Commentaires en ligne


4 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le fleuron d'un Hard-Rock'n'Roll sans concession, 29 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rose Tattoo (1978-1982) (CD)
Le Rock Australien est en deuil. Mick Cocks a été emporté par un cancer le 22 décembre 2009. Le monde du Rock pur et dur a ainsi perdu un de ses authentiques défenseurs.
Mick Cocks qui, rappelons-le, fut un des membres fondateurs de Rose Tattoo.

A cet effet, il convient, pour rendre dignement hommage à cet humble représentant (le chaînon manquant entre les Stones / Faces et l'âpreté et la dureté d'un Heavy-Rock Australien) d'une musique sans concession, de se repasser en boucle ce brûlot à fond les manettes, qui, 30 ans après, n'a toujours pas pris une ride. Le fleuron d'un Hard dit « Rock'n'Roll ».
Un manifeste qui posa les jalons d'un futur sleaze.

En 1978 (le 1er simple date de 77), cette bande de hors-la-loi sérieusement tatoués déboulait avec un Rock'n'Roll chauffé à blanc (« One of the boys »), viscéral, gorgé d'un blues lourd (the Butcher & Fast Eddy), parfois speedé, hypnotique, à la limite de la perte de contrôle (le furieux « Astra Wally », le convulsif « Remedy », le tonitruant « TV »), mâtiné de Boogie frénétique ("Nice boys"). Une production adéquate et respectueuse de l'illustre tandem Vanda & Young. Une musique brute de décoffrage, près de l'os, assurée par une paire de guitares (généralement Gibson genre Melody Maker et LesPaul) directement branchées sur de bons vieux Marshall, une basse ronde (Fender Precision) et ferme, et une batterie nerveuse au poumon d'acier. Une slide incandescente, privilégiant l'efficacité, larde de traits tranchants et vindicatifs qui exacerbent une « violence à ras-de-terre ». Un teigneux chauve et courtaud allait poser sa voix éraillée, dans la pure tradition du Rock dur de sa patrie. Fallait voir dans les 80's, ce petit bonhomme tout en nerfs, se laisser enivrer par leur musique, au point d'aller se fracasser la tête contre la sono, ou de s'étrangler avec le câble de son micro, avec de se relever, en sueur, pour éructer de plus belle.
Une bande de « sympathiques patibulaires », de freaks, que l'on imagine tout droit sorti du bush et hydraté au bourbon sans glace.

Ce n'est qu'en 1981, poussé par le succès européen d' AC/DC et Angels City, que ce 1er album fut distribué (sous le titre de « Rock'n'Roll Outlaw ») dans nos contrés. Le succès fut immédiat, les concerts « sold-out », le clip de « Rock'n'Roll outlaw » fut même diffusé par la télé française, ainsi que quelques très chauds extraits de concert (Chorus, Enfants du Rock).

La présente édition a l'avantage de présenter des titres inédits sur le vieux continent (hormis sur l'excellente double compilation, baptisé d'un des titres, « Never too loud », qui se serait bien marié avec sur les 1ers AC/DC), plus 4 titres lives de 1982 qui témoignent de l'énergie que dégageait ce combo de furieux freaks (avec un Suicide City au bord de l'implosion). Crénom, ces types ne jouent pas du Rock'n'Roll ; ils sont une émanation d'un Rock'n'Roll brutal.

Mick Cocks, suite à d'incessantes et usantes tournées, quitta le combo en 82 (avant scarred for life). Il renouera bien vite avec la musique en intégrant Heaven (groupe de Hard-Rock australien difficile à dénicher). Après une première reformation en 92, il jouera un temps avec la formation de Pete Wells (P.W. Hearts Attack), puis formera Doomfoxx (dans la lignée des Tattoos), avant de rejoindre définitivement Rose Tattoo avec l'album Blood Brothers.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La quintessence du hard rock boogie !!!, 16 mai 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rose Tattoo (1978-1982) (CD)
Rose tattoo un groupe de hard rock'n roll furieux, féroce avec à sa tête un chanteur au gosier d'airain et un guitariste slide hors pair.Si vous aimez le hard rock voire le hard blues, achetez sans aucune hésitation ce disque il est sublime.Félicitations les gars!...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 excellent!!!!!!!!!!!!, 18 juin 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rose Tattoo (1978-1982) (CD)
ça fais penser a ac-dc, d'accord la voix ressemble un peut a celle de bon scott!!! peut importe, cet album déménage(ouais, on vas viré sarko et ça pouffe a deux balles de l'élysée!!! wakenwooooooooooooooooooooool!!!!)excellent de bout-en-bout!!! une de mes préférées est "snow queen", elle me fais penser a une copine !!! marjorie dit jojo-miss monde!!!! hi hi!!! a découvrir pour ceux qui ont abandonner le combat rock!!! coldplay-pete doherty-norah jones etc... c'est du rock ça???? que nenni !!!! enlever la crasse (star ac-nouvelle star-koh lanta etc...)de vos cerveaux et oreilles!!! rock'roll is back with a vengeance!!!! gouvyrock rules!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Une bonne compil..., 13 mars 2013
Par 
Hervé Claudin (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Rose Tattoo (1978-1982) (CD)
Une bonne compil, manque que "rock'n'roll is king" pour parfaire la chose. Aujourd'hui, ce genre de groupe manque, une musique abrasive, du bon rock comme on aime. Ce groupe avait quelque chose, un style à eux... Tout un plaisir
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rose Tattoo (1978-1982)
Rose Tattoo (1978-1982) de Rose Tattoo (CD - 2004)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit