undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CDModifier
Prix:14,57 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 février 2009
Blossom Dearie vient de rejoindre les anges le 7 février 2009 à l'âge de 82 ans.Pianiste hors-pair, débarquée en France en 1952 elle fonde avec la soeur de Michel Legrand, Christine, l'octuor vocal des Blue Stars of France, puis épousera le saxophoniste de Jazz Bobby Jaspar et enregistrera pour Verve des albums essentiels à partir de 1956 dont celui-ci en 1957 qui est une perle avec Blossom Dearie (1956), Once upon a summertime(1958), Sings Comden and Green(1959).Voix "de petite fille",diction impeccable,toucher moelleux sens du swing au piano...Bref inimitable et inégalée...Stacey Kent n'en est qu'une resucée et une pâle copie tant au niveau de la voix que de l'orchestration...Et je ne parlerai pas de Liza Kedalle...Toujours préférer l'original aux imitations! De plus elle est accompagnée par des pointures:Ray Brown à la basse,Herb Ellis à la guitare et Jo Jones aux drums.
Bref, un must!
We love you Dearie...
What a sweet Blossom you are...
11 commentaire6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2007
Album Verve de 1957. Elle reprend quelques standards de Cole Porter (Just of Those Things, sur un tempo vif, et Give Him the Ooh-la-la) ou de Harold Arlen (Between the Devil and the Deep Blue Sea). Mais mes chansons préférées sont They Say It's Spring, une ballade très tendre, et Try Your Wings, un monument de poésie (qui illustrait récemment le film poignant d'Isabel Coixet, My Life Without Me). Bang Goes the Drum a une touche davantage humoristique. La petite voix de Blossom Dearie, proche par moments de Rose Murphy, est craquante et pleine de surprises. Elle chante l'amour merveilleusement bien (Like Someone in Love) : elle n'a certes pas la technique ni la sensualité de Julie London, Patsy Cline ou Ella Fitzgerald, mais sait néanmoins créer des atmosphères de poésie et de fragilité. J'aime beaucoup ce type de jazz, poétique, swinguant et émouvant.
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En général, je ne suis guère porté sur les chanteurs ou chanteuses à quelques exceptions près dont Mme Blossom Dearie. En effet cette chanteuse possède une telle voix pétillante, un tel timbre acidulé, une façon inégalée de nous chuchoter aux oreilles qu'on ne peut rester insensible à sa voix, enfin une façon de poser le tempo comme sur le morceau qui ouvre l'album "Just one of those things" où elle est seulement soutenue au début par Ray Brown à la contrebasse.
Cette New-Yorkaise a séjourné quelques années à Paris dans les années 50 où elle co-fonda les Blue Stars . De retour à New York en 1957, elle enregistre entre autres une chanson qu'elle magnifie. En effet elle s'approprie la chanson "Plus je t'embrasse" de Jacques Helian rendue célèbre par les Sœurs Étienne et elle donne à cette chanson une syncope et un feeling totalement jazz , véritable déclaration d'amour: ".... plus je t'enlace, plus j'aime t'enlacer.....". Autant la version des Soeurs Étienne est ringarde à souhait, autant celle de Blossom est intemporelle et pleine de tentations.
Cet album comporte d'autres petits bijoux délicats. En effet comme ne pas apprécier le titre qui ouvre l'album? Comment rester insensible à sa version de "Like someone in love" ou à celle de " Try your wings"?
Sur ce bon album, Blossom Dearie au piano est accompagnée par Ray Brown à la contrebasse, Jo Jones à la batterie et Herb Ellis à la guitare. Du beau monde!
1010 commentaires2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2011
Un vrai plaisir d'entendre du jazz chanté de cette façon, un peu nonchalante, un peu fantaisiste aussi mais avec le véritable professionnalisme. Blossom a une voix unique, elle métamorphose les chansons classiques et elle est super rafraîchissante.

J'Adooore
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 21 septembre 2004
Blossom Dearie est une merveilleuse chanteuse à découvrir.
Comme le dit le "Dictionnaire du jazz", c'est un peu Alice au pays du swing.
Si vous aimez Lisa Ekdahl ou Stacey kent, vous ne pourrait qu'être charmé par son timbre juvénile et par son sens du swing.
Ce disque est une parfaite introduction à son art singulier, avec notamment la charmante chanson en français "Plus je t'embrasse".
0Commentaire1 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,00 €
9,99 €
16,00 €