undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles6
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:17,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce disque est la meilleure entrée en matière pour découvrir l'oeuvre de Philip Glass. Si il est surout connu du grand public pour ses musiques de films, il est aussi un compositeur majeur de la seconde moitié du 20eme siècle. Il le prouve ici avec des oeuvres qui, sous un abord facile, révèlent leur caractère envoutant dans la simplicité des thèmes. Company est mon préféré : écoutez le en premier. Le Kronos quartet, interprète incontournable de la musique minimaliste, répétitive ou plus largement contemporaine livre ici une version indispensable.

Pour aller plus loin, sachez qu'il existe un version de Company pour orchestre (publiée chez Naxos).
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
De Philip Glass, on aurait pu avoir indéfiniment l’image d’un homme tricotant ballets, opéras et musiques de film à succès sans craindre de finir par épuiser son art. C’eût été dommage car l’auteur d’"Einstein on the beach" sait parfois s’élever au-dessus de cette réputation.

Le quatuor, c’est l’alpha et l’omega de la musique. Glass sait aborder ce genre incontournable sans se dénaturer, et sans prétention excessive.

Le 5ème quatuor est un exemple rare de Glass inspiré, allant puiser son invention dans la chatoyance sonore d’un Ravel et le lyrisme désenchanté d’un Barber. Quand le musicien sort des clichés qu’on craint ­ toujours un peu de lui, on sait de quelle poésie suave il est capable. Même chose pour le 4ème quatuor, élégante dédicace à la mémoire de l’artiste Brian Buczak, mort du sida. Cela fait en tout quarante-cinq minutes de musique fort fréquentable, et même touchante, grâce au zèle d'un excellent Kronos Quartet.

On s’attardera moins sur le reste, qui est trop proche du sempiternel fond glassien, parfois lassant à force d'être répétitif.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 octobre 2001
Philip Glass, s'il a souvent su nous charmer avec son style très personnel, combine avec ses quatuors à cordes le meilleur de ce que peut nous offrir un compositeur : la force et le raffinement, l'originalité et l'émotion. Il va sans dire que le Chronos Quartet n'y est pas pour rien dans l'histoire. D'ailleurs, on notera que leur nouvelle version du quatuor Mishima est largement supérieure à l'originale. En fait, toutes les oeuvres présentes sur cet enregistrement sont d'un niveau égal : c'est à dire d'une qualité exceptionnelle. L'ensemble est vibrant de justesse et semble avoir été taillé dans le roc. Pour durer longtemps et sûrement.
0Commentaire|16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 octobre 2000
Philip GLASS et Kronos Quartet ne pouvaient que bien s'entendre. Cet album en est le résultat parfait (même si ce n'est pas leur première rencontre cf. Mishima). Les personnalités respectives du compositeur et des interprètes se retrouvent en synergie pour créer un cheminement musical intense qui paraît couler de source durant chacun de ces quatre quatuors. (Le Quatuor n°5 a été commandé pour Kronos Quartet). INDISPENSABLE
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2003
Je ne sais si c'est ainsi que Philip Glass lui-même considère cette oeuvre, mais une chose est sûre, il a atteint avec ces quatuors à corde une perfection absolue.
Et pour l'auditeur, c'est le nirvana, au sens littéral du terme : l'extinction. L'extinction de toute autre perception que celle des notes qui s'enchaînent, s'enchevêtrent, se superposent et explosent. Des sensations étranges et contradidactoires vous envahissent. La pureté intense des harmoniques induit une mélancolie ineffable, à laquelle la vigueur de certains passage donne la replique.
Il est parfois difficile de croire que seuls quatre lusiciens sont à l'origine d'une telle féérie sonore. L'interprétation par le Kronos Quartet est tout simplement exceptionnelle.
Et maintenant que j'ai épuisé mon grand sac de superlatif, il ne me reste plus qu'à vous enjoindre de découvrir cette oeuvre dans l'urgence la plus absolue !
0Commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2011
le produit est arrivé en très bon état. Il a arrivé dans le temps prévu. Philip Glass est un excellent musicien, en plus avec Kronos Quartet.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,43 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)