undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles7
3,9 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:10,85 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Voilà vraiment le genre d'album a vous coller une étiquette a vie, genre "Grand Guignol de fête foraine". Il faut dire qu'à l'époque, décadence n'allait pas sans: Grotesque, stupide et ridicule. Regardez n'importe qu'elles photos des nouvelles sensations du moment; De jeunes musiciens maquillés comme des pu*es, les cheveux permanentés, décolorés et look SM ou excentricités poussées à leurs paroxysmes. Bienvenue donc dans le Glam Heavy Rock ds années 80.

Alice Cooper, hors circuit depuis quelques années, compte sur se regain d'intérêt parodique pour refaire parler de lui. Après tout, le maître du Shock Rock c'est LUI. Sauf que malheureusement pour lui, il n'en retiendra momentanément ici que l'aspect carton pâte du genre.
Épaulé par un clone (clown) de John RAMBO (le guitariste bodybuildé était même aller jusqu'à se servir d'une guitare en forme de sulfateuse... Pfff !!),
Alice Cooper nous pond l'album le moins personnel de toute sa carrière. Accumulant clichés sur clichés (bonjour la pochette), "Constrictor" n'aurait pas dépareillé dans les premières œuvres de Motley choucrüte, Poison & Co. Pour en rire, on pourra toujours affirmer que l'album s'écoute (si! si!), à condition de ne pas faire de parallèle avec ce que Alice nous proposait avant ("School's Out", "Billion Dollar Babies", "Killers", Etc ...).

10/20
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 octobre 2014
Alice Cooper revient en mode "Hard Fm" sur cet album un peu inégal (certains titres sont vraiment mous) mais attachant. Pour moi il y a deux gros point fort ici:
- le côté horrifique totalement assumé dans les paroles, même si ça vire un peu à la caricature parfois... c'est ce qu'on attend d'Alice
- Kane Roberts est vraiment très drôle, il en fait des caisses avec des solos en tapping toutes les 3 secondes, des riffs bourrins au possible... c'est un vrai phénomène de foire qui donne une bonne partie de sa saveur à l'album
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2011
Avec du recul, les années 80 étaient reellement les années de l'excenticité et de la créativité haute en couleurs : cet album d'ALICE COOPER en est en quelque sorte la quintescence : Mix de toute la "sous-culture" populaire (Films d'Horreur de Série B, Comics, et Scène Heavy/GLAM ROCK californienne de l'époque), il est comme un train fantôme, distrayant, surcoloré et FUN. Du Hard Rock? pas vraiment, même si "the world need guts" envoie quand même le bois comme il faut, l'album le plus "poppy" d' Alice, décrié par beaucoup mais pourtant tellement bien fichu et sans temps mort, pour peu qu'on accroche aux références citées plus haut...
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2011
Vincent Damon Furnier (de son vrai nom), qui venait de faire deux albums moyens : Zipper Catches Skin (1982) et Dada (1983) revient avec Constrictor a ses bases et renait de nouveau.
Dans cet album, que j'adore franchement, on y trouve des titres singles tels que "Feed My Frankenstein", "Give It Up", "Crawlin'", "Thrill My Gorilla" et la power-ballade "Life And Death Of The Party" qui sont tout simplemement des bijoux de production !
Tous ces titres sont des réussites : solos, paroles, refrains, mélodies etc qui montrent un Alice Cooper de retour pour de bon !
Cet album sera un tremplin pour Cooper qui remontera au devant de la scène Hard Rock (dont il est l'un des principaux fondateurs, ne l'oublions pas) avec ses albums "Raise Your Fist And Yell", "Trash" (Ecoutez 'Poison', un des plus grands tubes de Cooper et du rock des années 80') et le parfait "Hey Stoopid" qui conclue mangnifiquement la montée au paradis du Rock de ce grand homme du Hard Rock qu'est Alice Cooper.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2004
Grand retour d'Alice Cooper qui renous avec le succès, mais aussi avec l'esprit qui fit son succès.
La mode est au hard rock FM et Alice n'y coupe pas, mais en le présentant de telle façon, avec un tel décalage et un tel recul qu'encore une fois la musique passe au second plan. Comme toujours, il sait s'entourer de musiciens compétents et renoue avec les shows abracadabrans des 70's.
En "bonus", la chanson du générique de Vendredi XIII (je ne sais plus quel chapitre) : "He's Back (The Man Behind The Mask)", relativement anodine.
Si c'est un album de metal assez quelconque, c'est en revanche un très bon Cooper. Et puis ça fait plaisir, après quelques années cahotiques, de retrouver le mauvais esprit.
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
La période 80's de mr cooper,aura étais marquée par l'influence glam américaine,dont alice est forcément l'une des principales influences.Alors pour remettre les pendules à l'heure,et montré qui est le maitre,alice nous sort en 1986,ce"constrictor",de trés bonne tenue.De la pochette,jusqu'au contenus du disque,tout est fun,sans prétention et divertissant.L'album s'écoute avec le sourire,tant il est accrocheur,avec ses refrains immédiat et dansant.Vraiment,c'est un bon album,qui méme si il ne rivalise pas,avec le genial"trash",à le mérite d'éxisté et de vous mettre en train,pour matter un bon vieux film d'horreur...comme"vendredi 13.no6"par exemple.Trés recommandable pour les fans!!!15sur20.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2014
ce constrictor est loins d etre un chef d oeuvre m ai au moins alice revient aprés une dizaine d année d errements au hard et c est ce qu il sait faire de mieux méme si pour moi un album comme dada est un des meilleurs de sa disco album typique des années 80 avec un kane roberts qui van halenise a tour de bras et des sons de clavier et batterie un peut depassé m ai au moins depuis 1986 le coop a plus sombré dans la varietée comme la fin des seventies .
22 commentaires|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)