Commentaires en ligne


7 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Soul Power
N'importe quelle bimbo braillant ses peines de coeur en rythme prétend aujourd'hui faire de la soul. Eh bien, la soul ce n'est pas ça. La soul, c'est « Lady Soul » d'Aretha Franklin.
Paru en 1968, le 33 Tours original (et les premières rééditions Cd) comptait 10 titres pour pile 30 minutes. Une demi-heure qui suffit pour faire un disque...
Publié le 21 novembre 2007 par Lester Gangbangs

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 CD Inaudible
Ce produit ne correspond pas à mes attentes, le CD et boitier sont arrivés en bon état. L'écoute de ce produit est impossible.
Publié il y a 11 mois par STEPHANE


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Soul Power, 21 novembre 2007
Par 
Lester Gangbangs - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lady Soul (CD)
N'importe quelle bimbo braillant ses peines de coeur en rythme prétend aujourd'hui faire de la soul. Eh bien, la soul ce n'est pas ça. La soul, c'est « Lady Soul » d'Aretha Franklin.
Paru en 1968, le 33 Tours original (et les premières rééditions Cd) comptait 10 titres pour pile 30 minutes. Une demi-heure qui suffit pour faire un disque d'anthologie.
Celle qui n'était pas encore une diva boulotte et capricieuse livrait là la quintessence de l'idiome. Tout a déjà été judicieusement dit dans cette page sur les compositions, portées à bout de bras par des musiciens qui n'étaient pas les premiers venus : Spooner Oldham, Bobby Womack, King Curtis et même Clapton à la guitare sur un titre (« Good to me as I am to you »). Le tout mis en son par les producteurs maison d'Atlantic, Arif Mardin et Tom Dowd.
Quarante ans après sa sortie, ce Cd reste une référence pour qui veut prétendre au titre de Soul Sister.
Détail amusant (et certainement pas un hasard) : l'excroissance capillaire qui tient lieu de coiffure à Aretha Franklin sur la photo de « Lady Soul », est à peu près celle qu'arbore son héritière naturelle actuelle Amy Winehouse, bien partie pour être l'Aretha de ce début de siècle. A moins que ses excès en tout genre n'en fassent la future Janis Joplin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Vous ne connaissez pas encore ?, 31 décembre 2004
Par 
earthlingonfire - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lady Soul (CD)
Troisième album Atlantic d'Aretha, Lady Soul est aussi le plus renommé avec I Never Loved a Man the Way I Love You, à juste titre, même si l'ombre que ces deux disques font aux autres (Aretha Now, par exemple) est regrettable. Comme elle l'avait fait avec Respect, Aretha démontre encore sa capacité unique à s'approprier et à transfigurer des chansons reprises à des confrères comme James Brown (Money Won't Change You), les Impressions (People Get Ready) ou les Young Rascals (Groovin'). Une fois que l'impératrice de la soul a mis la main sur une de ces chansons, c'est son interprétation qui devient l'originale, la plus vraie, la plus juste, la plus proche de la chanson. Elle présente aussi quelques chansons qu'elle est la première à chanter : Chain of Fools, de Don Covay, dont la version complète est donnée ici en bonus, et Natural Woman, commandée à King et Goffin. Il y a également quelques titres composés par Aretha et son mari de l'époque, Ted White : Since You've Been Gone et Good to Me As I Am to You, tous deux d'une efficacité rythmique ravageuse. Enfin, l'album s'achève sur une autre chanson originale, écrite par Carolyn, Ain't No Way, désormais indissociable de la légende d'Aretha. Lady Soul chante toujours avec une intensité maximale mais jamais grimaçante, une émotion retournée, indécente, mais jamais vulgaire. C'est cette façon de ne jamais fiare entrer en conflit une pure beauté esthétique et un investissement torrentiel qui définit le miracle Aretha. On en ressort épuisé, en morceaux, mais heureux et transformé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Vous ne connaissez pas encore ?, 19 décembre 2004
Par 
earthlingonfire - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lady Soul (CD)
Troisième album Atlantic d'Aretha, Lady Soul est aussi le plus renommé avec I Never Loved a Man the Way I Love You, à juste titre, même si l'ombre que ces deux disques font aux autres (Aretha Now, par exemple) est regrettable. Comme elle l'avait fait avec Respect, Aretha démontre encore sa capacité unique à s'approprier et à transfigurer des chansons reprises à des confrères comme James Brown (Money Won't Change You), les Impressions (People Get Ready) ou les Young Rascals (Groovin'). Une fois que l'impératrice de la soul a mis la main sur une de ces chansons, c'est son interprétation qui devient l'originale, la plus vraie, la plus juste, la plus proche de la chanson. Elle présente aussi quelques chansons qu'elle est la première à chanter : Chain of Fools, de Don Covay, dont la version complète est donnée ici en bonus, et Natural Woman, commandée à King et Goffin. Il y a également quelques titres composés par Aretha et son mari de l'époque, Ted White : Since You've Been Gone et Good to Me As I Am to You, tous deux d'une efficacité rythmique ravageuse. Enfin, l'album s'achève sur une autre chanson originale, écrite par Carolyn, Ain't No Way, désormais indissociable de la légende d'Aretha. Lady Soul chante toujours avec une intensité maximale mais jamais grimaçante, une émotion retournée, indécente, mais jamais vulgaire. C'est cette façon de ne jamais faire entrer en conflit une pure beauté esthétique et un investissement torrentiel qui définit le miracle Aretha. On en ressort épuisé, en morceaux, mais heureux et transformé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Vous ne connaissez pas encore ?, 16 décembre 2004
Par 
earthlingonfire - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lady Soul (CD)
Troisième album Atlantic d'Aretha, Lady Soul est aussi le plus renommé avec I Never Loved a Man the Way I Love You, à juste titre, même si l'ombre que ces deux disques font aux autres (Aretha Now, par exemple) est regrettable. Comme elle l'avait fait avec Respect, Aretha démontre encore sa capacité unique à s'approprier et à transfigurer des chansons reprises à des confrères comme James Brown (Money Won't Change You), les Impressions (People Get Ready) ou les Young Rascals (Groovin'). Une fois que l'impératrice de la soul a mis la main sur une de ces chansons, c'est son interprétation qui devient l'originale, la plus vraie, la plus juste, la plus proche de la chanson. Elle présente aussi quelques chansons qu'elle est la première à chanter : Chain of Fools, de Don Covay, dont la version complète est donnée ici en bonus, et Natural Woman, commandée à King et Goffin. Il y a également quelques titres composés par Aretha et son mari de l'époque, Ted White : Since You've Been Gone et Good to Me As I Am to You, tous deux d'une efficacité rythmique ravageuse. Enfin, l'album s'achève sur une autre chanson originale, écrite par Carolyn, Ain't No Way, désormais indissociable de la légende d'Aretha. Lady Soul chante toujours avec une intensité maximale mais jamais grimaçante, une émotion retournée, indécente, mais jamais vulgaire. C'est cette façon de ne jamais fiare entrer en conflit une pure beauté esthétique et un investissement torrentiel qui définit le miracle Aretha. On en ressort épuisé, en morceaux, mais heureux et transformé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 CD Inaudible, 13 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lady Soul (CD)
Ce produit ne correspond pas à mes attentes, le CD et boitier sont arrivés en bon état. L'écoute de ce produit est impossible.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 j'adore ce CD, 17 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lady Soul (CD)
correspond tout à fait à mes goûts , la voix , les rythmes, les mélodies l'écouter c'est un grand moment de détente
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 The Queen of Soul, 8 juin 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lady Soul (Album vinyle)
J'adore écouter de la musique sur les supports CD ou MP3 !
Mais force est de constater, que d'écouter de la musique sur un support vinyle ça le fait grave !
Cela a beau craquer sous le diamant ; mais Dieu que c'est beau ! On a vraiment l'impression d'assister à l'élaboration d'un album ! C'est absolument émouvant !
Que dire de la voix incroyable de la reine de la Soul Music !
Que dire de cet album qui date de 1967 et qui ne vieillit pas !
Que dire de ses chansons !
Pour moi toutes sont bonnes et chantées magistralement par cette grande Dame !

Au fait que devient-elle ? J'espère qu'elle reviendra avec d'autres sublimes chansons ! Avec sa sublime voix puissante qui touche au coeur et à l'âme !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Lady Soul
Lady Soul de Aretha Franklin (CD - 1995)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit