undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite Jeux Vidéo

Commentaires client

1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Contrasts
Format: CDModifier
Prix:18,27 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
100 PREMIERS RÉVISEURSle 21 août 2012
Au début des années 70, Clint Eastwood, grand amateur de jazz, se lance dans la réalisation de films. Le résultat, "un frisson dans la nuit", son premier long métrage en tant que réalisateur et interprète principal, est une sorte de thriller qui raconte l'histoire d'un animateur radio, Dave Garver, harcelé par une admiratrice qui se révèlera progressivement être une dangereuse psychopathe...Un frisson dans la nuit

L'intrigue démarre doucement, dans le calme et l'intimité d'une station de radio diffusant des programmes de nuit, impression rassurante renforcée par le choix des morceaux, d'où émerge le célèbre et inoffensif "Misty" du pianiste Erroll Garner; titre sur lequel, malheureusement, notre auditrice déséquilibrée fait une fixation de mauvais augure. Dès lors, la tension du film ne va cesser d'aller crescendo jusqu'à son dénouement paroxystique et l'on finit par appréhender vraiment le moment où il faudra entendre une nouvelle fois les premières notes de piano du morceau maudit ! Une chose est sûre, après avoir vu ce film vous n'écouterez plus jamais "Misty" de la même façon...

le morceau a été enregistré pour la première fois en juillet 1954, lors d'une session en trio à laquelle participaient, outre Errol Garner au piano, Wyatt Ruther à la contrebasse et Eugène "Fats" Heard à la batterie. Un seul regret, le titre est un peu court (2:45 mn) et aurait pu aisement être étiré sur le double de sa longueur. Devenu depuis un classique, il a été repris et utilisé un nombre incalculable de fois . Pour ma part, j'aime bien la version donnée au sax ténor par Don Byas en 1962, bien que le morceau ne soit guère plus long (3:05 mn).

l'album "Contrasts" d'ou est tiré "Misty" est également hautement recommandable. Enregistré en 1954, une année avant le fameux "concert by the sea" Concert By the Sea, il alterne ballades mélodiques et titres plus swing, en tout 13 morceaux d'excellente facture, sans virtuosité excessive à la Bud Powell, mais qui délivre un sentiment agréable de calme et de sérénité ... au moins jusqu'au moment où retentissent les premières mesures de ....

"Please...play Misty for me !"
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus