Commentaires en ligne


4 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

30 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La SEULE compil valable des Animals chez EMI, 28 janvier 2005
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Complete Animals (CD)
Cette compilation a déjà plus de 10 ans et c'est pourtant en 40 titres, la plus complète des Animals période EMI.
Depuis, le marché a été inondé de compils souvent mal faites, ou au minutage scandaleusement court ; ou pire encore, à un « best of » chanté en re-recording par des imitateurs. Je pensais ce genre d'arnaque révolu, il faut croire que non (voir mes critiques à ce sujet).
Eric Burdon est arrivé comme une bombe en 1964 avec l'arrangement magistral de «The House Of The Rising Sun » de l'autre forte personnalité du groupe : Alan Price. Notez que cette version (dont Johnny Hallyday en a fait une copie carbone approximative), n'est pas l'originale. Elle provient de Bluesmen noirs et a d'abord été chantée par Nina Simone et Bob Dylan (dans son 1er album).
Eric Burdon va donc se positionner en concurrent direct de Mick Jagger et sa puissance vocale joue plutôt en sa faveur. Cependant le tandem Burdon-Price, ne résistera pas au temps et les dissensions conduiront très rapidement à la séparation de la 1ère mouture des Animals, contrairement aux Stones, Kinks ou aux Pretty Things.
Tout le répertoire ici est largement influencé par le Blues et le Rythm & Blues comme c'était souvent le cas alors. On retrouve même des morceaux communs avec le répertoire d'autres groupes comme « She Said Yeah » également interprété par les Rolling Stones.
Donc si vous aimez les Stones période Decca avant « Satisfaction », vous ne pouvez qu'apprécier ce rock furieux, sauvage et déjanté au son typiquement sixties inspirée de musique noire complètement revitalisée et remise à l'honneur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bestial Best of, 11 janvier 2006
Par 
Lester Gangbangs - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Complete Animals (CD)
Les Animals ainsi nommés à cause de leur interprétation sauvage des standards du blues et du rythm’n’blues, sont un des groupes anglais importants du milieu des années 60, quelque peu oublié maintenant.
Apparu à la même époque que les Beatles (mais moins doués), Them (mais avec un moins bon chanteur), Yardbirds (mais pas avec des guitaristes célèbres), Rolling Stones (mais moins photogéniques que Brian Jones et Mick Jagger), Kinks (mais moins bon compositeurs que Ray Davies), Who (moins Londoniens, les Animals étant des ploucs de Newcastle), le groupe a eu à souffrir d’une concurrence sévère pour accéder à la reconnaissance.
Emmenés par un excellent chanteur Eric Burdon et dotés d’un son immédiatement reconnaissable grâce à l’orgue d’Alan Price, ils ont connu les meilleurs moments de leur carrière en compagnie du producteur Mickie Most (qui travaillera plus tard avec Jeff Beck et Donovan), ce qui fait de ce Cd couvrant les années 64-65 leur Best of.
Les Animals sont les interprètes de superbes morceaux (« It’s my life », « Don’t let me be misunderstood », « We’ve gotta get out of this place” se détachent du lot), repris souvent aux plus grands (John Lee Hooker, Ray Charles, …).
Mais surtout les Animals resteront pour l’éternité comme les interprètes de « House of the Rising Sun », un des plus beaux slows de tous les temps, ah que même Johnny n’a pas réussi à saboter en l’adaptant en français (« Les portes du pénitencier »).
Le groupe miné par des conflits de personnes vivotera ensuite quelques années, publiant des disques nettement moins cruciaux que celui-ci.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La meilleure compil des animals., 16 mars 2009
Par 
Adanson "Marco" (Poitou.) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Complete Animals (CD)
Ce fabuleux groupe est surtout connu pour sa reprise de "the house of rising sun", repris en France par notre Johnny national sous le titre "Le pénitencier".
Ce groupe avec comme chanteur Eric Burdon, était également composé de grandes pointures: Chas Chandler : bassiste
Alan Price : chanteur et organiste
Hilton Valentine : guitariste
John Steel : batteur
Mis à part des reprises comme "Boum Boum" ou "roadrunner", Les animals ont crées leurs propres compositions.
Pour ceux qui ne connaissent pas ce groupe (peu nombreux), écoutez "The complète Animals".
GENIAL.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent BO, 2 mai 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Complete Animals (CD)
Un très bon best-of des Animals, très complet (comme son nom l'indique) avec les titres les plus connus du groupe et quelques reprises. Le boitier n'est pas de très bonne qualité, mais c'est secondaire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

The Complete Animals
The Complete Animals de The Animals (CD - 1993)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit