undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles9
4,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: CD|Modifier
Prix:13,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 février 2009
Un enregistrement sans défauts. Voix remarquables, diction parfaite,choeur magnifique, orchestre riche en nuances, direction sans faille. Un pur régal!
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2012
Une interprétation du Messie magistrale. Une référence, si ce n'est La référence ! Aucune hésitation à avoir pour vous décider, même si vous possédez d'autres interprétations.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Et c'est en 1976 que Neville Marriner va graver ce Messie considéré comme un must des interprétations "à l'ancienne", statut qui fait l'unanimité chez les critiques et mélomanes. Lors de l'édition, toutes les versions "modernisées", voire postromantique prennent un sacré coup de vieux, sauf celle Colin Davis de 1966. Le chef anglais avait été le premier à raviver les couleurs de l'oratorio de Haendel.

Marriner retourne à la source spirituelle de l'œuvre dès l'ouverture (plage 1). La parole divine peut être chantée, mais elle doit surtout être proclamée ! Il y a une énergie de prophète dans cette ouverture (Isaïe va suivre…). Un orchestre de cordes seules peut paraître musicalement un peu morne. Le chef recourt à un tempo vif et à une accentuation très marquée qui donne à l'ensemble des cordes des chatoiements et des couleurs qu'auraient pu apporter des vents ici absents. Philip Langridge, ténor, intervient dans le récitatif et l'air "Every Valley…" qui commencent l'œuvre (plage 2). La voix est vaillante mais sans affectation. Il y a la force de la prophétie et l'humanité qui siéent à l'annonce de la venue du Sauveur. Le chœur "And the glory of the Lord…" (plage 3) a un effectif ni massif ni minimaliste, et chaque ligne de chant est parfaitement audible, montrant le travail de contrepoint exemplaire de Haendel trop souvent considéré comme un sous Bach.
Et puis Marriner fait œuvre de magicien par la détermination avec laquelle il conduit ses instrumentistes. Le tissu symphonique n'a pas qu'un rôle d'accompagnement ou de métronome, Marriner souligne avec vigueur le texte de Aggée qui évoque les armées divines qui ébranleront l'univers. La basse Gwyne Howell apparaît comme redoutablement crédible dans ce passage de l'ancien testament, avec sa voix virile qui en impose.
La partie d'Alto est confiée à Anna Reynolds qui abandonne l'accent opératique. Sa belle voix chaude, sans fioriture, mais bien articulée est certes bien loin de ce que les contre-ténors font entendre de nos jours. Les vois féminines dans l'oratorio ont pour rôle d'exprimer la joie de la prédiction. C'est le cas ici. On n'entend plus beaucoup de belles tessitures comme celles-ci. Haendel insère une étrange et sereine sinfonia instrumentale pastorale (plage 9) avant le récit de l'annonciation, le moment où les bergers sont informés par la voix divine de la naissance du Messie. Haendel a prévu deux sopranos dans sa partition. Ici, la grande Elly Ameling tient les deux rôles avec son timbre séraphiques. Là encore, pas d'ornementation superflue pour chanter un texte religieux, mais de la tendresse ou de la fougue selon la nature rassurante ou radieuse du message dédiée à chaque rôle (plages 10 et 12). A noter enfin que l'orgue positif se fait entendre, c'est si rare (plage 16 entre autres).

Extrait de l'article paru dans le Deblocnot' (voir profil)
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2012
Harmonie des voix et des instruments. Haendel nous conduit à une authentique méditation, non pas d'un mythe, mais d'une réalité.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2013
C'est une bonne interprétation que j'ai plaisir à écouter et réécouter tout comme celle de J.E. Gardiner. J'apprécie également la qualité du son de l'enregistrement.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mai 2009
C'est ancien enregistrement, car je le connaissait déja en disque vinil, et je regrettait de ne pouvoir l'écouter avec un CD. Maintenant c'est chose faite car vous avez honoré ma commande. Je suis heureux de pouvoir le posséder en CD. Je rejoint Monsieur Charles-André Steiner de Tramelan pour son commentaire sur la qualité de l'exécution de cette très belle oeuvre; que j'apprécie beaucoup.
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 décembre 2012
C'est Haendel dans toute sa splendeur. Je ne connais pas toutes les interprétations de l’œuvre mais celle-ci est pleine d'émotions et d'envolées lyriques. Les solistes et l'orchestre sont fantastiques. Bonne référence
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 décembre 2013
Cet enregistrement ne corespond pas à la qualité artistique que j'attends. Je n'ai pas su trouver un large choix je manie mal mon tel pour moi avoir accès aux propositions d'enregistrements divers sont trop compliqués
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2013
ce n'est pas un livre c'est un CD. c'est tout tout tout tout tout. je n'ai plus rien à dire
11 commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,07 €
15,09 €
32,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)