undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Sublime
Format: CDModifier
Prix:17,89 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 novembre 2001
Cet album est indispensable. Dans le genre ska-punk, Sublime a été et restera le groupe-phare avec des mélodies magnifiques,sublimées par la voix inimitable du chanteur-guitariste Bradley Nowell.
Un superbe album à ecouter dans la voiture,ou allongé(e) sur le canapé,à savourer chaque morceau.
Laissez vous tenter.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 26 juin 2003
Ce dique est un pur chef d'oeuvre. L'un des 5 meilleurs albums de ma diskathèque (et elle est bien remplie!). C'est de l'excellent ska mélangé à du punk-rock, du reggae, du ragga, du rap et... du blues. A ma connaissance, Sublime est le seul groupe a avoir tenté la fusion ska+blues. Avec un line-up réduit (guitare, basse, batterie + quelques samples sur certains morceaux), la bande à Brad Nowell nous interprète une mine de tubes de Pawn Shop à Santeria en passant par Doin' time. Dommage que Nowell nous ait quittés il y a quelques année. RIP.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
De la bonne humeur pour de tristes circonstances parce que, quand sort ce Sublime éponyme, leur troisième en fait, Bradley Nowell, le talentueux leader de la formation, s'est éteint depuis deux mois déjà. C'est donc d'une œuvre posthume dont il s'agit, et de l'histoire d'un beau gâchis accessoirement parce que, quel album, mazette !
Et quelle fusion parce que, l'air de rien, Sublime marie ici beaucoup de genres sans jamais donner l'impression de vouloir en rajouter, sans effort et, à vrai dire avec un classe folle. La base, évidemment, enfin pour ceux qui connaissent leurs deux albums précédents (40 Oz To Freedom et Robbin' the Hood), est ska et punk mélodique, là dessus, le trio ajoute moult éléments qui s'y imbriquent comme à merveille. Aussi retrouve-t-on du funk (le très cool ska/funk Santeria et sa distrayante basse baladeuse), du hip-hop (What I Got, un vrai tube en plus !, et encore plus sur April 29, 1992 (Miami)), un chouia de blues (ce lick à l'acoustique sur What I Got, excellent !, Under My Voodoo et sa guitare hendrixienne en diable), du reggae bien sûr puisque c'est un rejeton direct de leur ska chéri (sur un Garden Groove bien dub ou un Jailhouse plus frontalement reggae sans être roots pour autant) et quelques autres douceurs encore qu'on ne dévoilera pas, pour ne pas trop gâcher la belle surprise. Rajoutez à ça des textes malins et souvent rigolos, mais parfois plus concernés par le monde qui les entoure aussi, une production, signée par Paul Leary et David Kahne, qui sait mettre en valeur la qualité des compositions ET des performances de musiciens qui, sans jamais être vainement démonstratifs, ont une vraie maîtrise de leur sujet, et ont su s'entourer de quelques guests largement utilisées sans être envahissantes et même, petit bonbon pour pousser tout ça, de détourner le Summertime de Gershwin en mode trip-hop carcéral (Doin' Time). Et puis, l'album est tellement généreux que vous pourrez, si tel est votre choix, zapper les quelques furieuse hardcore-punkeries, il restera encore beaucoup de matière, et quelle matière !
L'album, pourtant pas supporté par une tournée promotionnelle pour d'évidentes raisons, connaîtra un beau succès, un succès testament du talent d'un Bradley Nowell, qui aurait mieux fait de rester loin de la piquouze, et de son impeccable trio. Pour dire, presque 20 ans plus tard, malgré qu'on tienne indéniablement une œuvre bien de son temps, ça n'a pas pris une ride !

1. Garden Grove 4:22
2. What I Got 2:51
3. Wrong Way 2:16
4. Same in the End 2:36
5. April 29, 1992 (Miami) 3:53
6. Santeria 3:03
7. Seed 2:10
8. Jailhouse 4:53
9. Pawn Shop 6:06
10. Paddle Out 1:15
11. The Ballad of Johnny Butt 2:11
12. Burritos 3:55
13. Under My Voodoo 3:25
14. Get Ready 4:50
15. Caress Me Down 3:31
16. What I Got (Reprise) 3:01
17. Doin' Time 4:14

Bradley Nowell - vocals, guitar, organ, synthesizer
Eric Wilson - bass, synthesizer
Bud Gaugh - drums, percussion
&
DJ Smash - turntables, percussion
Marshall Goodman - turntables, percussion, drums, drum programming
Michael "Miguel" Happoldt - guitar, space echo
David Kahne - organ, piano
Paul Leary - guitar
Todd Forman - saxophone
Jon Blondell - trombone
Lou Dog - Band Dalmatian
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 décembre 2003
tout simplement genial : le groupe qui a tout compris !!
tirer la quintessence du rock muscle, voire du punk en mariant
le dehanche du ska , avec la volupte du reggea !! une cuisine tres personnelle mais surtout tres reussie !!!
on en redemande !!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 mars 2013
C'est le même mais sur une galette de cire, les basses sont profondes à souhait! Tout y est c'est sublime
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
40 Oz To Freedom
40 Oz To Freedom de Sublime (CD - 1999)

Sublime
Sublime de Sublime (CD - 1999)

Robbin In The Hood
Robbin In The Hood de Sublime (CD - 2009)