undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:18,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 novembre 2002
La référence dans la discographie vivaldienne de ces concertos!
La souplesse, la mesure, l'emportement, et puis...l'envol
avec ce petit quelque chose en plus, tellement nécessaire, qui ajoute à l'ornementation savamment distillée de l'Orchestre de l'Academy of Ancient Musique, une dimension romantique qui n'a sans doute jamais été atteinte dans aucunes autres interprétations connues.
un essentiel de votre dicothèque!
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Antonio Vivaldi (1678-1741) Six concertos pour violoncelle (RV 424/416/418/412/401/413) / Christophe Coin/Academy of ancient music/Christopher Hogwood)
Vivaldi a composé 27 concertos pour violoncelle.
Cette sélection permet d’avoir un aperçu du talent du compositeur.
Bien que violoniste, Vivaldi avait de solides connaissances en violoncelle.
Composés entre 1720 et 1729, ces concertos suivent le même modèle que les concertos pour violons, à la différence que de ceux-là se dégage davantage de lyrisme.
La profondeur de sentiment que révèlent ces œuvres et l’esprit d’invention dont elles font preuve sont inégalés dans l’histoire du concerto pour violoncelle de l’époque baroque.
Le très beau concerto RV 424 présente une structure très épurée tandis que le RV 416 se caractérise par son aspect fantasque avec un allegro initial bien rythmé, suivi d’un adagio rêveur pour finir par un allegro pour virtuose.
Ce qui frappe donc c’est l’extrême variété d’inspiration de ces concertos.
Les mouvements lents sont particulièrement émouvant ( largo du RV 424) et l’interprétation de Christophe Coin et de toute beauté avec un accompagnement parfait de C.Hogwood et son orchestre de chambre.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2013
J'ai écouté une autre version de ce concerto et vraiment pour l'interprétation qu'en fait Mr Coin.
La prise de son est parfaite
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles