Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Vers l'infini et au delà !!!, 29 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Captain Beyond (CD)
Je rejoint les commentaires précédents pourquoi cet album n'est-il pas devenu un classique parmi
les classiques car cet opus en a absolument tous les atouts !
Des morceaux proposés en passant par la production qui pour l'époque est fort bonne, ce qui m'a
frappé d'ailleurs dès la première écoute c'est le son (peut-être dût au remastering ?!) mais
également la teneur des compositions qui sont la base d'un savant mélange de Rock Heavy teinté
d'un évanescent power flower, d'un subtil progressif, les enchaînements sont nickel, l'album
se tient du début à la fin, ce groupe avait quelque chose de particulier en tout état de cause,
les musiciens sont très bons,la voix très Elvisiène de Rod Evans premier chanteur du pourpre profond
(faut-il encore le rappeler)semblait alors être au également au top,la rythmique basse batterie est
béton et le guitariste n'avait rien à envier aux autres de l'époque, cet opus est un savant
mélange d'influences diverses et variées de très bonne facture, fort plaisant à écouter
qui n'a malheureusement pas trouvé à l'époque son public et c'est bien dommage.
Je souhaite donc ici plébiscité sa découverte et plaidoyer à son intronisation au panthéon
des classiques Rock.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Musique accrocheuse., 5 juin 2012
Par 
JEAN-CLAUDE "les années rock 60/70" (france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Captain Beyond (CD)
Finalement, qu'aura-t-il manqué à Captain Beyond pour bouffer à la table des grands ? Pas grand-chose. Juste un titre qui le révèle aux yeux du monde et il aurait pu rivaliser avec les poids lourds du hard et du prog, dont il se revendique. L'album éponyme de 1972 qui ouvre le compteur d'une formation intégrant Rod Evans, ex-chanteur de Deep Purple, le guitariste Larry Reinhardt, dit Rhino et le bassiste Lee Dorman, débarqués d'Iron Butterfly, ainsi que le batteur Bobby Caldwell, ancien du Johnny Winter Band, fait montre de belles dispositions, même si la créativité n'est pas leur point fort. Disons que Captain Beyond est de cette race qui passe plus en force qu'elle n'affiche de subtilité, de finesse ou d'originalité. C'est dans le moule du rock british du moment avec profusion de guitare et chant vigoureux en première ligne, donc sans véritable surprise. Mais comme c'est bien exécuté et que c'est bon, n'allons pas chercher des poux sur la tête de musiciens qui, en dépit de ne pas appartenir au gratin de la corporation, montrent une belle homogénéité et une technicité acceptable. Les pièces de ce puzzle sont bien en place et chacun connaît sa partition et ses limites. Ils font le boulot proprement, sans se poser trop de questions, sans chercher l'esbroufe. Captain Beyond est solide et pratique sur cet album, du bon lourd à la Sabbath, ce qui fait que le temps passe vite. Les 35 minutes et 13 pistes sont vite avalées, consommées sans s'en rendre compte, dans un tourbillon vertigineux. C'est bien le signe que la musique de Captain Beyond est accrocheuse. Alimenté de riffs en veux-tu, en voilà, parfois même à la limite de la surdose, soutenu par le jeu très souple d'un batteur de grand niveau et celui d'un bassiste de talent, porté par une voix de carnassier que le hard rock ne peut pas imaginer autrement, Captain Beyond, sans être pour autant génial, ne déçoit que très rarement (As The Moon Sparks). Il est bien dans l'esprit du moment, hard et prog avec une petite pointe venue du southern rock comme le révèle le morceau qui introduit le disque, Dancing Madly Backwards (On A Sea Of Air). Personne ne sera donc surpris de savoir que Captain Beyond doit son contrat d'enregistrement auprès de Capricorn Records à... à ? Duane Allman. Les hard rockeux friands d'un heavy sophistiqué et les curieux à la recherche de bons groupes des années 70, en seront. Pour les autres, c'est sûr qu'il faut aimer le genre : 3,5 (PLO54).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


21 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Dommage que ce Captain ne soit pas plus connu..., 30 novembre 2000
Ce commentaire fait référence à cette édition : Captain Beyond (CD)
J'ai dEcouvert ce disque (dont le "art-cover" est un des plus affreux et de mauvais goUt que je connaisse!!) au dEtour d'un bac de disquaire breton en EtE '75 - nostalgie, nostalgie! Et franchement ,depuis, la galette n'Etait plus trop audible. Imaginez donc ma joie (rEelle) et mon excitation (grande) lorsque j'ai retrouvE ce morceau d'adolescence en format numErique. D'autant que ce qu'il y'a gravE dessus est bon voire mEme trEs trEs bon : musiciens qui s'entendent bien pour faire bouger les tEtes des gamins en rythme syncopE, bonnes mElodies, riffs saignants A souhait, voix rock-ailleuse quand il faut et tout et tout. Les musiciens ? des pointures qui avaient dEjA oeuvrE avec des grands (Rod Evans au chant par exemple c'Etait-y-pas lui qu'Etait le 1er chanteur de Dipe Peurpeule par hasard et l'aut' lA, Rhino, l'Etait pas A un moment avec Iron Butterfly ?) Et mEme si ze captaine biyonde est pas assez connu des foules qui aiment le bon hard des familles (attention bonne cuvEe Cui-lA, 1971, c'est tout dire...)il reste 'achement A recommander (dans les 2 acceptions du terme.)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Captain Beyond
Captain Beyond de Captain Beyond (CD - 1999)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit