Commentaires en ligne


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


40 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le chef d'oeuvre des Beatles
'Sgt pepper' est une révolution dans la Pop Music, mais plus par la forme que par le fond. Plusieurs choses sur ce disque sont différentes de ce qui se faisait jusque là auparavant. Ainsi (et c'est pour ca que je parlais de 'forme') la pochette avec les lyrics et les cartons a découper. Bon, ici ce n'est pas le sujet... Musicalement, une des...
Publié le 12 octobre 2000 par emma_t

versus
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 CONTRADICTION
SUR L ANNONCE IL EST INDIQUER QUE CE DISQUE EST EN MONO ET EN FAIT SI L'ON ZOOM SUR LE DISQUE DE LA POCHETTE NOUS CONSTATONS QU'IL EST EN STEREO
Publié il y a 18 mois par NERO


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

40 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le chef d'oeuvre des Beatles, 12 octobre 2000
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sergent Pepper's (CD)
'Sgt pepper' est une révolution dans la Pop Music, mais plus par la forme que par le fond. Plusieurs choses sur ce disque sont différentes de ce qui se faisait jusque là auparavant. Ainsi (et c'est pour ca que je parlais de 'forme') la pochette avec les lyrics et les cartons a découper. Bon, ici ce n'est pas le sujet... Musicalement, une des grandes trouvailles c'est de ne pas avoir laissé de blanc entre chaque morceau, ce qui vaut à ce disque d'etre considéré comme le premier concept-album. Et puis les arrangements sont d'une grande innovation... Le fait aussi d'avoir tant utilisé des instruments classiques dans un disque Pop-Rock est aussi novateur. Voila pour la forme. Le fond, ce sont des mélodies Pop très brillantes. Car on ne parlerait pas tant de ce disque si les compositions qui s'y trouvent avaient été médiocres. C'est clair sur 'Sgt pepper' Mc Cartney a pris les renes du groupe. Il signe 6 titres là où Lennon n'en signe que 4. Reste que Lennon signe l'onirique "Lucy in the sky with diamonds" et sa ligne (d'intro) hypnotique, le psychédélique "Being for the benefit of Mr Kite" et une grande partie du monumental "A day in the life". Mc Cartney a beau être l''arrangeur principal (avec George Martin), ce sont quand meme trois des toutes meilleures compositions de John Lennon. Au niveau de la composition, Mc Cartney la joue donc quantitatif mais aussi qualitatif. Le tonitruant "Sgt pepper" qui introduit le vinyl est quand meme un morceau original et très bon. C'est lui aussi qui compose "With little help from my friends" brillamment interprété par Ringo Starr. "She's leaving home" est une de ses plus merveilleuses ballades. On notera que sur ce morceau, il n'y a que des instruments classiques. Mais c'est aussi dans 'Sgt pepper' que se ressent fortement 'la magie Mc Cartney': De simples compositions Pop, parfois sans prétention, telles que "Getting better", "Fixing a hole", ou "When I'm 64" sont de ce genre de mélodies qui nous rentrent dans la tête sans qu'on s'en apercoive et que l'on va chantonner toute la journée. Enfin, rappellons que le partie médiane de "A day in the life" lui est due. Harrison lui n'a pas réussi a retrouver son niveau de Revolver (mais vu que Lennon-Mc Cartney sont au rendez vous, c'était difficile). Il signe cependant une composition, le mystique Raga-Pop "Within you, without you' qui est ce qui s'est fait de meilleur en occident dans le style musique simili-hindou.
Alors oui, cet album est le 'Beatles Masterpiece' (le chef d'oeuvre Beatles) car on y trouve d'excellents morceaux comme souvent, mais avec une 'cohésion' et une innovation qu'on ne trouvera que rarement par la suite chez les Beatles mais aussi dans toute la Pop Music.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Numéro1...au suivant!, 8 janvier 2010
Par 
jean-claude "les années rock 60/70" (france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (Enregistrement original remasterisé) (CD)
"La fanfare du club des coeurs solitaires du Sergent Poivre"... vaste programme! En tout cas, c'est le 8ème opus des Scarabées. Peut-être leur plus grand, mais toujours le plus grand pour Rolling Stones (2003). Sorti en juin 1967, cet album a révolutionné les milieux musicaux. Rassasiés de la Beatlemania et des tournées, John, Paul, George et Ringo retrouvent avec plaisir Abbey Road, leur studio pour élaborer du « never heard before ». 129 jours seront nécessaires pour donner le jour aux 13 chansons de l'album qui bénéficient pour l'essentiel de la collaboration Lennon-McCartney. C'est le cas de With a little help from my Friends. Il y a celles écrites par Paul et complétées par John comme Getting better ou She's leaving Home. Il y a celles écrites par John avec le concours de Paul comme Lucy in the Sky with Diamonds. Mieux, dans A Day in the Life (inspirée des journaux), les deux compères assemblent deux chansons écrites chacun dans son coin. Les Beatles trouvent leur inspiration dans diverses sources : le cirque et une affiche notamment pour Being for the Benefit of Mr Kite, la sonorité de l'expression « Meter Maid » pour le morceau Lovely Rita, des travaux de restauration pour Fixing a Hole, des souvenirs de son père (Mc Cartney) pour When I'm sixty four, un dessin de Julian (Lennon) son fils pour Lucy in the Sky with Diamonds, un pub TV pour céréales pour Good Morning , l'univers de Ravi Shankar pour celle signée Harrison Within, without you. Tout a été dit et interprété sur cet album mais la seule chose à retenir, c'est qu'il est tout simplement génial, que la pochette a fait fureur à sa sortie et constitue une vraie rupture avec ce que faisaient les Fab Four jusqu'alors. Number One, c'est tout dire !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


39 internautes sur 46 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "I read the news today oh boy!", 25 juin 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sergent Pepper's (CD)
Que dire sur Sergent Pepper qui n'ait pas déjà été dit? Comment exprimer tout ce que cet album a apporté à la musique moderne et toutes les idées géniales qu'il a suscitées par la suite? Au départ il s'agissait d'une idée de McCartney qui voulait rompre avec l'image traditionnelle des Beatles. Quelle ballade nous a concocté Paul? Quel son rock a encore été déniché John? Ou encore quel sera le nouveau tube des quatre garçons dans le vent? A l'arrivée un album concept, The Sergent Pepper's Lonely Hearts Club Band, mais surtout, une place au Panthéon de la musique rock. Je prends pas beaucoup de risques en disant que cet album est LE MEILLEUR ALBUM ROCK DE TOUS LES TEMPS, même si je lui préfère Abbey Road( mais il s'agit de donner un avis objectif). Un album de légende car il aborde tous les thèmes inhérents à la musique pop, et qu'il est une source inépuisable d'idées aussi géniales les unes que les autres pour tous les musiciens. Comment ne pas s'incliner devant l'intro rock de Paul suivie de cet hymne pop à l'amitié qu'est "With a little help from my friends"? Comment ne pas succcomber au psychédélisme inspiré de Lennon sur "Lucy in the sky with diamonds"? Arrivés à ce stade de l'album, on a déjà du mal à y croire, et c'est pas fini! Le génialissime "Getting better" de Paul annonce la rythmique pop qui va être reprise par de nombreux groupes et artistes de cette fin de siècle (un des morceaux les plus inspirés de l'album). Le charmant "Fixing a hole" et on nage encore en plein son pop (on oubliera la polémique selon laquelle il s'agirait d'un fix d'héroïne, comme on passera sur les initiales de LSD pour " Lucy in the sky with diamonds"). Des violons en veux tu en voilà avec "She's leaving home" (à l'écoute de ce titre Brian Wilson aurait renoncé a toute tentative d'égaler le talent des Beatles) tandis que la face A s'achève avec l'inégalable "For the benefit of Mr Kite" (un des morceaux préférés de Lennon). Passons sur le très indien "Within you without you" de Georges(pourtant sublime) pour admirer le tube jazzy de Paul "When I'm 64" et le très british et tellement pop "Lovely Rita" (écoutez les voix et le piano!). "Good morning" et c'est tout le vacarme d'un réveil en fanfare qui annonce le point culminant de l'oeuvre: "A day in the life". Magnifique! Grandiose! Sublime! On plane! A en pleurer! Toute la musique pop condensée en cinq minutes. La meilleure chanson des Beatles? Ma préférée...
Sergent Pepper c'est tout ça en treize morceaux. Une unité dans la diversité, un tube à chaque morceau et "A day in the life"..."I read the news today oh boy!".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 La légende du Sergent Poivre, 20 novembre 2014
Par 
STEFAN (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (Enregistrement original remasterisé) (CD)
Que dire du monument Sgt. Pepper's qui n'ait déjà été écrit ? Que s'il est régulièrement à la tête des listes des meilleurs albums de tous les temps il doit bien y avoir une raison, non ? Qu'il constitue un véritable tournant dans l'histoire de la pop/rock music non seulement stylistiquement mais aussi, surtout ?, par son ambition artistique alors quasi-unique (Pet Sounds, on ne t'oublie pas !) et ses méthodes d'enregistrements révolutionnaires, merci Mr George Martin ? Que même dans ses moments "faibles" (on "guillemette" avant de citer Fixing a Hole, Being for the Benefit of Mr. Kite, Within You Without You, Lovely Rita parce que c'est tout de même extra, Achille avec un talon renforcé), il surpasse la concurrence de la tête et des épaules ? Oui tout ça et sans doute mille autres "fun facts", anecdotes et records. Pas de doute, si le Sergent Poivre et son groupe eut un caeur solitaire, il s'est depuis fait beaucoup d'amis. Et sa étendard si immédiatement reconnaissable n'a pas dû nuire, en l'occurrence. Si j'osais, j'ose !, je dirais que c'est ce qu'on appelle un album de légende... Que dis-je ?, L'ALBUM DE LEGENDE ! Indéniablement, après le cru 1967 des Beatles, un grand cru qui vieillit admirablement bien, rien ne sera plus jamais pareil. Obligatoire.

