Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un grand pianiste, 27 septembre 2007
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Awakening (CD)
Et par la même occasion un grand disque de plus pour le label Impulse!
Il suffit d'écouter le merveilleux "I love music", qui tient à la fois du miracle et de la leçon de piano. Le "reste" de l'album est tout aussi maîtrisé, quand bien même certains thèmes sont plus classiques. Les rappeurs américains ne s'y sont d'ailleurs pas trompé en y allant puiser de très bons samples (voir "The World is Yours" sur le 1er album de Nas).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Prise de son exceptionnelle !, 18 février 2014
Par 
Darko (Bretagne - France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Awakening-Remast. [Digi] (CD)
Sans doute techniquement pas le meilleur album d'Ahmad Jamal, mais ce "the awakening", enregistré les 2 et 3 février 1970 au Plaza Sound Studio de New York pour le label Impulse, bénéficie d'une prise de son assez exceptionnelle ! La dynamique, la résonance, les harmoniques, tout y est somptueux, tout y sonne merveilleusement juste ! Les compositions ne sont pas en reste non plus : "The awakening", "I love music", "Patterns", "Dolphin Dance" "y'ou my everything", Stolen moments", "wave" , autant de titres qui mettent en valeur le jeu très rythmique du pianiste pour un peu plus de 40:00 mn de jazz trio intimiste ...

Ahmad Jamal n'est plus accompagné sur ce disque de ses compères de la grande époque, Israel Crosby (b) et Vernel Fournier (d), il s'est toutefois dégotté une nouvelle section rythmique talentueuse composée de Jamil Nasser (b) et Frank Gant, (d) des musiciens qui servent son jeu à la perfection, formant ainsi un trio homogène d'un grande sensibilité, mais au groove implacable...

Un album qui sonnait pour ce grand pianiste comme une magnifique renaissance après un passage à vide une peu difficile au milieu de sixties....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit