undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles14
4,4 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:8,12 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Loin d'avoir trahi l'esprit de sa musique, ce "Renegade" d'un Thin Lizzy remonté et vindicatif, est à cette époque précise sa production la plus franchement heavy, et la plus tueuse.
Cet onzième album publié en Novembre '81 (après un "Chinatown" déjà endurci), est coproduit avec Chris Tsangarides qui leur sort un son puissant digne d'attaquer cette nouvelle décennie. Semblant partir en croisade orné d'un drapeau à la couleur rouge sang, Thin Lizzy attaque fort d'entrée avec deux énormes bombes épiques. D'abord avec un grandiose et guerrier "Angel Of Death", heavy comme jamais, et l'énorme "Renegade", un titre lent mais surpuissant ne faisant pas de quartier. Avec le premier morceau (d'abord intitulé "Disaster"), composé avec Darren Wharton, (qui tiendra un rôle de plus en plus important et ne tardera pas à être officiellement intronisé), et avec le second (composé avec Snowy White), Thin Lizzy prévient qu'avec ces nouvelles recrues, il faut encore compter sur un groupe bien relancé. Les titres suivants restent bien puissants, surtout les trois composés avec Scott Gorham. Que ce soit le hard "The Pressure Will Blow", le rock 'n' roll "Leave This Town", ou le heavy "Hollywood (Down On Your Luck)". La suite originale et métissée est assez exceptionnelle, un carré constitué dans le désordre d'un swinguant "No One Told Him", d'un exotique "Mexican Blood", de la ballade "It's Getting Dangerous", et surtout d'un remarquable et fort original "Fats", avec un Phil O'Lynott miauleur sur une ambiance jazzy. Le tout chanté par ce bassiste et maître à penser du groupe au phrasé imparable, qui restera bien une personnalité unique et irremplaçable.
Constitué de très bons morceaux, c'est magnifié par cette production puissante que s'impose ce "Renegade". Un des plus fin et racé disques de Thin Lizzy.
11 commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2011
Thin Lizzy est injustement méconnu en France. Pourtant, c'est l'un des tout meilleur groupe de hard-rock à mon sens. "Renegade" est un très grand disque, certainement LE disque de hard-rock de l'année 1981. Tous les titres sont très bons, mention spéciale à "Angel of death" (quelle pêche!), le morceau-titre "Renegade" et "Hollywod". 2 titres sont plus tranquilles, "Fats" (morceau soul) et "Mexican blood" (ballade très originale).
A posséder absolument pour tout amateur de hard-rock (mais pas seulement), avec "Jaibreak" (1976), "Bad reputation" (1977), "Black rose" (1979) et le live "Live & dangerous" (1978), les autres albums étant très intéréssants aussi.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2008
Tous les albums de Thin Lizzy sont géniaux, mais s'il faut absolument en faire ressortir un, ce sera ce "Renegade". Le titre d'ouverture "Angel of death" avec sa rythmique d'enfer est certainement le titre le plus agressif (dans le bon sens du terme) de leur répertoire. "Fats" est un morceau plutôt inhabituel mais remarquable en tous point (superbe solo de piano). Il faut bien sûr, comme tous chef-d'oeuvre du genre, l'écouter plusieurs fois pour l'apprécier à sa juste valeur. Je me demande encore pourquoi le nouveau venu à l'époque, Snowy White, fut un guitariste si critiqué. Tout y est dans cet album magique, les mélodies, la puissance, et la voix bien sûr unique du regretté Phil Lynott, un des plus fameux songwriter que le Hard Rock ait connu.

Mes titres préférés : Tous !

Note : 20/20
11 commentaire8 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Renegade est un album sompteux mais comme sa pochette semble l'indiquer, le sang et le noir voisinent sous un ciel plombé.
"Angel of Death" et "No One Told Me" donnent le ton d'entrée de jeu, la rythmique tenue par l'excellent Brian Downey sera sans concession, les guitares tenues par le fidèle Scott Gorham et le nouveau venu Snowy White multiplieront les duels en harmonies et autres chorus à deux voix , quant à Philip Lynott il promènera sa basse souple et sa voix sensuelle avec cependant un ton de plus en plus désabusé.
Un disque fort, très bien produit par Chris Tsangarides et qui contient des morceaux forts en gueule : le très beau "Hollywood" et le presque jazzy "Fats".
Peut être l'album studio à conseiller à ceux qui ne connaissent pas la Fine Elisabeth.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En effet ,cet album est d`une limpidité incroyable...Les compositions sont somptueuses et magnifiquement servies par des guitares cristallines et vraiment trés inspirées dans des duels trés mélodiques...Les claviers font leur apparition et apportent une profondeur supplementaire à la musique du groupe ... Du trés grand THIN LIZZY ...genial !!!!
0Commentaire13 sur 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mai 2011
Pour moi les 3 premières chansons sont les perles de cet album. Depuis le virage "heavy" pris par le groupe depuis le début des eighties;(comme le groupe Kiss à peu près à la même époque fortement influencée par la "new wave of british heavy métal") il y a du bon et du moins bon mais jamais du mauvais bien que je n'ai pas accroché à l'album précédent. Un côté sombre et lourd plane sur ce disque mais une chanson comme "fats" allège un peu l'ambiance. Un élément nouveau a fait son apparition également en la personne de Darren Warton qui office au synthétiseur, cet instrument qui sera si décrié par les amateurs de métal à la fin des années 80, début 90. Ce dernier participe pas mal à l'écriture des compos, son empreinte étant la plus présente sur "angel of Death" dans cet album. Il y a l'époque rock des années 70 et le heavy/rock des années 80 mais Thin Lizzy est resté un groupe à part avec un métissage musical qui a fait le bonheur de ceux qui l'ont connu. Son leader est parti trop tôt et avait surement encore pas mal de choses à dire.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 août 2010
Un tres tres bon album de Rock hard...Phil Lynnott le chanteur (sa mère était jamaicaine) avec sa voix particulière et sa guitare basse influence le son de ce groupe injustement sous-estimé par les critiques. Les autres musiciens apportent également leurs pierres à l'édifice à l'ensemble, ce qui nous donne des morceaux d'antologie comme Angel of Death, Renegade ou encore Hollywood. Bref, j'ai découvert cet album lors de sa sortie en 1981 et je l'écoute encore assez souvent sans m'en lasser...a (re)découvrir.
11 commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 septembre 2003
Si la voix de Phil a toujours été « véhicule » d’émotion , au point de me faire frissonner , cet album
Lui , m’a et me laisse toujours un goût amère…On sent de plus en plus que P.Lynott est un écorché vif , et les compos transpirent de la tristesse .Même si les guitares sont somptueuses (Snowy White a remplacé Gary Moore) , pas un morceaux ne vous donne envie de bouger , ni de sourire…Les titres sont pourtant beaux et très variés (Mexican Blood , Hollywood , Renegade…) , mais tout cela sent le noir…Pour les Fans de Phil…dont je suis.
0Commentaire5 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 septembre 2015
J'ai découvert cet album du grand groupe qu'était Thin Lizzy dans les années 80 et je ne m'en suis jamais complètement remis!
Fait étrange, RENEGADE n'a pas très bonne réputation (bad reputation??) parmi les fans du groupe, ce fut d'ailleurs un relatif échec commercial à sa sortie, et pourtant il s'agit d'un album riche et varié.
Parmi les moments forts:
le diabolique "Angel of death" avec son intro synthé/basse vrombissante et inquiétante du meilleur effet, "Hollywood" ("down on your luck"), le jazzy "Fats", le flamenco "Mexican Blood" sans oublier le très touchant "It's getting dangerous" et le somptueux morceau-titre "Renegade" (mon morceau préféré de Thin Lizzy), deux magnifiques compositions qui dressent à elles seules un portrait de l'artiste talentueux et sensible qu'était le regretté Phil Lynott.
RENEGADE est un album à redécouvrir impérativement pour tous les fans de Thin Lizzy!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2012
Du très grand THIN LIZZY, les musiciens à leur apogée, des compositions irrésistibles, du TOUT BON ! A recommander à tous ceux qui ne connaissent pas ce groupe .
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,00 €