undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles9
4,4 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:21,37 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Enorme ! Il est d'usage de mésestimer ce second live, publié en 1981 (cinq ans après le monstrueux "Live' Bullet"). Le son s'est considérablement épaissi mais le SILVER BULET BAND conserve, voire développe encore, sa cohésion et son extraordinaire vélocité scénique. Les grands titres épiques sont transcendés : "Mainstreet", "Against The Wind", "The Fire Down Below", "Fire Lake", "We've Got Tonight". C'est un véritable "Best Of" magnifié par une remastérisation exceptionnelle. Le concert n'a jamais sonné pareillement, révélant les prodigieuses parties de guitares de Drew ABBOTT et le continuo rythmique de Graig FROST aux claviers. C'était avant le Springsteen de "Born in the USA", et l'on voit bien que le futur "Boss" n'est pas né d'une génération spontanée. En 1980 (date de l'enregistrement à Detroit et Boston), le patron du rock US live s'appelait Bob SEGER (au suplus le SILVER BULLET BAND connaît son sujet mieux que le E. STREET BAND). Indispensable... et finalement encore mieux que le déjà monstrueux live de 1975.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 31 juillet 2008
Difficile de sortir un double live après le légendaire et bouillonnant LIVE BULLET. Les amateurs de Bob Seger possèdent évidemment les deux disques, et se perdent en conjecture : lequel préférer ?

Les deux ! Car Bob Seger avait un tel talent d'auteur, que les deux albums regorgent de morceaux excellents. Ce NINE TONIGHT aligne sans doute des titres plus connus, comme "Old time rock'n'roll" , "Betty Lou" (repris en français par J. Hallyday) ou encore "Hollywood Nights". Dans la veine country-folk, des compositions comme le magnifique « Against the wind » ou « Night moves » touchent à la perfection, et dans la famille rock carré, il y a l'embarras du choix : « Nine tonight » , « Rock'n'roll never forget » et bien sûr l'inusable, trépidant, renversant « Let it rock », déjà présent dans LIVE BULLET, mais malheureusement tronqué dans cette version CD.

Le point commun des deux albums ? La ferveur du public n'a d'égale que la ferveur du groupe (le fidèle et compact Silver Bullet Band) à nous servir un rock pur et dur, mâtiné de soul, d'enfiler les solos, et d'entendre Bob s'époumoner de sa voix éraillée. Bob Seger n'a pas la puissance vocale d'un Springsteen, ni la folie d'un Joe Cocker, ni sans doute le feeling d'un Rod Stewart, mais il y met une telle énergie, soutenu par un band tellement soudé, qu'il dévaste tout ! La différence entre les deux albums ? Le son, indéniablement. On peut regretter un son moins brut dans NINE TONIGHT, une frappe de batterie moins tendue, un son d'orgue moins puissant.

Ces petites réserves faites, NINE TONIGHT est un brillant témoignage de la musique de Bob Seger, un grand représentant du rock US (from Detroy, Michigan !), quelques peu oublié aujourd'hui. Le public ne s'y trompe pas, qui exulte entre chaque morceau. Et quand Bob annonce que le show est enregistré sur un 24 pistes pour sortir un live, c'est un déluge...
11 commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mai 2004
Un bon live, représentatif de Seger et de son Silver Bullet Band, à la fin des seventieset début 80. La set list est un véritable best of de sa période 76-80. Un seul regrêt let it rock à été amputé de quelques minutes par rapport au double vinyle, et cela s'entend. Un album qui s'adresse aux nostalgiques du rock ricain de la fin des seventies.En prime les versions originales de chansons interprètées par Johnny; les originales sont quand même très supérieures.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je le préfère à l'extra "Live bullet", non qu'il soit meilleur, (si, il l'est, à mon avis), mais surtout le son est bien meilleur, mieux mixé -la basse moins en avant- plus net (trop net, trop clair ? direz-vous, vous, les puristes ?)
C'est en quelque sorte un " best of live" du très grand rocker américain Bob Seger. Sa période de gloire était, comme pour tous les grands, les années 1970, c'est à dire il y a 30 ans ...
On l'a sans doute oublié, vu qu'il n'a pas produit grand chose dans le top 50...(malgré ce couperet il a produit, entre autres, l'excellent "the fire inside" mais, pourtant, tout avait une qualité musicologique, et rock'n'rollienne certaine).
Bref.
Courez écouter "live Bullet", celui-ci, et "Night moves", "Againt the wind' , "Hollywood nights" , et d'autres avant ceux-ci , je n'ai plus de place.......
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 avril 2010
Souvent on compare "Live Bullet" et "Nine tonight" mais finalement on se dit que l'un ne va pas sans l'autre. Dans le premier Bob Seger se la joue "Rocker-chanteur-musicien" et puis notre bonhomme à partir de 1976 devient l'un des meilleurs auteur/compositeur de la décennie aux US. Et voila qu'en 1980 sort ce Live enregistré en partie au Coco Hall de Detroit, lieu mytique où fut enregistré "Live Bullet".Vendu à 4 millions de copies ce Live vient compléter cette cascade de sublimes albums: "Night moves" (1976), "Stranger in town" (1978) et "Against the wind" (1980)qui sortiront entre ces 2 albums Live et qui installeront Bob Seger au Panthéon des meilleurs. Du coup on est loin de 1972, quand Robert Clark Seger chantait "If I was a carpenter" comme son autre collègue européen.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
BOB SEGER & LE SILVER BULLET BAND AU SOMMET DE LEUR COLLABORATION
UN ALBUM LIVE MONUMENTAL ET A MON GOUT JAMAIS EGALE POUR CE QUI EST DE LA COMMUNICATION ET L ECHANGE AVEC LE PUBLIC NOTAMMENT SUR LA REPRISE DE CHUCK BERRY " LET IT ROCK " OU LE PUBLIC RENTRE EN TRANCE AVEC BOB & SON SILVER BAND
DU GRAND ART
UNE BIBLIOTHEQUE MUSICALE QUI SE RESCPECTE SE DOIT DE COMPTER CETTE MERVEILLE DANS SES RANGS
A ECOUTER AU CASQUE , LUMIERE ETEINTE & TELEPHONE COUPE
11 commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2013
bon sur tout les rapports. d ailleurs mis sur mon mp3, a recommander , morceaux excellents. mis 4 étoiles. à mettre dans toutes les oreilles
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 mai 2014
et un deuxième album live.J'ai déjà acheté le premier,mais pour être complet,il faut avoir les deux. Ce n'est que du bonheur
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 novembre 2009
Il y a 30 ans on ne connaissait que Johnny, Eddy...
Pouvoir venir à la source de leur inspiration, c'est génial.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)