undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles6
3,8 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:7,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 septembre 2009
What?? Aucune chronique sur le 5e album de FOREIGNER paru en 1984!!!!
C'est à la limite de la faute professionnelle de la part des commentateurs d'Amazon!
Tout le monde a entendu au moins une fois dans sa vie I want to know what love is avec son refrain repris par une escouade de bambins mystico-je-sais pas quoi...
Tooth and nail, le 1er morceau, est un rock pur et dur au riff comme seul Mick Jones a le secret.
That was yesterday, titre ondulant a double détente a fait un carton mérité des 2 côtés de l'atlantique.
Les 2-3 rock suivants sont anecdotiques, les Foreigners doivent ecrire ce genre de trucs en dormant!...
C'est à partir de A love in vain que ça devient diaboliquement intéressant.
Les 2 1eres minutes de A love.. sont à se damner, nappe d'orgue, rythmique béton, la VOIX de Lou Gramm qui jongle avec les montées de ton de la gratte de Micky...
MON morceau préféré des Etrangers,définitivement!
Down on love est un slow martelé encore et toujours par la voix unique de Gramm, souligné par le piano et la guitare inspirés du génial Jones, suivi de l'immense Two different worlds où éclatent tous les talents des membres du groupe!
Et ce qui ne gatte rien, j'adore le F de la pochette!
1717 commentaires|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 janvier 2013
Cinquième album du groupe après les excellents "Head games" (1979) et "4" (1981), "Agent provocateur" (sorti fin 1984) est bon album, bien que plus FM avec pas mal de synthés.
Des titres comme "That was yesterday", "Down on love", "Two different worlds", "Growing up the hard way", le magnifique "A love in vain", ou le méga-hit "I want to know what love is" (qu'on ne présente plus) se destinent plus à un large public et ont certainement déçu les fans de la première heure: pourtant, ce sont de bons titres malgré le son typé très eighties (ah, toutes ces nappes de synthés!). Heureusement, il y a encore des morceaux "rentre-dedans", les excellents "Tooth and nail" et "Stranger in my own house", "She's too tough" (un peu plus convenu) ou encore le basique "Reaction to action" qui ressemblerait presque à du AC/DC. Au final, 4 titres de hard-rock pour 6 que l'on qualifiera de pop-rock FM, c'est sûr que Foreigner a changé depuis ses débuts. Mais il faut bien reconnaitre que la majorité de l'album est inspiré, les morceaux assez travaillés et finalement très agréables à écouter.
Un album solide donc mais qui reste pour moi quand même un poil en dessous du "4" et surtout de "Head games".
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2015
Malgré le succès que le groupe a récolté avec le carton de "Foreigner IV", l'ambiance n'est pas vraiment au beau fixe au sein du quatuor (Lou Gramm, Mick Jones, Dennis Elliott, Rick Wills) qui va mettre 3 longues années pour sortir un nouvel album qui sort en décembre 1984.
La montée de MTV va poser de nouveaux défis au groupe qui va se retrouver devant un nouveau public qui les attend au tournant.

Comme sur la plupart de ses albums, l'Étranger a encore le cul entre 2 chaises.... d'un coté, les rocks bien enlevés et les riffs appuyés de Mick Jones ("Tooth And Nail", "Reaction To Action", "Stranger In My Own House", "She's Too Tough") et de l'autre, les ballades mièvres qui dégoulinent de synthétiseurs très estampillés années 80 ("Down On Love" et surtout le méga tube "I Want To Know What Love Is"). Un single qui va remporter un énorme succès et sera numéro 1 aux USA, au Royaume-Uni, en Pologne, en Nouvelle-Zélande, en Norvège, en Irlande, au Canada et en Australie.
"That Was Yesterday", "A Love In Vain" et "Two Differrents Worlds" restent quand même des titres élégants, mais la production d'Alex Sadkin et de Mick Jones est beaucoup trop polie et arrive même à diluer le grain soul de la voix de Lou Gramm.
"Agent Provocateur" est finalement le parfait exemple de la dualité incompatible de Lou Gramm et de Mick Jones, une incompatibilité qui a souvent gâché la qualité de leurs enregistrements précédents.

Tout ça n'affecte pas les ventes d'albums malgré des fissures qui commencent à apparaître sur la façade de la maison FOREIGNER. En effet, Mick Jones veut s'orienter vers un son plus pop, tandis que Lou Gramm veut revenir aux racines rock du début.

Au fait Mick, est-ce que tu pourrais rebrancher un peu ta Gibson et mettre ton Synthétiseur Casio au placard ???

RETROUVEZ FOREIGNER, LOU GRAMM ET TOUTES LES LÉGENDES DU ROCK SUR LE DEBLOCNOT' : ledeblocnot.blogspot.fr
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 janvier 2012
Je l'avais déjà en 33 tours il y a plus de 20 ans. Je l'ai racheté par nostalgie.
Ce n'est pas le meilleur album de Foreigner. Quelques bons morceaux et LE tube de l'album m'ont tout de même convaincu.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 janvier 2010
super cd , je ne me lasse pas de l ecouter .je le recommande aux fans du groupe.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 août 2010
il y a eu 4 et après.......ce disque ne vaut que par le tube "i want to know is love is " et puis plus rien! peut etre "that was yesterday" et encore....
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)