undrgrnd Cliquez ici Toys Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Acheter Fire Cliquez ici Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles4
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:8,47 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Malgré deux albums splendides (Little Fet et Sailin' Shoes), la formation américaine ne parvient toujours pas à décoller sur un plan commercial, les ventes étant toujours au plus bas. C'est une raison suffisante pour Roy Estrada, bassiste, de se faire la malle durant la tournée de promotion du dernier LP. Kenny Gradney prend sa place, Paul Barrère, guitariste, Sam Clayton, percussionniste, complètent le line-up du moment, toujours articulé autour des anciens Lowell George, Bill Payne et Richie Hayward. Ce turn-over au sein de Little Feat amène un changement notable (au niveau du son surtout, lequel tend à s'épaissir) avec ce à quoi nous étions alors habitués (leur registre était jusqu'alors country-rock). La palette artistique s'élargit. Les influences New-Orleans et R&B sont également particulièrement intéressantes. Dixie Chicken, permet à Lowell George d'atteindre un sommet (je pense plus jamais atteint par la suite) au niveau vocal. Les morceaux sonnent parfaitement bien, les compositions sont soignées. Seuls trois titres ne sont pas de Lowell George (On Your Way Down, Walkin' All Night et Foot Yourself). Les siens sont ce qu'il a écrit de mieux. Une fois de plus, Little Feat nous refait le coup du grand disque raffiné et attachant. Plein d'audace et d'ingéniosité, ce groupe a loupé tous les trains. Parfois en avance sur son temps, souvent passé à côté de l'impact qu'aurait pu avoir les passages en radio de ses merveilleux titres, Little Feat, en explorant au mauvais moment les univers musicaux d'alors, a plongé dans l'oubli et n'a jamais touché du doigt la reconnaissance escomptée. Leur histoire n'aura pas été banale. Ceux que beaucoup ont comparé aux Stones nous invitent présentement à passer d'un rock fougueux, d'un blues puissant, à de la ballade décontractée, et ce avec un immense bonheur et avec une technicité incroyable (non seulement Lowell George est un slide guitariste hors pair, mais tous les membres apportent un plus à l'ensemble). Ce disque respire le naturel, la sobriété et la passion. Tiens, j'y pense ! Amusez-vous un peu à sonder autour de vous pour savoir qui connaît Lowell George (mort en 1979). Idem pour Little Feat ? Vous seriez étonnés des réponses. Plus précisément, Dixie Chicken, titre éponyme, ouvre cet album qui nous concerne. Titre très agréable, cool, chaud, funky, Dixie Chicken n'est pas loin du très très haut niveau. Dans la foulée, Two Trains se veut un funky inspiré (quels chaeurs emmenés par l'extraordinaire Bonnie Raimlett !). Une très belle ballade acoustique enchaîne, Roll Um Easy, qui s'inscrit dans une atmosphère bienheureuse et baba cool et devance le lent, brûlant et enivrant On Your Way Down (Allen Toussaint à l'écriture). C'est le moment pour l'étrange Kiss It Off d'installer le beau chant de Lowell George combiné avec les congas de Clayton et le synthé de Payne. Du grand art. Fool Yourself de Fred Tackett est peut-être un ton en dessous (et encore!). Il n'affecte en rien le niveau de ce Dixie Chicken. Walkin' All The Night, qui lui emboîte le pas est plus enjoué. Il se referme sur le plus connu, l'intemporel, le funny (l'humour bancal de Lowell George bat son plein dans cette chanson !), le grand morceau qu'est Fat Man In The Bathtub. Avant que l'album ne tire sa révérence sur l'instrumental Lafayette Railroad, où slide et congas s'expriment en toute liberté, allongez-vous longuement sur la brillante Juliette, magnifique chanson d'amour. On ne peut pas faire mieux. Ce disque est exaltant. Bonnie Raitt, Bonnie Raimlett, Fred Tackett pourront vous le dire. Ils y étaient ! Alors on ne laissera pas off, ce bijou d'un groupe au sommet de son art et de sa forme. Oh que non !
11 commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2011
CHRONIQUE DE CLAUDE PUPIN MAGAZINE ROCK&FOLK SEPTEMBRE 1979 N°152 Page 146
3° Album 1973 33T Réf : Warner Bros 2686 us
Malgré quelques bouleversements, le départ de Roy Estrada pour le Magic Band de Beefheart et l'arrivée d'un percussionniste, Sam Clayton, d'un guitariste supplémentaire et enfin, d'un nouveau bassiste Kenny Gradner. Little Feat nous dépose son troisième album au début de l'année 73. Neon Park, dans un flash de bon goût (?) réussit une chouette couverture.
Bien que le succès boude le groupe, les fans de Little Feat s'entendent pour reconnaître "Dixie Chicken" comme l'album de la maturité. Le genre de disque que toute discothèque digne de ce nom se doit de posséder. Le beat, d'un modèle du genre encore inimité, combine souverainement rock et funk, alchimie géniale que l'adjonction d'un percussionniste et d'un bassiste noir a rendue possible. La guitare rythmique de Paul Barrere laisse aux entrelacs étincelantes de la slide de Lowell toute liberté de zébrer l'espace sonore. Bill Payne, quant à lui, arrange cette atmosphère "Honky-New-Orléans" et donne à l'ensemble un cachet laidback qui estompe l'extraordinaire sophistication dont dispose désormais le groupe.
22 commentaires|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2011
Little Feat, Groupe Californien de Rock-Blues avec le leader guitariste Lowell George, sort "Dixie Chicken" son 3e Album en 1973, reconnu trés tardivement et devenu album référence dans le genre avec titres devenus classiques:
-Dixie Chicken (méga Hit)
-On Your Way Down (de Allen Toussaint)
-Fat Man In The Bathtub (super)
-Roll Um Easy (coool!)
-Fool Yourself

bel hommage à la Nouvelle Orléans sur cet Album
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2015
Très bon album blues rock,swamp,funk,etc de Little Feat sortit en '73 et vraie bonne découverte aussi..on ressent bien la maîtrise de jeu et le niveau exceptionnel des musiciens et surtout la forme et le fun des types qui s'éclatent à mélanger toutes leur influences parfaitement maîtrisé et plutot dans un registre laid back !..tous l'album est très bien et son prix modique devrait vous inciter à écouter ce grand groupe Americain .excellent !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,73 €
5,83 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)