undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

  • Low
  • Commentaires client

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles6
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CDModifier
Prix:9,83 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

VINE VOICEle 1 août 2011
en 1994, personne ne donnait cher de testament: the ritual était un album chiant plombé par des titres longs et mous à l'exception du groovy electric crown et de la très réussie ballade return to serenity. puis le live return to apocaliptic city en demi-teinte sentait bon la fin d'une carrière pourtant entamé sous de bons auspices. en effet, les quatre premiers albums des californiens sont de bonne facture.
alors quelle ne fut pas ma surprise de trouver ce nouvel album dans le bac disques de carrefour en cette année 1994! curieux, étonné et profitant du caddie parental rempli de courses en tout genre, je négocie l'achat de cet album avec mes parents. ils ont cédé et c'est tant mieux, tant low fut une agréable surprise.
testament renoue avec des titres directs, puissants et énervés, jouant alors la carte de la modernité en durcissant le ton et le son, incroyables sur ce disque. l'instrumental urotsukidoji ne passa pas inaperçu sachant qu'il s'agit d'un manga qui faisait fureur à l'époque car mêlant le gore, la science-fiction et le cul (tout un programme qui a plus aux ados que nous étions mes potes et moi-même).
low marque donc la seconde partie de carrière des thrasheurs de testament qui lorgneront même un peu vers le death et le power avec les albums suivant, demonic (1997) et the gathering (1999), avant de disparaitre des écrans radar puis de revenir aux affaires avec le live in london (2005) et surtout le réussi mais rétro the formation of damnation (2008). un nouvel album est d'ailleurs en préparation pour fin 2011!
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après 3 albums qui ne m'ont pas plus ému que cela (Practise What You Preach, Souls of Black et The Ritual), le dernier d'entre eux m'ayant même profondément ennuyé, je me disais que l'engouement créé par Testament à l'époque de ses 2 premières bombes (The Legacy et The New Order) était passé depuis longtemps et que ce groupe semblait condamné à demeurer un ex-grand potentiel du Thrash US... Grossière erreur!

En 1994, un ami plus perséverant (et plus fan de thrash) que moi s'acheta "Low" et je le découvris avec lui. Quelle grosse claque! De l'énergie, de la colère, une production puissante, un style bien plus brutal que sur les albums précédents, un son actuel (Testament ne joue pas la carte de la nostalgie 80's)... tout cela s'avère bien plus convaincant que ce à quoi je m'attendais à l'époque.

Si le gros thrash hargneux avec quelques soupçons de death par moments (l'arrivée de James Murphy à la guitare, en remplacement d'Alex Skolnick, ne doit pas y être pour rien) est votre tasse de thé, allez-y sans crainte, "Low" est un album efficace qui déménage! De la puissante chanson titre, en passant par la belle ballade "Trail of Tears", la furieuse "Dog Faced Gods", l'instrumental original et technique "Urotsukidoji", ou la très rapide "Ride", la qualité habite véritablement ce disque qui signe le retour en grande pompe d'un groupe qui, depuis, n'a jamais cessé de nous démontrer à quel point il était excellent. Ce ne sont certainement pas "Demonic" (1997) ou l'incroyable "The Gathering" (1999) qui contrediront ce constat. Testament Forever!
11 commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2008
1994 : le mouvement thrash bat dangereusement de l'aile.Le grunge de Cobain est passé par là...Testament toujours considéré comme le 5ième mousquetaire du Big Four of Thrash subit un gros changement de personnel et malgré ça sort un superbe album death-thrash qui aurait pu faire des vagues s'il était sorti un peu plus tôt.Car c'est bien là le problème constant de ce groupe : toujours en retard d'une demi longueur ,juste ce qu'il faut pour ne pas se faire remarquer !Pourtant cette galette avait tout pour plaire, les morceaux sont techniques et efficaces;même le line-up fait plaisir , James Murphy pour les solis (ex-Death, ex-Obituary) et John Tempesta (White Zombie) vient filer un coup de main à la batterie, pas des manchots je vous le dis...mais un poil trop tard !Quand on écoute cet album aujourd'hui on apprécie toute les qualités de Testament.Vraiment bien!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 6 septembre 2009
Je suis d'accord avec Blaster. Après une série d'albums dignes d'un groupe qui se cherche, Testament a travaillé plus que de coutume pour livrer cet album qui est tout sauf Low. Il est brutal, groovy, mélodique, accrocheur. Il contient parmi les meilleurs titres du groupe et représente l'essence même de Testament. Le succès a été relatif. D'après le groupe, cet album était trop en avance pour l'époque. Du thrash qui n'hésite pas à aller partout, en intégrant quelques éléments death (peu, mais surtout la voix de Chuck Billy qui fait des embardées). en fait ce disque était déjà un album montrant les possibilités du cross over quand on le maîtrise. Utiliser des genres, quand on en a soi-même un mêlé à une forte identité, ça donne ce disque. Des morceaux comme Hail Mary sont impressionnants. L'entrée en matière du disque aussi. Testament est à cette époque trop extrême pour son public (surtout après le mollasson The Ritual), même si leurs débuts n'étaient pas tendres. Et à la fois pas assez pour les amateurs de gros thrash qui tâche ou de death. Bien sûr, le disque a été reconnu, s'est vendu, a été apprécié. Je dis ça parce que vu sa qualité, il aurait dû avoir un gros retentissement, bien supérieur. Le magnifique Trail Of Tears est exactement le genre de morceau qui représente un dilemme. Testament offre ici un de ses plus beaux morceaux à tout point de vue. Supérieur à Return To Serenity. Mais manque le coche qu'un Metallica a touché avec The Unforgiven par ex. Peut être parce que Testament ne fait pas de concession et n'en appelle pas à un producteur aux visées mainstream. Peut être aussi que ne pas atteindre les hautes sphères du succès a sauvé Testament de la médiocrité? Quel aurait été le résultat sur un tel morceau si un Bob Rock s'en était emparé?
Le groupe y voyait son manifeste, cette porte d'entrée vers les sphères qui auraient du leur être ouvertes, mais qui leurs sont resté fermées...Aujourd'hui Testament est un groupe pour qui le public a une forte reconnaissance. Nul doute que si ce disque était sorti un peu plus tard, Testament aurait probablement donné lieu à la naissance d'un Big Five.
Low est un excellent disque qui aurait pu propulser le groupe. Mais Testament voulait surtout sortir un bon album, et cette volonté à la besogne fait bien partie de l'identité de ce groupe aujourd'hui reconnu pour sa grande qualité, du à son travail plus qu'à une campagne de communication de masse
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2002
Ecrit apres que le groupe ait traverse une periode de remise en cause (depart et remplacement de 2 des membres fondateurs), "Low" est pourtant un des meilleurs albums de Testament. Les titres tendent a etre un peu plus heavy que sur les albums precedents voire a lorgner vers une tendance Death Metal jusqu'ici cachee ("Dog Faced Gods" en est un bon exemple). Le chant de Chuck Billy s'en ressent, mais la superbe ballade "Trail Of Tears" rappelle que le chanteur sait officier dans d'autres registres. Cet album contient les classiques "Low" et "Hail Mary" ainsi que l'etonnant instrumental "Urotsukidoji". Les chansons sont puissantes, les paroles bien ecrites mais la production aurait gagne a etre plus pechue. Dans l'ensemble un album varie qui n'a malheureusement jamais eu le succes qu'il aurait merite.
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2010
Juste histoire de faire grimper la note pour cet opus d'une qualité remarquable ... L'album de Testament selon moi le plus Thrash metal (2conde période) avec quelques accents "death", mais léger, ce qui donne un aspect plus agressif sur cette galette ... De l'excellent Testament ... Thrash til' Death ...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

13,90 €