Commentaires en ligne


10 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Country à la Young, 24 janvier 2010
Par 
Jean Humbert "gloup" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comes a Time (CD)
Ne pas se fier à l'air benêt, pour le moins, de la pochette. C'est du N. Young country, donc c'est intelligent, mélodieux, subtil. C'est très bien, évidemment. Des harmonies vocales légères, superbes (avec, entre autre, la regrettée N. Larson), des titres évidents, qui restent dans l'oreille et qui mettent en joie : "Already one", "Lotta love", Four strong winds",... Rien d'ennuyeux ici. Que demander de plus ?
Peu après N. Y. allait entrer dans une pauvre période musicale.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Retour aux sources., 2 mars 2010
Par 
jean-claude "les années rock 60/70" (france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comes a Time (CD)
Comes A Time a pour préoccupation première de faire passer un très bon moment à l'auditeur. Et c'est le cas. Sorti en 1978, Neil Young revient à un style country-folk-rock qui lui sied à merveille. Après 1975 et Zuma, un très bon album, Neil, dont le parcours professionnel et artistique était alors instable, voire agité (un projet avec le compère de toujours Stephen Stills, une compil' et une apparition au concert d'adieu du Band, un album précédent American Stars'n'Bars insignifiant) pose ses valises et retrouve un peu de calme. Comes A Time est le reflet de ce besoin de souffler du Loner. C'est du Young façon Harvest (sans atteindre toutefois le même degré de qualité), le Young de ses débuts en solo. C'est léger comme dans les titres qui ouvrent le disque Goin' Back et Comes A Time. Avec un Crazy Horse moins électrique, le Loner nous offre deux jolis morceaux, Look Out For My Love et Lotta Love. La voix de Nicolette Larson vient soutenir celle de Neil dans une grande harmonie vocale comme c'est le cas dans le seul titre « électrifié » de l'album, Motorcycle Mama (avec Already One). A relever, une belle reprise du standard folk signé originellement Ian Tyson (années 1960), le superbe Four Strong Winds (repris en français par Hugues Aufray). Les mélodies sont très agréables, les textes autobiographiques et d'une grande douceur. S'il n'a pas le label de bijou comme Harvest, Comes A Time n'en est pas moins un très bel album qui rassure les fans sur les possibilités du « loner » à un moment où sa carrière était cahotique. Neil Young sait encore y faire et c'est tant mieux pour notre plaisir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Country Horse., 26 septembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comes a Time (CD)
Neil Young & Crazy Horse, nous délivrent ici leur album le plus Country.Du Neil Young dans la grande tradition Folk-Rock. A noter la voix superbe de Nicolette Larson, qui accompagne le groupe sur pratiquement tous les morceaux.
A conseiller aux amateurs de Harvest et autres Harvest Moon.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 FOREVER YOUNG, 6 octobre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comes a Time (CD)
Plus de 600 com. et je n'ai jamais parlé de Neil Young , un de mes premiers bonheurs musicaux et dont les disques puis les CD
m'accompagnent depuis prés de 30 ans avec le Buffalo Springfield, puis CSN&Y puis en solo (ça ne nous rajeunit pas tout ca !).
Il y a des noms comme ça devant lequel l'humble scribouilleur se fait tout petit, sans doute par crainte de ne pas rendre à Neil l'hommage qui lui est dû..
Neil Young , immense songwriter , un de mes « 4 fantastiques » avec John Fogerty, Bob Dylan et le moins connu Townes Van Zandt (ne soyons pas jaloux,en France aussi, on a nos 4 fantastiques : Cabrel, Goldman, Obispo,Johnny..).
Cet album de 1978 n'a pas la notoriété de Harvest(72) ou After The Gold Rush(70) , mais n'en est pas loin en qualité ,plus dans le genre country folk que déluge électrique,perso c'est comme ça que je préfère le père Neil , accompagné de l'imposant « gone with the wind orchestra » avec ses cordes, Nicolette Larson au chant et un certain JJ Cale à la guitare (on les retrouvera sur la face acoustique de Rust Never Sleeps ,l'album suivant) et du Crazy Horse sur deux titres (3 et 4).
Quelques titres sont parmi mes favoris du loner comme la chanson titre Comes a time ,look out for my love,lotta love,human highway, Motorcycle mama ,four strong winds, mince , en fait je les ai presque tous citées !!Voila qui mérite une 5eme étoile alors que j'étais parti pour n'en mettre que 4..

10 TITRES 37:16
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 CHRONIQUE DE MICHEL LOUSQUET MAGAZINE BEST, 22 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comes a Time (CD)
CHRONIQUE DE MICHEL LOUSQUET MAGAZINE BEST AOUT 1978 N°121 Page 73
10° Album 1978 33T Réf : Reprise 54099
La pochette d'"American Stars'n Bars" témoignait d'une savante recherche d'images où les symboles et les contrastes s'enchevêtraient en une atmosphère à la fois outrée et grandiose. Celle de "Comes A Time" est d'une sèche simplicité, avec une photo en demi-teinte où un Neil Young vu de face regarde de côté en arborant un étrange sourire. Tel un galopin très fier d'avoir réussi un mauvais coup mais n'osant quand même pas le revendiquer trop ouvertement, il préfère éviter de nous regarder droit dans les yeux ; mais en écoutant ce nouveau disque l'auditeur ne peut oublier ce sourire narquois qui épie ses réactions. En général c'est l'artiste qui propose un disque au public, et celui-ci qui en toute sérénité va juger l'oeuvre. Mais Neil Young a depuis longtemps dépassé ce stade ; c'est lui qui en toute sérénité va nous juger, et il s'en amuse d'avance. Renversement des rôles quand l'esclave enchaîne son maitre.
Après le succès commercial de "Harvest", Neil Young avait connu une période où il livrait son coeur à nu d'une manière effroyablement directe (sur "Tonight's The Night" en particulier), les réactions du public étant bien la dernière chose qui pouvait le préoccuper. Mais avec ce "Comes A Time" c'est un Neil Young régénéré, presque serein, que nous découvrons. Certains trouveront la matière à déception, mais ce n'est pas le rôle du public de dicter à un artiste ses états d'âme en lui criant "souffre pour nous". D'autant plus que cet album, probablement le plus accessible et le plus facile de tous les disques de Neil Young, est dans son genre parfaitement réussi. Bien que près de quarante musiciens aient participé à son enregistrement, il y règne une assez grande unité de son, marquée en particulier par les entrelacements des guitares acoustiques et le violon de l'acadien Rufus Thibodeaux (immortalisé par notre Michel Fugain national). On est loin des déferlements électriques de "Hurricane" ! Dans ce contexte acoustique et country, la rythmique se fait discrète et priorité est donnée à ces arrangements extrêmement soignés qui intègrent avec brio aussi bien des petites touches de guitare électrique qu'une section de cordes venue pimenter la musique, et non comme c'est trop souvent le cas l'affadir.
Et, dominant tout cela il y a la fantastique beauté de ces nouvelles chansons, pures et éclatantes comme un diamant brillant de tous ses feux (à l'exception quand même de ce "Already One" qui n'est qu'un auto-plagiat plutôt gênant de ce "Long May You Run", et elles effacent bien vite la déception causée par l'absence de merveilles découvertes lors de la tournée de 1976 comme "Too Far Gone" ou "Don't Say You Lose". Quant à ceux qui voudraient savoir dès maintenant à quoi ressemblera le prochain disque de Neil Young, qu'ils écoutent ce qu'il chante sur "Field Of Opportunity" : - I don't have any answers - je n'ai pas de réponses.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Il vient un temps..., 7 décembre 2011
Par 
Barclau "into the pit" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comes a Time (CD)
où l'orage passe. Après une flopée d'albums magnifiques, mais noirs et torturés, après des passages de vies difficiles, des tournées usantes, la mort d'un ami, le temps du tumulte s'apaise. Et comme d'habitude, c'est en chansons que le loner l'exprime. Un magnifique album de folk/country, (vous retrouverez un peu cette ambiance dans Silver & Gold), calme et mélodique, avec toujours ces lignes de guitare somptueuses, des arrangements vocaux très americana, un grand album donc. Neil Young a toujours exprimé les humeurs de sa vie par ses albums, en général seul. Ici on a droit à quelques morceaux avec Crazy Horse et une reprise. Comme d'habitude, les textes sont excellents et expriment son humeur du moment. La pochette le montre, tout à l'air de rouler, mais si on pourrait craindre une certaine légèreté (comme plus tard le peu consistant Old Ways), Neil ne sombre pas du tout dans la facilité. Au contraire, tout est profond, fin, délicat, habité. Tout confine à l'apaisement(Peace of mind), mais un apaisement fait de leçons tirées dans la douleur (texte de Human Highway). Les textes de "comes a time" et "going back" font des références à son passé proche, et témoignent d'une volonté de sagesse. Mais la tempête n'est pas loin, entre électricité et tempérance acoustique, il n'y a qu'un pas pour lui qui aime tant franchir les limites.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 comeback to the country!, 17 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comes a Time (CD)
a chaque album, c'est toujours l'angoisse: sera t il capable de faire mieux qu'harvest ! laissez tomber harvest (album mytique il est vrai)et écoutez "comes a time"!à mon avis il est largement aussi bon, voir parfois meilleur selon certains moments de la journée !rien que pour deux morceaux ce disque est un chef d'oeuvre: "comes a time" & already one".voila ...et pis c'est tout!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 telechargement impeccable, 16 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comes A Time (Téléchargement MP3)
come a time grand classique de Neil Young que je possède en version originale achetée à l'époque en vinyl et j avais envie de lavoir dans mon PC .. donc téléchargement
certes le mp3 , c'est moins bien que l original mais bon ..
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Sublime, 2 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comes a Time (CD)
Cela fait très longtemps que j'écoute ce cd et enfin j'écris quelques mots à son sujet. J'écris ce commentaire surtout après le concert de NY à Carhaix, fantastique concert. Grosses guitares + joie manifeste de NY d'être à Carhaix + la chanson Comes a Time en live. un pur bonheur, j'en avais les larmes aux yeux...ben oui c'est possible ! J'étais "bien" dans ce concert, j'ai tout apprécié, je pensais même plus à mes pbs. Du coup après ce concert, je me suis évidemment rappelé que C.A.T est tout simplement sublime. Vivement sa version remasterisée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 TRES BON ALBUM, 26 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Comes a Time (CD)
je ne regrette pas cet achat très bon album de musique dans la lignée de son auteur je le recommande à tous
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Comes a Time
Comes a Time de Neil Young (CD - 2000)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit