undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

10 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Take it from the man est un très grand album de la bande d'Anton Newcomb... peut-être le meilleur!

Le groupe y est alors à son apogée, et compose des chansons d'une simplicité, mais surtout d'une efficacité, exemplaire.

Le son, estrêmement artisanal, semble tout droit sorti des années 60-70 d'un studio des Rolling Stones, sauf qu'entre temps, le Brian Jonestown massacre a eu le temps d'assimiler les leçons du Velvet Underground.

Chaque riff de guitare est à se damner. Du rock à l'état pur...

Au milieu de l'album, un (David Bowie I love you) since I was six vient raffraichir un peu l'atmosphère bouillonnante de l'album, avec une facilité déconcertante et une mélodie que l'on n'est pas prêt d'oublier.

Merci, merci et merci encore à ces artistes de faire vivre la musique encore et toujours.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
19 sur 23 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 décembre 2005
Le groupe d'Anton Newcombe s'est fait connaître en europe avec la diffusion de l'excellent documentaire d'Ondi Timonier, "Dig !". L'autre face du renouveau du rock américain d'inspiration 70's avec les Dandy Warhols. Le documentaire dig ! retrace le parcours des 2 groupes, leur amitié et leurs choix respectifs, leurs divergences. Les dandy warhols se sont "vendu", mais les Brian Jonestown sont là, crachant sur les compromis et les majors !
Du coup, un manque afligeant de production donne à tous leurs albums un côté rustique, plus proche encore du son des années 70, et qui montre encore plus leurs inspirations - notamment celle des rolling stones de Brian Jones, dont ils ont pris le nom. Ce serait trop simple si ça s'arrêtait là. Certains n'hésitent pas à qualifier Newcombe, grand prêtre et décideur du groupe, multi-instrumentaliste et (peut-être) trop égocentrique chanteur, de génie. Il en a déjà en tout cas le côté complètement frappé ! Il faut convenir que malgré le son très seventies, le brian jonestown a beaucoup de personnalité, un côté génial, fascinant par tant de facilité et de prolixité : 2 albums par an, voire plus.
Baclée leur musique ? Eh bien non justement, tout est bon. "Take it from the man" est pour moi un de leurs meilleurs albums, avec la fabuleuse ballade dédiée à David Bowie. Un groupe qui ne laisse pas indifférent, qui gagne à être connu et respecté pour son engagement musical sans concession face au business qui règne dans cette industrie, et s'il faut chercher autre chose, pour sa musique tout simplement : une des dernières terres de liberté.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 8 août 2015
Un des meilleurs albums du BJM, certe l'album sonne très rolling stones mais les morceaux sont d'une extrême efficacité et les mélodies restent dans la tête des les premieres écoutes. Un album parfait pour découvrir ce groupe encore trop méconnu.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 juin 2014
Ces gars là vivent dans le culte d'un swinging London qui pour eux doit friser le religieux! Il ont même une politique d'enregistrement bien à eux. (ils enregistrent comme alors.) ça sonne par moment comme des vieux stones et des trucs de l'époque, avec quelque chose de maintenant. ...tous les titres ne sont pas parfaits, mais le cocktail est vraiment au point. Aussi, je crois que je vais vraiment creuser dans leur discographie à l'occaz!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 avril 2014
Un des meilleurs albums des BJM. Rien à redire. Clairement le bon album pour commencer à écouter ce groupe de génie(s).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Their Satanic Majesties Second Request
Their Satanic Majesties Second Request de The Brian Jonestown Massacre (Album vinyle - 2012)

Give It Back
Give It Back de The Brian Jonestown Massacre (CD - 2007)

Revelation
Revelation de The Brian Jonestown Massacre (CD - 2014)