undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles17
4,3 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:5,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 novembre 2012
CHRONIQUE DE YOURI LENQUETTE MAGAZINE BEST DECEMBRE 1985 N°209 Page 78/79
9° Album 1985 33T Réf : WEA 925 342-1
Zoinng tchac a tchac a tchac zoinng ! Des synthés, de la Simmons, des bruitages à faire pâlir un peu plus ces braves garçons de Duran Duran ; j'en connais plus d'un qui à l'écoute de l'intro de "Sleeping Bay" ont eu ce qu'on appelle une grosse surprise. Alors avant d'aller plus loin dans un album qui en réserve pas mal d'autres du même type, autant essayer de comprendre ce qui s'est passé.
Parti des bars du Texas et d'un hard blues somme tout assez conventionnelle. ZZ Top a su se construire un style, un son autant qu'une dimension internationale. Une évolution vers le haut qui ne nécessitait cependant pas que l'on révise fondamentalement les postulats de base. Leur public grandissait mais restait LEUR Public.
Tout ça jusqu'à "Eliminator" et un emballement de la machine qui prit tout le monde de court, le groupe en tête. Grâce à un mûrissement naturel du marché, grâce surtout à un album diablement efficace, leur plus pop à ce jour et le premier où toute trace du blues originel avait disparu, ZZ Top est passé du rang de groupe très populaire à celui de monstre sacré. Pas loin de dix millions d' "Eliminator" vendus, un record de longévité dans les charts et l'un des plus beaux scores de la décennie : un blitzkrieg d'or et de platine qui n'est pas sans poser quelques problèmes.
A un tel niveau, les choses deviennent incontrôlables et l'équation d'un follow-up difficile à réaliser :
puisque leur public peut dorénavant être tout le monde et n'importe qui, il faut prévoir de ratisser large, sans que le groupe perde pour autant ceux qui jusque là avaient fait son succès. Dur, très dur.
A ce titre, la pochette est assez symbolique : on reprend le dessin de l'"Eliminator", l'incroyable hot rod qui est devenue le symbole du groupe et le transforme en navette spatiale pointée vers les étoiles. Tradition éprouvée et technologie de pointe ; la musique a suivi cette évolution. Claviers, beats électroniques et traficotages sonores du dernier cri viennent se greffer sur la base guitare-basse-batterie de toujours.
Un mariage bizarre qui - en dehors de "Stages" où ZZ Top se prend pour le Van Halen de "Jump" et une ballade dégoulinante manifestement calibrée pour les moins aventureuses des FM Américaines ("Rough Boy") - s'avère plutôt réussi. La guitare de Gibbons fait comme à l'ordinaire des merveilles et le son est d'une précision délirante.
En fait, là où le bât blesse, c'est tout bêtement au niveau des chansons elles-mêmes. Si l'on fait exception des deux rockers traditionnels ("Can't Stop Rocking" et "Delirious") sur lesquels il aurait de toutes façons été difficile de se planter, la qualité du song-writing est nettement en baisse, les meilleurs riffs restant ceux qui semblent repiqués directement de "Eliminator". Un creux qui n'est même pas - comme c'était le cas avec "El Loco" - sauvé par l'humour et la distance du Top vis-à-vis de sa musique.
Quelques soit le verdict des ventes. ZZ Top a encore à trouver un digne successeur à "Eliminator". Un challenge en forme de casse-tête qui est peut être ce qui peut arriver de mieux, quand on est parvenu encore plus haut que le haut de l'échelle.
.
.
BESTOP DECEMBRE 1985
- 1 CURE " The Head On The Door"
- 2 DIRE STRAITS " Brothers In Arms"
- 3 SIMPLE MINDS "Once Upon A Time"
- 4 TEARS FOR FEARS " Songs From The Big Chair"
- 5 CURE "Concert"
- 6 U2 "The Unforgettable Fire"
- 7 INDOCHINE "3"
- 8 MARILLION "Misplaced Childhood"
- 9 PROPAGANDA "A Secret Wish"
- 10 CURE "The Top"
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 août 2010
"Afterburner" possède effectivement ses arrangements électroniques qui peuvent déplairent, ok. Pour autant, les guitares sont loin d'être en retrait ....
Le trio texan se montre ici en super forme et les compositions sont très inspirées.
Franchement, comment par exemple ne pas résister à un titre comme "Planet of women" ?
De plus, il fallait réussir le défi de se renouveler après le succès d'"Eliminator", ce qui donne un point positif de plus à cet album.
Hormis le slow de rigueur, il n'y a pas de temps mort ....
On ne s'ennuie pas une seconde de l'intro à la batterie de "Sleeping bag" jusqu'au furieux "Delirious" qui porte bien son nom !!
Ce ZZ Top est une de leur plus grande réussite.
"Afterburner"? C'est de la dynamite !!!!!!

Mes titres préférés : "Planet of women", "Delirious", "Velcro fly", "Can't stop rockin'".

Note : 18/20.
33 commentaires8 sur 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2004
Très intéressant ! Un album tout à fait sensationnel dont l’illustration de la pochette du CD correspond exactement au thème proposé, car c’est bien à un voyage dans l’espace que les plus célèbres barbus nous y invitent. Les tubes « Sleeping bag », « Stages », « Rough boy » et « Planet of women » sont à l’honneur dans cet opus qui déménage. Mais, d’autres titres ne sont pas mal non plus, comme « Woke up with wood », « Velcro fly », « I got a message » et « Delirious ». En conclusion, il n’y a que du bon dans cet album pour tous ceux qui veulent s’éclater et s’envoler au rythm du hard rock électrique des années 80.
0Commentaire18 sur 23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2013
Clairement, mon album préféré de ZZTop, pourquoi ? Déjà parce que je suis fan du milieu des années 80', avec l'arrivée des guitars/synths et des arrangements FM/electro/futuriste (pour l'époque) chez les groupes de Hard rock/Heavy metal comme Van Halen bien sûr ("1984"), Judas Priest ("Turbo" 1986), Iron Maiden ("Somewhere in time" 1986), Asia ("Astra" 1985) ou encore Saxon ("Rock the Nations" 1985/86) mais aussi, ZZ Top/Billy Idol/Def Leppard et bien d'autres ... Car c'est réellement le 1er album du groupe à être totalement habité par ce genre d'arrangements moderne ! ZZTop passe donc au Hard rock FM, avec de superbes solo dans une lignée à la Def Leppard/Asia, et le beat de la batterie (ou BAR)donne la pêche et un redoutable coup de fouet à leur musique ! Ceux qui préféré l'ancien ZZTop old school et leur Boogie/blues chaud et sucré peuvent passé leur chemin, ou doivent se mettre à la page et suivre le groupe dans leur évolution ! Par exemple on retrouve un côté Van Halen sur le titre "Stages", et les solo du titre "Rough Boy", on dirait des solo composé par Adrian Smith d'Iron Maiden croisé avec un son à la Def Leppard, et le titre "Planet of Women", ce titre aurait pu presque figuré sur l'album du changement "Turbo 1986" de Judas Priest qui mettait à la même époque leur Heavy metal à la sauce Hard rock FM, avec un rythme pouvant rappeler Scorpions sur "Crazy World" ! Bref, un très bon album de Hard rock FM (un chouia bluesy), un des meilleurs album des ZZTop, et également un indispensable des années 80' ! Achat obligatoire !
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mai 2011
Sorti en plein milieu des années 80, cet album déplait fortement à certains fans lui reprochant beaucoup trop de synthés et d'arrangements électroniques. Si le son 80's est indéniablement là, les guitares sont quand même mixées bien en avant et franchement, tous les morceaux sont bons et inspirés. Rien à jeter.
Pour moi, un très bon ZZ Top, à la hauteur de "Eliminator".
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2015
Inutile d'en dire davantage , ce cd est incontestablement le méga best of de la série ZZ top !!! - Que du pur . . .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2014
Confirmation totale après le semi-excellent "eliminator". Ici tout n'est que rock de l'espace sauce 80's et un tantinet calibré MTV, soyons clair, mais il n'empêche, la mayo prend et le TOP nous envoie 9 météorites dans les dents, si l'on excepte le slow très ancré dans l'époque "rough boy", pas raté pour un sou soi-dit en passant, mais qui fit grincer tant de dents à l'époque!…
La magie de ce disque réside en l'efficacité mélodique, la force des compos, et évidemment le "son" Gibbons, qui prend son apogée sur le cas d'école "woke up with wood". 20/20.
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 août 2013
Bel album que cet "Afterburner". Dans la droite lignée du fabuleux "Eliminator", cet album est d'un bon niveau et agréable à écouter.
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2010
Eh oui, n'en déplaise aux grincheux, 25 ans après j'écoute avec toujours autant d'admiration cet opus magistral, dans lequel les deux barbus font côtoyer harmonieusement synthé (on est dans les 80's) et guitarres saturées. Le riff mélodieux de woke up with wood, le punch de planet of women et l'électrique can't stop rockin', tout y est et tout restera pour toujours!
22 commentaires2 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2013
Superbe album que je possède en vinyl et que je souhaitais écouter et faire écouter plus souvent, a découvrir pour ceux qui ne connaissent pas, envoi rapide en état comme prévu, rien à redire.
0Commentaire2 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,99 €