Ceux qui ont fait la légende :

John Lennon - lead, harmony and background vocals; lead, rhythm and acoustic guitars; piano and Hammond organ; harmonica, tape loops, sound effects and comb and tissue paper; handclaps, tambourine and maracas
Paul McCartney - lead, harmony and background vocals; lead and bass guitars; piano, Lowrey and Hammond organs; handclaps; vocalisations, tape loops, sound effects and comb and tissue paper
George Harrison - lead, rhythm and acoustic guitars; sitar; lead, harmony and background vocals; tamboura; harmonica and kazoo; handclaps and maracas
Ringo Starr - drums, congas, tambourine, maracas, handclaps and tubular bells; lead vocals; harmonica; final piano E chord
&
Sounds Incorporated - the saxophone sextet on "Good Morning, Good Morning"
Neil Aspinall - tamboura and harmonica
Geoff Emerick - audio engineering; tape loops and sound effects
Mal Evans - counting, harmonica, alarm clock and final piano E chord
George Martin - producer and mixer; tape loops and sound effects; harpsichord on "Fixing a Hole", harmonium, Lowrey organ and glockenspiel on "Being for the Benefit of Mr. Kite!", Hammond organ on "With a Little Help from My Friends", and piano on "Getting Better" and the piano solo in "Lovely Rita"; final harmonium chord.
four French horns on "Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band": Neill Sanders, James W. Buck, John Burden, Tony Randall (arranged and conducted by Martin and McCartney)
string section and harp on "She's Leaving Home" (arranged by Mike Leander and conducted by Martin)
harmonium, tabla, sitar, dilruba, eight violins and four cellos on "Within You, Without You" (arranged and conducted by Harrison and Martin).
clarinet trio on "When I'm Sixty-Four": Robert Burns, Henry MacKenzie, Frank Reidy (arranged and conducted by Martin and McCartney)
saxophones on "Good Morning, Good Morning" (arranged and conducted by Martin and Lennon).
forty-piece orchestra, including strings, brass, woodwinds and percussion on "A Day in the Life" (arranged by Martin, Lennon and McCartney and conducted by Martin and McCartney).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un album incomplet., 27 juillet 2008
Par 
Hervé J. (Savoie,France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sergent Pepper's (CD)
Il est évident qu'il n'est pas nécessaire de revenir sur le statut de chef-d'aeuvre de cet album. Ce que j'aimerais apporter comme correction, est le fait que les deux plus beaux morceaux de sergeant pepper ne sont pas dans l'album (!!!!????....).

en effet à l'époque, penny lane et strawberry fields forever issus du même enregistrement n'ont été publiés qu'en quarante-cinq tours afin que ceux qui achèteraient aussi le 33tr ne paient pas deux fois les mêmes chansons (honnêteté qui n'a plus tellement cours aujourd'hui!) pourquoi depuis les rééditions CD les maisons de disques n'ont jamais corrigé cet oubli?

Il nous reste donc nos longues soirées d'hiver pour essayer d'imaginer à quel endroit les Beatles auraient inséré ces deux joyaux et aux défenseur du syndrome concept-album de réviser leurs théories !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un monument de la musique, 2 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sergent Pepper's (CD)
Le projet des Beatles était de réaliser une sorte "d'album concept" tournant autour de l'idée d'un pseudo groupe : le Sgt Pepper's Lonely Hearts Club Band. Mais ils s'écartèrent un peu de cette motivation initiale.
Ce disque est vibrant par la virtuosité - et le mot est faible - de la musique des "Fabs Four". Les trouvailles techniques et sonores foisonnent... Il s'agit d'une succession impressionnante de grands chef-d'oeuvres : "Sgt Pepper's..." "With a little help from my friends" "Lucy in the sky with diamonds" etc. jusqu'à l'ultime chanson, magistrale, transcendante et terrifiante à la fois: "A day in the life". Seuls peut-être les titres "When I'm sixty-four" et "Good morning" sont un peu inférieurs à la moyenne (très très haute vous l'aurez compris), mais cela n'enlève rien à la réussite de "Sgt Pepper" bien évidemment.
Que l'on soit fan des Beatles ou simplement amateur de Pop-Rock, cet album est totalement incontournable; c'est une référence, un exemple de perfection musicale, bref un monument indestructible.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 et toc!, 14 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (Enregistrement original remasterisé) (CD)
J'ai fait exprès d'enlever une étoile, parce que je trouve qu'on on en fait trop
de cet album! Attention, il est génial, mais n'oublions pas les autres des Beatles !!!
Le double blanc, Le magical, Rubber soul, Revolver, et même les B.O de films! Mince
alors!! Ont-ils pris la peine d'écouter ces albums! Pour moi ils se valent! Et même
certains sont meilleurs...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le Sergent Band encore !, 25 septembre 2011
Par 
ecce.om - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (Enregistrement original remasterisé) (CD)
Bonjour,
notre débat, animé par Ecce.om portera aujourd'hui sur l'album le plus connu des Beatles, le fameux Sgt Pepper's, avec cette question : SPLHCB est-il LE chef-d'œuvre ?

Commençons sans plus attendre avec les meilleurs commentateurs de ce site qui nous rassemble.

Ecce : alors Messieurs, chef d'œuvre ?

- LG : Indubitablement, à une chanson près...
- HM :Hein, quoi ? Précise ! Quelle chanson ? Allez, vas-y...
- JC : Allons, allons, pas de détails, tout est bon !
Ecce : n'y a-t-il pas quand même, des chansons un peu plus moyennes ? Je pense notamment à "Being For the benefit..." ou "Good Morning" et surtout à...
ILTR: Ben oui, c'est un groupe médiocre. Comparez donc un peu avec Alan Parsons Project...
Un C : c'est sûr que "Good Morning" ou "Lovely Rita"...
P : franchement, avec ces morceaux qui s'enchaînent et se répondent entre eux, préfigurant le rock progressif, cet album sans tubes, montre que les Beatles sont davantage qu'un simple groupe de rock !

Ecce : et l'influence des uns et des autres ?

P : l'album est l''œuvre de Macca, et "Getting better", "She's leaving home", When I'm sixty four" ou "Lovely Rita", dans des styles très différents, comptent parmi les chefs-d'oeuvre de Mc Cartney. Mais les meilleures chansons viennent de l'inspiration de John : "A day in The life" et l'étourdissant "Lucy in the sky with diamonds".

Ecce : Oui, enfin, avec "Being for The Benefit..."'-et même si Lennon a déclaré plus tard qu''il s''agissait d'une "chanson cosmique"- on ne vole pas haut quand même ?

