" et donc, il fallait bien varier un peu... Mariah Carey a en effet décidé de marquer le coup. La réalisation est amusante puisque tous les ingrédients d'un film d'action sont réunis : sous forme de mini-film avec la fameuse mission à accomplir... Ce sont cette fois d'autres rappeurs qui ont eu la chance de travailler avec la "nouvelle" Mariah : The Mase , The Lox, ou encore Q-Tip et Stevie J pour les instruments. D'autres sont une fois de plus au rendez-vous comme Sean "Puffy" Combs (souvenez-vous, son travail pour Fantasy...). Tout comme pour Fantasy, la version album a été déclinée en plusieurs versions remixées (deux versions ont été inclues dans l'album même, dont une où l'on retrouve Da Brat ainsi que Jermaine Dupri). Ici, la chanteuse ne peut se passer de son petit ami et nous dit combien elle est sous le charme de celui-ci.

* Le titre Butterfly est un véritable hymne à la liberté dans lequel Mariah a pris pour illustrer son thème l'exemple d'un couple. En effet, la chanteuse explique qu'on ne peut emprisonner quelqu'un en amour, au risque de le perdre... Et que l'on doit laisser à l'autre la liberté de le laisser partir s'il le souhaite, de le laisser découvrir de nouveaux horizons, quand bien même cela est très difficile à accepter. Ainsi la chanson dit entre autre : " ...si jamais tu devais revenir vers moi, c'est que nous étions vraiment faits l'un pour l'autre, alors déploie tes ailes et vole..." ou encore : "... j'ai appris que la beauté doit s'épanouir à la lumière, les chevaux sauvages galopent librement sans quoi leur esprit se meurt...". A l'origine, cette chanson avait été créee avec David Morales mais Mariah a préféré en fin de compte que le titre devienne une ballade. L'émotion est si grande qu'elle en ferait presque venir les larmes aux yeux. Le refrain est ici accompagné par les choristes Melonie Daniels et Mary Ann Tatum. Le clip, lui, montre une Mariah Carey pure et naturelle ; comme sortie tout droit d'une peinture aux tons pastels, (le décor pourrait presque faire penser au style du film Autant En Emporte Le Vent !) en harmonie avec la nature et... les chevaux.

* Sans doute une des chansons préférées de Mariah dans l'album, il s'agit de My All, qui traite du désir obsessionnel. Celui de faire resurgir soudainement du passé une personne aimée qui nous manque alors terriblement, ce désir si fort qu'on serait prêt à en risquer sa vie pour reconcrétiser la relation, ne serait-ce que pour une nuit. Mariah nous retransmet ici ce sentiment de vouloir coûte que coûte défier les lois du temps, voire de la logique des événements. Une obstination teintée de mélancolie, très émouvante. Le clip en noir et blanc renforce le romantisme des paroles, sur un fond de nuit à la plage. Il existe également plusieurs versions remixées de My All, par David Morales, entre autre sous le nom de My All/Stay Awhile.

* La chanson Whenever You Call se trouve être comme pour My All un des titres que Mariah chérit le plus dans cet album. Chanson d'amour (qui peut faire penser aux paroles du titre I'll Be There chanté par les Jackson Five vers 1970 et repris d'ailleurs par la chanteuse en 1992), mais également chanson d'amitié. Les paroles mettent une fois de plus en situation un couple et le message est limpide : quoi qu'il arrive et dès que tu en ressens le besoin, tu peux compter sur moi.

A ce jour, l'album Butterfly s'est vendu à plus de 15,5 millions d'exemplaires dans le monde.

Ce 7ème album contient 14 titres :

1. Honey
2. Butterfly
3. My All
4. The Roof
5. Fourth Of July
6. Breakdown
7. Babydoll
8. Close My Eyes
9. Whenever You Call
10. Fly Away (Butterfly Reprise)
11. The Beautiful Ones
12. Outside
13. Honey (So So Def Radio Mix)
14. Honey (Def Club Mix)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 L'album de la liberté !, 4 mars 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Butterfly (CD)
Album homogène dans l'ensemble , alternant des chansons plus lentes à l'allure de slow. Jai tout de meme une préférence pour les morceaux plus dynamiques et à la mélodie plus dansante.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 le meilleur, 7 septembre 2008
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Butterfly (CD)
un de ses meilleurs albums si ce n'est la meilleur, conjuguant aussi bien le r&b que les ballades.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 belle!, 27 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Butterfly (CD)
le "Butterfly" de Mariah Carey est le meilleur album pour dater!! Cet album c'est l'emancipation professionnelle et emotive d'un grand talent!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur de Mariah, 11 janvier 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Butterfly (CD)
En tant que vrai fan de Mariah Carey, je crie haut et fort que Butterfly est le plus personnel et le meilleur album de la diva. Avant tout intimiste, on retrouve dans cet opus toute l'étendue de la voix de l'artiste, aussi bien puissante, susurée avec des teintes plutot mélancoliques.
Y figurent pour moi ses deux meilleurs titres jamais chantés: "Whenever you call" et "Close my eyes"
Vraiment 1 "must have" dans sa discothèque!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 LE MEILLEUR !, 24 février 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Butterfly (CD)
M.C est au sommet de son talent avec cet album véritablement somptueux, qui est tout bonnement pour moi son meilleur ! En effet, chaque titres de cet album est un petit chef d’œuvre. Mariah Carey nous offre des morceaux pour la plupart RnB de toute beauté ! Le premier single « Honey », mid tempo explosif produit par Mr. P.Diddy le prouve ! « The Roof », « Fourth Of July », « Breakdown » et « Babydoll » sont eux aussi des mid tempo sensuels, absolument parfaits au son résolument RnB et plein de charme ! Et bien sûr on ne peut pas évoquer Mariah Carey sans parler de ses incomparables ballades ! Les deux ballades qui ont été des singles « Butterfly » et « My All » sont sans doute les deux plus belles avec la splendide « Whenever You Call » ! « Close My Eyes » et « Outside » sont elles aussi splendide et mon coup de cœur revient à la superbe « The Beautiful Ones », ballade de 7 min époustouflante avec le groupe de RnB Dru Hill , ballade qui est peut être la moins accessible de l’album musicalement (elle est très Soul / RnB) mais c’est véritablement la plus belle ! Mariah Carey réalise là vraiment l’album PARFAIT ! ‘Butterfly’ est un must qu’il faut posséder ! Vraiment MAGNIFIQUE, album de l’évolution musicale de Mariah dans le RnB et ça lui réussi plutôt très bien ! ! ! !
Mon Top 5
1. Honey
2. The Beautiful Ones
3. My All
4. Babydoll
5. Whenever You Call
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La métamorphose de la chrysalide en un joli papillon..., 4 décembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Butterfly (CD)
"Butterfly" est un album qui marque une période charnière de la vie de cette chanteuse à tous les niveaux. Sage et réservée jusqu'alors ,elle se sort de son coccon et on la découvre sous un nouveau jour: elle ne se cantonne plus aux ballades sucrées, elle nous fait dès à présent bouger sur des sons hip-hop r'n'b endiablés en duos avec des stars du rap...C'est un vrai tournant dans sa carrière, et réalisé avec succès! (Qui ne connait pas la chanson "Honey"?!).Et pour les inconditionnel des chansons d'amour telle que "Without You" ou du célèbre "Hero", pas de panique cet album donne aussi place à de très jolis morceaux tels que "My All" ou "Butterfly" ,vous ne vous sentirez pas en reste.
En bref, je le recommande à tous, vous y trouverez forcément votre bonheur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Butterfly
Butterfly de Mariah Carey (Mini-disque)
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit