Commentaires en ligne 


23 évaluations
5 étoiles:
 (15)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


28 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 HOTEL 4 ETOILES
Cet album phare de l'année 1976 renaît grâce à ce nouveau support ; un grand merci au producteur original Bill Szymcyz qui s'est associé au spécialiste de la remasterisation 5.1 Elliot Scheiner ( à qui l'on doit le superbe remix de Queen ; A Night in Opera )
Une bonne surprise vous attend en découvrant cet album car une piste...
Publié le 16 novembre 2002

versus
1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Gros morceau mais sans supplément d'âme
Propulsé par la scie "Hotel California" que l'on continue d'entendre partout, du supermarché au quai de gare, voici un album taillé pour la radio et qui s'est écoulé à des millions d'exemplaires. C'est que ce que les Eagles proposent ici est un rock chromé et calibré, aux racines country certes, mais bien pûtassier...
Publié il y a 18 mois par Stefy


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Ersatz, 25 mai 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hotel California (CD)
Parfois, le hasard nous remet en présence de ce que nous avions adoré un moment (l'enfance...), puis jeté aux orties, et alors on s'interroge : pourquoi ?

Hotel California, le tube fabuleux, mais pas seulement : il fallait aussi adorer tout le disque, présenté comme un chef d'oeuvre country-rock, avec des musiciens géniaux, une pochette sublime et tout le tralala. Et c'est vrai que (puisqu'on est jeune) on peut écouter le morceau en boucle, rêver aux premiers "slows" qu'on va danser, à d'hypothétiques patins qu'on va rouler sur ce solo ; ou encore (pour les plus romantiques) frissonner au clair de lune avec la guitare de Don Felder, dans une extase demi-mystique.

Et le reste ? Et bien le reste, on a beau se forcer, c'est mou, très mou ("New Kid In Town", "Wasted Time"), même quand ça voudrait se faire plus rock ("Life In The Fast Lane"), ça reste désespérément mou. Comme si, après avoir chanté l'Hotel California, les Eagles en avaient composé la bande-son, easy-listening accordé aux "mirrors on the ceiling and pink champagne on ice". Alors on se dit que c'est pas grave, de toutes façons, ce qui compte vraiment c'est "Hotel California", la chanson ; et la différence abyssale d'efficacité entre le premier titre et le reste du disque est excusée.

Et puis vient le moment où cette différence s'estompe, le morceau titre devenu terriblement indigeste, et tout cela rejoint cet "enfer" de notre discothèque où descendent les erreurs de jeunesse.

Alors, pourquoi ? Parce que les Eagles, croyant faire du country-rock, avaient vendu l'âme de la country et du rock'n roll, non pas à Anton LaVey (un des mythes qui entourent le disque) mais tout simplement à la variété. C'est-à-dire que sous prétexte de mélanger deux genres voisins, ils ont oublié l'un et l'autre. Ainsi, le rythme qui est la base du rock('n roll) est sacrifié, ce qui donne cette impression de mollesse affreuse, d'engourdissement. D'un autre côté, on ne retrouve pas non plus la richesse des harmonies qui font la beauté de la country : juste quelques mélodies accrocheuses, mais dont on se lasse rapidement.

Et on retiendra donc cette leçon grâce aux Eagles, qu'un métissage réussi rapproche des différences au lieu d'uniformiser. Des exemples ? Le plus grand disque de country-rock : Sweetheart Of The Rodeo, par les Byrds. Mais aussi le mythique Gram Parson The Complete Reprise Sessions (Coffret 3 CD), et même les Rolling Stones en plein trip américain (Exile on Main Street (Edition Deluxe Digipack 2CD inclus 10 titres inédits). Voire, plus subtil et mélodique, Big Star :#1 Record/Radio City. Que des chefs-d'oeuvres.

Et je laisse une étoile à Hotel California, qui n'a pas besoin de moi pour continuer à séduire des générations de jeunes romantiques. Pourvu que ça leur donne envie de découvrir d'autres choses...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un incontournable., 5 mars 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hotel California (CD)
Comment, vous ne l'avez pas encore? Il y a un trou dans votre discothèque, alors. Le titre principal est un des morceaux les plus suaves et porteurs du rock, avec un solo mémorable. Bien que certains morceaux soient plus gnan-gnan, l'album vaut à peu près sa réputation.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 16 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 ne marche pas !!!!!!!, 8 mars 2011
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hotel California (CD)
le cp a l'air rippé, il ne passe sur aucun pc ni sur aucune platine cd. je refuse néanmoins de payer des frais de port pour vous le renvoyer, même s'ils sont remboursés ensuite. je vais désormais me méfier des cd.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Hotel California
Hotel California de Eagles (CD - 1984)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit