Commentaires en ligne 


7 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 de la rage et de la puissance!, 26 août 2006
Par 
Metalwarlord (Saint-Etienne, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Slave to the Grind (CD)
Ce deuxième opus de Skid Row change d'orientation par rapport au premier album, beaucoup moins abouti. En effet, ici, les riffs sont devenus bien plus rageurs et heavy que précédement.

La voix de sébastien bach est montée en puissance, démontrant les talents lyriques du chanteur.

Le son est de meilleur qualité également, moins broullion et plus costaud.

Les compositions sont de très bonne qualité.

Skid Row est un groupe qui a la pêche et ils nous le montrent tout le long de cet album où ils crachent leur venin à la face du monde!

Du très bon hard rock, c'est rare...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un album génial, 20 avril 2011
Par 
Vincent VZT "vincevez78" (sartrouville depuis 2009) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Slave to the Grind (CD)
deuxième et meilleur album de skid row, le premier album éponyme étant tout de même moins fort et moins "metal" tandis que subhuman race, l'album suivant, louche vers le grunge (sebastian bach chante de manière plus grave), slave to the grind est le parfait équilibre entre hard rock et heavy metal, la synthèse entre mélodie et fureur.
le chant oscille entre rage et envolées lyriques mais reste largement haut-dessus de ce que faisait la concurrence, et la musique du groupe concilie guitares acérées au gros son, le tout bien mis en valeur par michael wagener, valeur sûre de la production du début des 90's.
cet album, sorte de chaînon manquant entre rock et metal a permis à skid row de se produire en dehors du champ restreint des groupes aor de l'époque (poison, mötley crüe, etc..) et de partager l'affiche avec des groupes plus éclectiques.
bref, un disque à posséder absolument pour ceux qui se réclament du hard rock et du heavy metal...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une gifle !, 15 avril 2011
Par 
DUNCANIDAHO "DUNCANIDAHO" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Slave to the Grind (CD)
Cet album est un des plus "meuchant" disque de rock qu'il m'ait été donné d'écouter ces dernières années.
Pour exprimer leur rage, Skid Row n'a pas choisi le speed rock à la Slayer mais mise sur une sauvagerie de tous les instants, une hargne qui fait que chaque morceau est une salve de fusil à canon scié, une énergie dévastatrice qui court le long de chaque titre enflammé : "The Threat", "Livin' On A Chain Gang", "Creepshow", "Riot Act".
Porté par une rythmique sous amphétamines, déclamé par un Sebastian Bach en état de choc, lacérés par des guitares qui traversent les morceaux de trainées sanglantes ce disque est une tuerie.
Toute la sauvagerie du hard rock des origines est ici résumé dans cette galette fumante.
Cet album est une explosion, une overdose électrique, une gifle magistrale, INDISPENSABLE !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 incroyable, 10 novembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Slave to the Grind (CD)
alors que tout le monde un album gentil tout plein comme le premier Skid Row, une sorte d'ersatz de Motley Crue, "Slave To The Grind" est une bombe heavy d'une incroyable puissance! Dès l'intro de "Monkey Business" et le riff qui en suit, on comprend que le groupe de Rachel Bolan a fait monter la puissance de plusieurs crans. Sebastian Bach est un hurleur de premier ordre et montre son organe sur des passages formidables de "Quicksand Jesus", "In A Darkened Room" ou le fantastique "Wasted Time". La musique est superbe, les textes très bien écrits et intelligents... l'un des albums phares des années 90. s'il s'est classé numéro 1 du billboard ce n'est pas pour rien!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le ton est donné!, 1 juin 2002
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Slave to the Grind (CD)
Après nous avoir diverti d'un premier album des plus sympathiques, Skid Row nous livre un album MONSTRUEUX! Le ton est bel et bien durci, on ressent de nouvelles influences comme judas priest par exemple. Les Skids sont au sommet de leur art, jamais album de metal n'a eu une qualité équivalente. Le chant est magnifique et sebastian bach nous prouve qu'il est a tout jamais l'une des plus grandes voix du metal, les solo sont des plus heavy et superbements réalisés, quant a la section rythmique, elle est imparable et carrée. Un must pour tout fan de HEAVY qui se respecte. La preuve cet album est entrès directement numéro des charts yankees dès sa sortie!!!! Un gage de qualité!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une intensité incroyable, 16 janvier 2008
Par 
Benjamin Labarthe-Piol (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Slave to the Grind (CD)
Un album qui a marqué le heavy-rock des années 90, peu de temps avant son délcin au profit du grunge. Emmené par un leader charismatique (Sebastian Bach), Skid Row délivre 12 pépites à un rhytme effréné. Lancé par l'exceptionnel 'Monkey Business', l'album continue pour ne plus s'arrêter. Aggressif tout en respectant la tradition des bonnes power ballads de l'époque, 'Slave to the Grind' aura marqué les esprits, tel un chant du cygne avant un dernier 'Subhuman Race' qui viendra marquer l'arrêt de mort du groupe.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 rock'n'roll !!!!, 1 septembre 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Slave to the Grind (CD)
Un trés bon album de hard rock au relant rock, à posseder absoluement le meilleur du groupe le chanteur est a son meilleur niveau les compos sont sublimes !!! c'est du rock voilà tout simplement !!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Slave to the Grind
Slave to the Grind de Skid Row (CD - 1991)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit