undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles6
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:16,92 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 20 août 2011
Maurice Gendron fait partie de ces grands violoncellistes français, aujourd'hui méconnus, qui ont donné à cet instrument ses lettres de noblesse. Son interprétation des suites de Bach, de 1964, reste une version vibrante de ces œuvres, mais il faut reconnaître qu'elle n'a pas la profondeur sobre de celle de Tortelier, ni la ferveur unique et la spiritualité de celle de Fournier, d'autant que la prise de son favorisant le médium et un peu trop réverbérée ne rend pas justice au grave de l'instrument et donne un son un peu nasillard, qui met en évidence les quelques grincements... Il n'empêche que des mouvements comme le prélude de la sixième suite sont d'une sensibilité qui vaut l'écoute attentive des amateurs de ce répertoire... Ça n'est pas, à mon avis, une référence majeure, mais c'est une interprétation digne d'intérêt, d'une bonne tenue, meilleure que pas mal de versions plus célèbres...
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Gendron est un artiste du jeu d’archet. Il en a cela de commun avec Fournier qu’il tire son élégance non pas de quelque belle tenue que ce soit mais d’un phrasé qui dessine la musique plus qu’il ne la chante. Il y a là de la manière française des années cinquante-soixante, mais il y va surtout d’un respect qui interdisait le phrasé ponctuateur ou par trop chantant : il s’agissait de ne pas s’interposer mais de servir, non pas de s’imposer mais de laisser la musique librement retentir au sein de chacun – mais je sais que le temps présent veut plus subjectif, plus coloré, plus émotionnel.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
On se demande pourquoi on a passablement oublié Gendron. Sa version des Suites est ici excellente, je dirai au niveau de la première version de Tortelier (quelle époque pour le violoncelle français...). Alors, bien sûr, le patron reste Casals, comme pionnier et pour son engagement. Et il y a aussi Fournier, Starker (tiens, lui non plus, on n'en parle plus guère, finalement...) ou Bylsma 2, sans oublier en plus contemporain Turovsky ni Erling Blöndal Bengtsson (splendide école nordique du violoncelle!).

(P.S. Au fait, signalons que l'incontournable boîte à trésors qu'est Forgotten Records vient de nous rééditer deux très belles anciennes versions du tout début des années soixante : August Wenzinger et André Lévy - incroyablement naturel ce dernier au-delà de la tendance conservatoire Picard Surgelés, dans un chant qui n'est pas sans rappeler celui pionnier de Pablo Casals...)

(Re P.S. Découvert depuis lors la superbe réédition par Doremi de la version 1954 de Janigro, qui est sans doute celui qui "chante" le plus tout ça... Ne pas rater non plus le légendaire Shafran réédité enfin par Doremi.)
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2003
Extraordinaire version des suites pour violoncelle, d'une sensibilité envoutante. Le violoncelle pleure et chante... une merveille, supérieure à plusieurs autres versions.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 octobre 2008
Très bonne version des suites pour violoncelle. On retrouve Bach avec l' interprétion personnelle de Maurice Gendron qui est au sommet de son art. Très bonne prise de son chez Philips.
A l' inverse la version de Yo-Yo Ma est à quelques années lumière, même si les critiques sont bonnes.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 décembre 2012
Un bon livre , une bonne odeur de feu de bois , des flammes se mouvant au gré de l'archet , on écoute ce CD selon sa propre émotion sa propre réception. Mais quelle qu'elle soit , on se sent bien.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)