ILTR : Soyons sérieux...
(rire général)
...le génie, c'est Harrison et...
D : sauvons "A Day In The Life" et pour le reste, à part en mono où tout ça est un peu meilleur...
HJ : Eh, oh, on parle d'un chef d'œuvre là, même si les deux plus beaux morceaux de Sgt Pepper''s ne sont pas dans l'album puisque "Penny Lane" et "Strawberry fields forever" issus du même enregistrement, n'ont été publiés qu'en quarante-cinq tours.
ILTR : et que dire des chansons d'Harrison, scandaleusement écartées des 45 tours depuis le début ?
HM : Pas totalement faux. Par exemple sur ce disque, quand on pense à la qualité d'une chanson comme...
JC : Assez de chichis. Chef d'œuvre absolu !
B : C'est vrai quoi, avec cet album, les Beatles inventent les tenues psychédéliques, les moustaches et le concept album. Ils sont génialement créatifs, ils enchainent trois morceaux dès l'intro, ils bouclent par le premier morceau avant de nous faire le rappel avec "A day in the life"...
Ils sont sur le faîte d'un toit ; bientôt ils vont glisser et se séparer. Là, c'est un moment de grâce tout en équilibre, d'apesanteur, de légèreté...
Un C : Absolument : On ne peut pas dire qu'on "aime la musique" tant qu'on n'a pas au moins écouté Sgt.Pepper's.

Ecce : Alors, Messieurs, The Chef d'œuvre absolu ou non ?

BLP : Sgt Pepper's n'est pas le meilleur album des Beatles. Ca n'en fait pas pour autant autre chose qu'un pur chef d'œuvre. On pourra toujours disserter sur le fait qu'il s'agit d'un disque taillé pour et à la demande de McCartney, que le tout est surévalué, il est quand même impossible de ne pas lui reconnaître une certaine forme d'influence sur ce qui suivra dans l'histoire de la pop-rock. Les enchaînements demeurent incroyables et le trio de titres qui démarre l'album reste gravé à jamais dans l'inconscient collectif.
JC : Bien sûr, c'est un "never heard before" !
(murmures respectueux et plongées dans le Harrap's)
...Ce sont 13 chansons qui trouvent leur inspiration dans diverses sources de l'album qui bénéficient pour l'essentiel de la collaboration Lennon-McCartney.
D : sans oublier et surtout en mono, le formidable...

Ecce : Eh bien, je crois qu'il est temps de conclure. Nous avons passé en revue la plupart des titres de cet album et...

ILTR : Euh, non, on n'a pas parlé de...
(J et JP surgissent alors pour le bâillonner, pendant qu'HM le frappe avec l''intégrale de David Bowie).

Ecce : en résumé, peut-être pas le chef d'œuvre indiscutable, mais ce n'est pas sûr. Pour ma part, je dirais que Sgt Pepper's est aux Beatles, ce que "Band On The Run" est à Paul McCartney. Une monstruosité, quelque chose proche de la perfection, qui du coup effraie un peu, perd en sympathie. Mais il y a avant SPLHCB et après.

Indiscutablement.

Mersey à tous
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un jour à la maison de retraite, 25 août 2010
Par 
Lester Gangbangs - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (Enregistrement original remasterisé) (CD)
Jeremy, 12 ans :
-Dis papa, regarde ce que j'ai trouvé au grenier ... C'est quoi çà ?
-Tu sais bien que j'aime pas qu'on me dérange quand j'écoute mes vieux Cds de Pearl Jam ... Montre ce truc ... Ah ouais, un 33 Tours des Beatles ... T'es allé fouiller dans la malle où il y a les vieux disques de ton grand-père Papy Twist comme on l'appelle, il en avait plein ...
-Ah ça c'est sûr, y'en a de marrants, avec une banane, une braguette, un tout blanc, un avec des types qui font pipi contre un bloc de ciment, un autre avec plein de femmes toutes nues, mais celui-là, ça à l'air d'être le plus total zarbi ...
-Ben prends-le, tu lui montreras quand t'iras le voir dimanche à la maison de retraite, ça lui fera plaisir ...

Et donc le dimanche suivant ...
-Salut Papy, regarde ce que j'apporte ...
-Ah, ton père les a gardés, il a quand même pas osé les jeter, ces trucs de vieux comme il disait il y a vingt ans. Montre ... mais c'est quoi, quelle horreur, qu'est-ce que tu as fait ?
-Ben la photo elle était toute moche, le gars il savait pas se servir de Photoshop, tu trouves pas qu'elle est mieux, maintenant ?
-Mais mon pauvre petit Jeremy, il y a des gens qui ont perdu la vue à scruter cette pochette légendaire, à essayer de reconnaître tous les gens, pourquoi ils étaient là, à telle place. Et toi, t'as collé d'autres photos dessus ... c'est qui cette blonde à la place de Dylan ?
-Lady Gaga, tu la connais pas ? La plus grande chanteuse du monde ...
-La plus grande chanteuse du monde, qu'est ce qu'il faut pas entendre, elle mesure combien ? ... Et là, ces espèces de porcs-épics OGM, c'est qui ?
-Ben Papy Twist, voyons, Tokyo Hotel, même s'ils sont un peu dépassés maintenant, là, c'est Justin Bieber, trop cool, et là c'est Jo Naze et ses frères, le plus grand groupe de rock du monde ...
-Ah non, je t'interdis de dire çà où je vais me fâcher... le plus grand groupe de rock du monde, c'est les Beatles, et pour toujours, les Beatles sont même plus célèbres que Jésus tu sais, et ce disque là, « Sgt Pepper's », le disque psychédélique le plus connu, on a longtemps cru que c'était le plus grand disque de rock de tous les temps ... Même si on a fini par se rendre compte que « Revolver », le Double Blanc ou même « Abbey Road » étaient meilleurs ... Et que niveau psychédélisme, les Beatles avaient juste essayé le LSD, c'est ceux qui en prenaient tous les jours qui ont fait les meilleurs trucs, Arthur Lee de Love avec « Forever changes », Syd Barrett du Floyd avec « Piper ... », Brian Wilson des Beach Boys avec « Pet sounds »... Bon, d'un autre côté ces trois-là sont devenus complètement zinzins ... Toutes les chansons de « Sgt Pepper's » sont géniales, ... enfin sauf « Within you, whitout you » cette horreur, où Harrison se voyait dans sa tête en Inde et qu'il finira par tellement gaver les autres avec ça qu'ils y partiront l'année suivante, ... Bon, « Mr Kite » est pas terrible non plus, « Lovely Rita » et « ... sixty-four » un peu neuneues, et « With a little help ... » c'est mieux quand c'est chanté par Joe Cocker ... Mais bon sang, y'a quand même « Lucy ... » et si tu savais tout ce qu'on a pu dire et imaginer sur cette chanson, des bêtises la plupart du temps... Et surtout « A day in the life », ah, ce titre et sa boucle mythique, ... Un disque tellement énorme qu'il y en a qui le passaient à l'envers pour trouver autre chose, un sens caché qui les amènerait dans un autre monde, une autre dimension ... Ce disque, quand j'avais vingt ans et que je l'écoutais, je croyais que la musique allait changer le monde et ...
-Arrête, Papy Twist, tu vas faire monter ta tension, et tu sais qu'à ton âge, c'est pas bon ... Et puis, d'ailleurs tes Beatles, ton soi-disant plus grand groupe machin, y'a même pas un titre d'eux en mp3 à télécharger sur iTunes, ...
-Les Beatles en mp3 ... et pourquoi pas des coffrets remastérisés tant qu'on y est, ... ah `tain, tout fout vraiment le camp, c'est les marchands du Temple qui ont gagné ...
-Je comprends rien à ce que tu dis, Papy, ... Bon, faut que j'y aille là, j'ai rendez-vous avec mes amis ...
-Ne rentre pas trop tard, sinon tes parents vont s'inquiéter ...
-Pas de souci, je vais à la maison direct, me connecter, c'est de mes amis Facebook que je parle ... pourquoi tu lèves les bras au ciel ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Cela donne des frissons, 17 mai 2001
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sergent Pepper's (CD)
Même si, pour être honnête, je trouve que, séparément, "Lovely Rita" et "Good Morning Good Morning" sont un peu moins bons que les autres morceaux, ce disque se doit de figurer dans votre collection.
Vous appuyez sur PLAY... et vous entendez un bruit de fond, qui pourrait être celui d'une salle où des gens mangent et discutent, et où des musiciens de styles différents vont se succéder pour animer la soirée. C'est quoi, ce disque ? Vous montez le son pour mieux distinguer, et c'est là que commence ce qui est considéré comme LE chef d'oeuvre de la pop. Ca part sur une intro nette guitare+batterie, et cela finit 40 minutes plus tard sur un accord plaqué sur 6 pianos à queues qui n'en finit plus de résonner. Il y a même une signature sonore à la fin, un espèce de non-sens-brouhaha-en-boucle.
Seul le plus créatif des groupes pouvait se permettre de signer ainsi un tel monument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit