undrgrnd Cliquez ici Baby Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles22
3,0 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:6,50 €+ 2,49 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

VINE VOICEle 18 septembre 2010
Avant de juger cet album, il est utile de le replacer dans son contexte. Fin des 70s, les synthés, le disco et la new wave ont commencé à investir les radios et le Zep fait une tentative pour incorporer ces éléments dans sa musique. Est-ce un succès? La réponse est bien sûr mitigée mais il n'en reste pas moins que ce disque recèle de quelques pépites, au nombre desquelles 'In the Evening' et surtout 'Carouselambra', dont la structure rythmique en fait une oeuvre maîtresse du Zep, une des rares à ne pas avoir été matraquée par les radios... A noter que cet album est dominé par les lignes de basse et les parties de clavier de John Paul Jones, venant prouver, si besoin était, à quel point chacun des membres du groupe apportait sa pierre à l'édifice.
22 commentaires15 sur 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2014
Oui c'est le dernier album de Led Zep au complet, puisque suite à la tournée de 1980, John Bonham décédera ce qui mettra un terme à la carrière de ce géant de l'histoire du Rock. C'est un album très différent des autres, influencé par son époque car il est dominé par des recherches plus qu'intéressantes sur le son des synthétiseurs (John Paul Jones s'y affirme, avec ses expérimentations au clavier). Certains compositions sont excellentes : ''In the Evening'' qui ouvre cet album, avec un riff dont Page avait encore le secret, demeure un grand titre. ''Carouselambra'' est un monument expérimental, caractérisé par une progression et des phases très distinctes, ''South Bound Saurez'' est aussi un titre très mélodique (avec un superbe solo de Jimmy page), ''Fool in the Rain'' fait parfois pensé à la bossa nova ! Le très rythmé ''Hot dog'' et le languissant ''Gonna Crawl'' ont de quoi dérouter les fans, car Led Zep fne semble pas faire du led zep ! L'album comporte également un titre grandiose, émouvant (inspiré par la mort du fils de robert Plant) ''All My Love'', une sorte de ballade nostalgique, sereine mais et triste, comportant 2 fabuleux solos continus (au synthétiseur puis à la guitare).
Jimmy Page sortira par la suite le posthume ''Coda'' qui comporte des inédits, d'une
grande richesse, n'ayant pas pufigurer sur ce disque : ce qui prouve que Led Zeppelin avait encore beaucoup d'inspiration, prenait le risque d'innover, explorer encore d'autres voix plutôt que se répéter.
0Commentaire10 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2004
Alors qu'il remplissait à nouveau les stades sans se préoccuper des ravages de l'ère punk, Led Zeppelin laissa les critiques sur leur faim avec "In through the out door".
"All my love" n'est certes pas aussi dense que "Whole lotta love", mais "In the evening" tient bon la barre. Au total, ce n'est pas le naufrage annoncé prématurément. L'album est trop méconnu et Je gage qu'il remontera à la surface de nos mémoires dans quelque temps, tant sa richesse est cachée et mérite mieux que les 12'44'' que le CD2 du volume 1 des "remasters" lui attribue. Charge à vous d'aller à la rencontre des oublis de cette sélection...
Chant du cygne, porte de sortie, tout penchait pour une grave fatigue qui aurait ravagé les dirigeants du Dirigeable. Or, si la réalité fut bien la fin du Zep', ce n'est pas à ce disque qu'elle le doit. John Bonham s'en alla rejoindre Keith Moon au pays des batteurs divins dès 1980. Il était irremplaçable pour les 3 autres : Led Zeppelin en mourut.
0Commentaire30 sur 34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 octobre 2015
C'est un très bon album de LZ, il doit certainement être dans une collection. C'est la chose que je voudrais dire tout d'abord, pour que le reste ne parait pas trop ambigu. On critique souvent ce disque : "...il n'est pas au niveau de ces meilleurs albums". Peut-être. Chacun a ces préférences, moi aussi - ce sont LZII et "HOTH". Et moi aussi, j'ai pensé que cet album est un peu derrière les autres. Mais mon avis est changé. La magie de LZ y est présente, elle n'est pas la même qu'ailleurs. Les musiciens avaient, apparemment, plus de liberté quand ils faisaient ces premières disques. Ici, le moment était difficile, et ça avait influencé la créativité de la groupe. Pourtant, LZ est là, et là d'une autre manière, et, donc, j'ai trouvé qu'il me manque ce disque. C'est une chose. Il faut dire aussi à propos d'un autre sentiment, qui commence à peser de plus en plus. On peut critiquer la musique de différents disques LZ, pourtant, on n'aura plus jamais d'autre musique que celle qu'on a. C'est peut-être banale, mais en tout cas une attitude sélective - "je garde ceci , je jette cela " - devient un peu snob, on ne peut plus l'accepter. C'est le temps de ramasser des pierres. Et cet album excellent ne doit pas être ignoré.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2006
Ce disque est le disque des musiciens du groupe, avec une dominance de John Paul Jones.C'est le disque de leurs malheurs, de leurs racines, de leurs humeurs, un grand disque varié, honnête, qui aurait pété la barraque en concerts, mais bon, le sort en a décidé autrement, et la grand faucheuse a fait le ménage. C'est l'album qui a destabilisé ces c... de journalistes, toujours imbus d'eux-mêmes, et qui n'aiment pas trop être surpris... Moi, j'aime bien être bousculé avec cette grâce, cette force, et ce disque, je le range en haut, avec les autres...
0Commentaire33 sur 39 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2015
en 1979 ,quand sortit cet album ,personne ne savait,excepté les proches et les journalistes,que jimmy page était devenu "héroïn man" à 100% et de ce fait ne pouvait plus assurer son jeu comme il le devait! qu'a cela ne tienne ,john paul jones va prendre les "choses en main" et avec la complicité de robert plant ,ils nous sortiront un album du zep avec des sons "pianistiques" tout au long de ce chemin musical! alors bien sur ,ce n'est pas le grand zeppelin ,mais lorsqu'on écoute "in the evening ","fool in the rain""hot dog" on entend quand même ce qui a fait la grandeur rock de ce groupe et pour finir ,"i'm gonna crawl" ,malgré ces airs pompeux est un sacré morceau tinté de blues comme ils savaient si bien le faire!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 novembre 2015
fans inconditionnel de Led Zeppelin,
le meilleur album n'est pas celui ci , j'ai le sentiment que le groupe l'a fait a titre commercial, je m'en doutais mais je devais l'avoir en CD , afin de protéger les albums vinyls
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 janvier 2016
Bien que le sommet de la créativité a déjà été atteint, elle est toujours présente, s'additionnant au savoir faire de ces quatre musiciens géniaux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2015
Fan inconditionnel du Zep, je me le remet celui là que j'ai du écouter 3 fois, je rentre dedans, j'avance, je continue, et puis rien, pire que rien....C'est triste, c'est mou....
0Commentaire3 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juillet 2009
A mon goût, c'est le moins bon album de tous due au manque de créativité de Jimmy Page à cette période car il souffrait de gros problèmes d'addictions à l'héroïne, donc l'album a été principalement supervisé par John Paul Jones et Robert Plant, ce qui explique la différence de style de cet album.
Mais j'adore tout de même le côté un peu décontracté raggae sur The fool in the rain, le côté sombre de In The Evening et la tristesse de I'm gonna crawl, j'aime bien aussi All of my love que Robert Plant a fait en hommage à son fils décédé peu de temps avant l'enregistrements.
Et les autres chansons sont simpa, mais rien d'extra-ordinaire.
0Commentaire4 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus