Commentaires en ligne 


18 évaluations
5 étoiles:
 (16)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Album mythique mais édition sans nouveautés.
"Disreali Gears" est sans aucun doute le plus connu et le meilleur album de la courte discographie de Cream, le groupe fondé par Eric Clapton. Avec des tubes imparables comme "Strange Brew", "Tales Of Brave Ulysses", "Swlabr", "We're Going Wrong" ou bien sûr le monumental "Sunshine of your love", cet album est un indispensable pour toute collection Rock qui se...
Publié le 14 octobre 2004 par bosko balaban

versus
2.0 étoiles sur 5 Décu
bof,bof,bof,comparé à Love, dans le même genre et la même époque, cet album me fait beaucoup moins délirer. Reste une certaine fraîcheur qui touche un peu l'ame quand même.
Publié il y a 5 mois par jérome Terog


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Album mythique mais édition sans nouveautés., 14 octobre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disraeli Gears (CD)
"Disreali Gears" est sans aucun doute le plus connu et le meilleur album de la courte discographie de Cream, le groupe fondé par Eric Clapton. Avec des tubes imparables comme "Strange Brew", "Tales Of Brave Ulysses", "Swlabr", "We're Going Wrong" ou bien sûr le monumental "Sunshine of your love", cet album est un indispensable pour toute collection Rock qui se respecte.
Pour autant cette édition est-elle également indispensable ? En effet si elle couvre à peu près tout ce que le groupe à réalisé à cette période précise, elle ne propose rien de nouveau par rapport à ce qui peut déjà se trouver facilement dans le commerce.
Ainsi, si l'on excepte le fait que l'album est proposé en version stéréo puis mono, et que l'on trouve une plus qu'évitable version de "Blue Condition" chantée par Clapton, tout le reste n'est que resucée. Les intéréssantes 7 bonus tracks sont trouvables sur l'excellent coffret 4CD "Those were the days", tandis que les 9 titres enregistrés pour la BBC sont issus de l'album "BBC Sessions" (qui en contient plus d'une vingtaine et qui est, pour le coup, véritablement indispensable).
Au final, si l'on possède déjà les disques mentionnés et si l'on n'est pas victime de cette fâcheuse tendance, assez répandue (je confesse), de vouloir collectionner toutes les nouvelles éditions de ses classics (cette édition étant d'ailleurs, comme toujours dans cette collection, très bien réalisée avec un beau livret et un packaging très agréable), cette réédition n'apportera rien de plus et n'a donc rien d'indispensable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 CAN YOU HEAR ME PLAYIN' ?, 11 novembre 2008
Par 
BAGRATION "MOLTO LENTE" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disraeli Gears (CD)
Les années 60 furent exceptionnelles pour ceux qui les connurent. En effet, nous, maintenant âgés d'au moins 55 ans, avons assisté à la naissance de la musique Rock, ce style honni, villipendié, moqué qui aujourd'hui est incontournable.
En plus, pour un jeune français, le Rock en France, c'était terre de mission.
Dans ce désert soumis à la dictature du Médiocre, les astéroïdes "Can't buy me love", "I can't get no", "My generation", "You really got me" "Foxy Lady" et associées étaient autant de petites lumières éclairant un avenir sonore hors normes.
Alors quand "Disraeli Gears" est arrivé, ça a fait "Boum" ne serait-ce que pour l'immense talent musical et créatif de ces 3 musiciens (auquel il faut associer Pete Brown).
Après il y aura "Wheels of Fire", "Crossroads" "Sittin' on the top of the world" live et la mise à feu de la fusée Clapton (qui n'a pas fait-loin s'en faut-que des trucs géniaux mais qui reste indépassable dès lors qu'il s'aventure dans le Blues-Rock);
Qu'et ce que vaut"Disraeli Gears" aujourd'hui ? Ca se tient toujours aussi bien que ce soit "Sunshine of your love", "Tales of brave Ulysses", "Dance the night away", "W're going wrong".
Bref, au-delà d'un album "historique", un très grand CD de Rock Music. Avis aux amateurs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 POWER Blues, 14 mai 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disraeli Gears (CD)
Cream, un groupe (éphémère) de (power) blues rock britannique des années 1960 composé du guitariste Eric Clapton, du bassiste Jack Bruce et du batteur Ginger Baker. Sa musique est caractérisée par un pur mélange de blues et de rock, le tout saupoudré par un nuage bien crémeux de psychédélisme. Il y a tout dans ce second album de Cream : une guitare aérienne et inspirée (Clapton au sommet de sa forme qui multiplie avec bonheur les riffs et les wah-wah), une batterie lourde et réactive (le jeu de Ginger Baker particulièrement original et inspiré), la voix légère ou habitée de Jack Bruce (vs "Tales of Brave Ulysses"). Un groupe légendaire, un disque "énorme" avec une foultitude de titres de légende. Dans sa continuité, Cream sortira le superbe double "Wheels of Fire" qui prouvera que Cream fut l'un des groupes de Blues et de Rock les plus inspirés sur scène (interprétation et improvisation).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


23 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Clapton à son sommet, 18 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disraeli Gears (CD)
Ce deuxième album de Cream peut être considéré comme le meilleur album d'Eric Clapton, il n'a jamais joué et ne rejouera quoi qu'on en dise aussi bien.
En abordant le psychédélisme Cream élargie son éventail et permet à Clapton de démontrer l'étendu de son talent tout en répondant par disque interposé au talent de Jimi Hendrix dont il arbore d'ailleurs la coiffure à cette époque. Des titres comme "Strange Brew", "Tales Of Brave Ulysse" ou encore "SWALBR" sont des modèles de concision avec un Jack Bruce impérial au chant et à la basse bien soutenu par Ginger Baker laissant le chant libre à la guitare Wah Wah de Clapton.
Que ce soit pour la qualité de sa pochette que pour son contenu, ce Disraeli Gears est la pierre angulaire du Psyche Heavy Rock anglais et l'un des 5 meilleurs disques de rock anglais des 60's.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Cream is beautiful, Clapton is God !, 17 mai 2011
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disraeli Gears (CD)
Sorti en 11/1967, "Disraeli Gears" est le deuxième album du premier super-groupe de légende à savoir Cream. Lorsque Eric Clapton, Ginger Baker et Jack Bruce, trois musiciens hors pair avec déjà de solides références dans le domaine du blues et du rock (Yardbirds, Bluesbreakers) se sont regroupés, cela a fait un sacré bruit dans le landerneau de la rock-music ! Et pour cause ! avec seulement 3 albums édités pendant la courte vie du groupe (j'ignore volontairement le dernier, "Goodbye", réalisé avec des reprises du groupe et seulement trois inédits !", ils ont fait faire un énorme bond en avant à la pop music, avec leurs racines blues et leur rock psychédélique souligné par le look de leurs albums. Faisant partie des meilleurs au monde dans leurs instruments respectifs, ils ont créé un style inimitable. Les riffs de guitare wah-wah, les soli de batterie rageurs et les ronflements puissants de la basse en ont fait des légendes. Dans cet album, on trouvera des titres célébrissimes comme "Sunshine of your love", "Strange Brew", "Tales of brave Ulysse", "Swlabr", autant de standards et de succès planétaires. Ils atteignent dans cet album une perfection dans leurs jeux inspirés et sauvages que beaucoup de groupes à l'avenir essaieront d'imiter. Juste un bémol, le dernier titre, "Mother Lament", qui a certainement été enregistré par une taupe de la maison de disque alors qu'ils étaient grave "pétés" et ajouté à la fin de l'opus pour faire le "bada", le bonus pour faire le bon poids..
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 LE CREAM PAYE, 16 février 2007
Par 
BAGRATION "MOLTO LENTE" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disraeli Gears (CD)
En rupture avec le bluesy "Fresh Cream", Disraeli Gears crée le psychédelic Rock. Lorsque je l'ai posé la première fois sur ma platine, en ce milieu des années 60, j'ai entendu une musique révolutionnaire. Révolutionnaire par le talent de Ginger Baker, Jack Bruce et EC, par l'inspiration de Pete Brown, par l'audace du style qui rompait avec tout ce qui ce faisait à l'époque en matière de Brit Pop.

Du son sursaturé de la guitare d'EC sur "We're going wrong" aux arabesques de "Dance the night away" (mon morceau préféré devant "Sunshine of your love" et "Tales of brave Ulysses"),Cream crée un univers unique par sa créativité musicale. Et pourtant le meilleur était à venir à savoir "Wheels of Fire"
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 sublime, 28 juin 2011
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disraeli Gears (CD)
il y a beaucoup de gens qui n'etaient pas nes a l'epoque
mais il n'est pas moins vrai que ce disque est un pur chef d'oeuvre
qui n'a pas pris une ride je l'avais en vinyle mais je ne sais ou il est passe.
ils ont l'air minables nos petits jeunes a qelques exceptions pres avec leur musique
un disque a decouvrir ou redecouvrir j'ai 65 ans j'ai vecu des moments exceptionels
tant il y avait de groupes aussi bons les uns que les autres d'ailleurs j'ai rachete
la majorite en cd
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 Décu, 31 octobre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disraeli Gears (CD)
bof,bof,bof,comparé à Love, dans le même genre et la même époque, cet album me fait beaucoup moins délirer. Reste une certaine fraîcheur qui touche un peu l'ame quand même.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Pourquoi j'aime disraeli gears de cream, 11 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disraeli Gears (CD)
D'abord ce disque est fabuleux, leur plus connu et peut-etre leur meilleur. Puis la voix duchanteur. Puis il y a clapton qui a joue dans les yardbirds et j'adore ce groupe aussi. Puis c'est assez psyche. Puis effacez si cela vous gene, j'ai fait l'amour en ecoutant ce disque. Lolo
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Cet album est une étape dans l'histoire du rock, 11 août 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Disraeli Gears (CD)
Tout a déjà été dit ou écrit sur Disraeli Gears de Cream alors ce sera sûrement de la redite, désolé Msieur-Dames !

Cet album est le reflet d'une époque transposée parfaitement par des talents exceptionnels.

Ce n'est pas uniquement Eric Clapton et ses deux potes (Jack Bruce et Ginger Baker) mais bien un groupe, un très grand groupe, qui montre que le tout est plus grand que la somme de ses parties.

S'arrêter à Sunshine of your love serait une grave erreur, car tout l'album pose les bases du rock moderne. Plutôt que de s'extasier devant les trois ptits gars de Muse ou les Arctic Monkeys, on ferait bien d'offrir dès le plus jeune age cet album qui fait apprécier ce que l'Angleterre (certes expatriée aux USA à l'époque) a fait de mieux.

PS pour Amazon : on peut pas mettre 6 étoiles? ;)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xab5dfa08)

Ce produit

Disraeli Gears
Disraeli Gears de Cream (CD - 1998)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit