undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles15
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
10
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 juin 2011
Eels, c'est aussi une nouvelle façon de voir le rock alternatif, un rock mélodieux et mélancolique qui mélange allègrement riffs électriques, samples électroniques et jouets d'enfant. Eels fait dans l'originalité, et en tant que pionnier n'a pas eu l'estime et la reconnaissance immédiate du public. Mon aventure musicale avec Eels a débuté avec cet album ; mais ils se valent tous, tous identiques, tous différents, tous surprenants. C'est pour cette raison que je ne me lasse pas de Eels et notamment avec la voix de E, qui par moment, en plus de son blues nostalgique, flirte avec celle de Tom Waits jeune et à jeun.

Des ballades enjolivées, des ritournelles entrainantes qui donnent l'envie de faire osciller son briquet dans une salle de spectacle et qui côtoient quelques morceaux plus bruts et plus mâles à la voix éraillée. Et lorsque l'harmonica (Neil Young sort de cet instrument !) s'élève sur « Guest List » entre deux riffs électriques, je perçois toute la mélancolie et la tristesse d'un blues du Sud profond. Et lorsque « Mental » s'agite, c'est tout mon corps qui est pris de frénésie oscillante. Et lorsque « Manchild » s'achève, dernier des douze titres de l'album, le chagrin ne m'épargne pas et j'ai envie de replonger dans cet univers en sortant un autre album de E-Eels. Eels où l'histoire de E qui joue un rock alternatif familial...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 septembre 2011
Je l'avoue,j'ai mis du temps pour decouvrir en 2011 Eels. C'est un album magnifique que j'écoutes en boucle dans la bagnole. Les morceaux sont mélodieux, mélancoliques, avec quelques riffs d'électronique( beautiful freak-novocaine-susan'house ) Et la voix eraillée du chanteur fait de Eels ce groupe hors du commun..
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juin 2003
Lorsque le label Dreamworks s'est formé, geffen, Katzberg et les autres ont attendu d'avoir sous la main un disque exceptionnel et un groupe hors du commun afin de lancer leur premier album dans les meilleures conditions. Eels furent les heureux élus et ce disque le fer de lance d'un label qui se distingua longtemps par son originalité. Et dans ce cas-ci, ils ne s'étaient pas trompés. On a beaucoup parlé des tendances dépressives de E, de son vécu morbide, de ses paroles dérangeantes. Mais le tout est mis en musique avec une grande intelligence, dans une veine pop-rock qui plaira autant aux auditeurs de passage qu'aux fans en mal d'introspection. Beautiful Freaks est le premier d'une lignée de brillants albums par un groupe malheureusement encore sous-estimé. Mais la gloire ne ternirait-elle pas la sensibilité à fleur de peau de ce groupe indispensable?
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 octobre 2014
C'est tout simplement beau et tendre. Je ne me lasse pas des mélodies. C'est un voyage dans une douce mélancolie. J'entretien mon spleen avec cet album
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2013
C'est le premier, et pour moi, c'est leur meilleur album !
Emouvantes mélodies, ambiance "enfantine" façon Sid Barett, mais
attention gros son quand même, genre Sparks à leur début !
Très peu à jeter: super CD.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2007
Un son et des compos qui sortent de l'ordinaire. Une interprétation faussement apathique qui procure une sensation étrange au-delà de la chanson. Bref ! Un très bon album pour se sentir transporter, mais également pour se régénérer l'esprit. Félicitations !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 juin 2006
...et bien il ferait parti des 10 cd que j'emmenerai avec moi. Les textes, la musique sont magnifique!!une athmosphère..comme qui dirait...mmm...rempli de poesie..moui, c'est ça!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 janvier 2004
Cet album est une des premières productions musicales de Spielberg. On le remercie pour cette découverte : une belle. La voix délicatement cassée du chanteur de E, les petits pianos et sons électroniques, et les cœurs envoûtants.
Un beau travail pour un bel album nouvelle pop, alchimie d'éléctro et de Rock dont l'esthétisme sonore fait de lui un proche cousin des meilleurs Radiohead.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 février 2013
Que de souvenirs, en plus on croirait regarder Shrek...
J'adore la voix du chanteur, les titres sont souvent assez sombres et mélancoliques mais on aime ou pas.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 décembre 2011
Que de souvenirs en retrouvant cet album qui a fait partis de ma jeunesse,avec et surtout notamment le titre "Beautifil freack".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)