undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles7
4,0 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:12,09 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 13 octobre 2000
Voici donc l'opus 2 de la série 'Anthology'. Sur deux disques est couverte la période de transition 65-66 puis sur tout un disque l'année 67 hautement créative. Mais le disque est inauguré par la chanson "Real Love" avec un Lennon ressuscité par ses compères. Le débat reste ouvert quand à l'intérêt de tout cela... Suivent donc des chansons de la période 'Help!' avec des versions alternatives ou des versions concerts. La prise différente de "Yesterday" est intéressante parce que c'est 'cette chanson' et d'un point de vue documentaire, pour le reste à part des inédits dont on comprend qu'ils le soient restés longtemps, rien à signaler. Viens la période "Rubber Soul" avec l'inédit instrumental "12 bar original" et des versions alternatives dignes d'intéret (documentaire toujours) comme "I'm looking through you". On arrive vite à 'Revolver'. La version de "Got to get you into my life" vaut le détour. Enfin, je dirais que le bijou qui se trouve sur ce disque est la version 'Strings only' de "Eleanor Rigby". Mais passons au disque 2, à l'année 67, à 'Sgt pepper' donc. Le CD s'ouvre sur un joyau la démo de "Strawberry fields for ever" par un Lennon uniquement à la guitare acoustique. La prise 1 qui suit de cette meme chanson mérite aussi amplement sa place dans une 'Anthology'. La prise 7 est l'intégrale de ce qui n'est que le premier tiers de la version connue. Si le montage de différentes prise de "A day in the life" a un intéret documentaire certain, le reste peut etre sujet à caution. Le summum étant cette version de "Penny Lane" qui est un mix de différentes prises enregistrées, certes, mais l'originalité par rapport à la version définitive est loin d'être évidente. Il y a beaucoup (trop?) de plages qui présentent des morceaux moins aboutis que dans les versions définitives, ce qui est logique, mais dont l'intéret documentaire et musical, encore plus, reste à démontrer.A part la démo de "The fool on the hill" et une version 'soft' de "Across the universe", il n'y pas de morceau digne d'une Anthologie ici. Enfin, en résumé,tout ce coffret est uniquement pour fan. Ceci pour deux raisons : 1°, pour compléter sa collection de chansons des Beatles avec des inedits de qualité moyenne. 2°, pour pouvoir, après avoir écouté des centaines de fois sa chanson préférée sur un album, écouter une version alternative ou de travail. Enfin, reste que l'on est obligé de constater que les chansons compilées ici sont globalement de très bonne qualité musicale et qu'on peut écouter ces disques avec plaisir si on ne possède pas les versions des albums .
0Commentaire18 sur 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2006
Anthology a eu une histoire mouvementée avant sa sortie. Au millieu des années 80, EMI leur distributeur, a projeté sans l'accord des Fab Four vivants et de Yoko Ono de sortir une compilation d'inédit du groupe de Liverpool. Le projets étaient en voie d'achevement mais le véto du groupe a empêché la sortie du disque appelé "Sessions". Le projet a été relancé 10 ans plus tard, cette fois ci avec le concours d'Apple la maison de production des Beatles, couplé avec un projet "The Long and Winding Road", un documentaire en gestation depuis les années 70.

Le contenu de ce disque me fait penser à un bric à brac sans queue ni tête dont les Beatles ne sortent pas grandis.

L'album s'ouvre sur "Real Love" qui n'est pas exactement un titre des Beatles mais plutôt une démo de Lennon de la fin des années 70 sur laquelle George Harrsion, Paul McCartney et Ringo Starr on rajouté un accompagnement vocal et instrumental au début des années 90.

Le second morceau est pour moi le plus indigeste : la première prise de "Yes it is" avec un guide vocal de John Lennon. Cet enregistrement qui n'avait surement pas vocation à être publié (John fredonne sans conviction plus qu'il ne chante) a été mixé dans son dernier tiers avec des choeurs d'un autre prise. Quel est la valeur ajoutée de ce genre de bidouillage de technicien de studio? Je reste perplexe.

S'enchainent une série de titres d'où heureusement surgissent quelques perles comme la démo accoustique de "Strawberry Fields Forever".

On retrouve aussi dans ce coffret certains des titres présent dans la version originale de Sessions: "If You've Got Troubles", "I'm looking through you (prise 1)" et un mixage mono atroce de "That Means a lot" qui est celui de Sessions.

Une note positive : contrairement au volume 1, ce coffret se concentre sur la musique uniquement, il ne comporte pas d'interview entre chaque morceau

Au final un disque pour les Fan de Beatles uniquement, mais en aucune manière le premier disque à acquerir pour débuter une collection des disques du célèbre quatuor de Liverpool
0Commentaire14 sur 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEEle 19 octobre 2013
C'est simple...Vous êtes dans le studio et les Dakotas se pointent...Hé oui ce sont eux...Comme ils sont cools, ils vous serrent la louche...John balance une vacherie, Georges tire une bouffée, Ringo se recoiffe et Paul montre comment on joue "I saw her standing there" au kazoo...Vous servez le thé et les biscuits...Ils vous filent un clopiot et des autographes et ils s'entrainent, tatonnent, répètent...De temps à autre John râle et crie : "Hey Bag, tea bag please"....Voilà c'est ça ce disque...

Just enjoy !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Des versions alternatives moins bonnes que les définitives. Oui mais voilà, avec un groupe du calibre des Beatles et des compositions légendaires, ça a tout de même son intérêt. Car avant le produit fini, il peut apparaître passionnant de se pencher sur des titres pas encore achevés tout à fait, dans des versions embryonnaires souvent intéressantes. Bon, ça a plus valeur de document qu'un album classique mais, pardon, quel document!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2014
Je vais faire court, cet album est très bon si vous êtes un grand adepte des Fab Four,sinon vous ne trouverez rien de bien intéressant. Les versions Live sont un peu aphone, comme sur la compile BBC ... le plus intéressant se trouve dans les prises, comme dans "I am the Walrus", où Lennon se trompent sur le texte aux deuxième couplet.
Bref bien si on est fan, fade si on est juste découvreur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 septembre 2013
j'adore je ne le fais pas tourner en boucle mais j'aime beaucoup pas déçue de mon achat voilà pourquoi j'ai acheté les trois je vous les conseille
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 février 2010
ayant l'anthology 1 puis 2 et enfin 3 c'est sur qu'il faut l'avoir dans sa cdthèque,très bon cd.
0Commentaire0 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

27,39 €