undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles11
4,6 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:11,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 mars 2009
encore une fois, le groupe nous délivre un album sublime, et selon moi, le dernier de qualité avant la specaculaire " reprise en main " et retour des membres originels sur LES LARMES DU DALAI LAMA plus de 15 ans plus tard.
c' est un album à écouter d' une traite, car les titres s' enchainent à la volée quasiment, comme des chapitres dans un conte. car christian s' est inspiré d' une légende du coin d' une sorte de robin des bois local, le sieur mandrin.
on ferme les yeux, on " visualise" la scène, et on se laisse embarquer par les mots et la musicalité atypique des claviers, des riffs et soli encore plus tranchants que jamais du guitariste brézovar, le tout bien rythmé par le nouveau batteur guénolé biger.à noter que la qualité d' enregistrement, en progrés depuis EMILE JACOTEY, est là franchement exellente, de ce fait l' album n' a pris aucune ride.
il s' achève en apothéose avec l' hymne à la vie ( il ne figure pas sur EMILE JACOTEY, contrairement à mon commentaire sur celui- ci MEA CULPA!!! ), qui sera aussi le clou de leurs spectacles, tout comme au delà du délire, ces gens_là, ode à émile,...
à ce propos , il existe en dvd 70's / 80's 2 décennies de concert, une prestation scénique voire théatrale, kitch à souhait, de l' album pour une télé suisse.à voir absolument!
22 commentaires|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2009
Des 5 premiers albums d'Ange, "Par les fils de Mandrin" est le plus abouti : Changement de batteur (Jean-Pierre Guichard) plus que réussi ; Brezovard transcendé à la guitare; Christian Descamps habité par l'histoire (il s'agit d'un concept album, très en vogue à l'époque), Francis Descamps au son unique. Une histoire captivante,des parties instrumentales de toute beauté, un enregistrement de très haute qualité : ces raisons expliquent sûrement pourquoi l'album reçoit le Grand Prix du Disque 1976 de l'Académie Charles Cros.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 décembre 2009
Voici mon album préféré d'Ange (groupe que je n'aime pas plus que ça, et dont ça sera le dernier album chroniqué ici de ma part). Par Les Fils De Mandrin date de 1976 et est, clairement, un album conceptuel, qui raconte une histoire. D'ailleurs, dans le vinyle original (magnifique gatefold - pochette qui s'ouvre - avec paroles, dessins en imitation gravure) se trouvait, sur la sous-pochette contenant le disque lui-même, un long texte signé Christian Décamps et racontant, en mode prose, l'histoire relatée dans les différentes chansons de l'album. Album qu'il faut, donc, absolument écouter dans l'ordre, car, à l'instar de The Lamb Lies Down On Broadway de Genesis ou The Wall de Pink Floyd, il raconte une histoire. C'est vraiment dommage (et même honteux) que le texte de Décamps, et les paroles, ne soient pas dans le livret CD, livret qui, comme pour les autres rééditions d'Ange, est aussi sobre que nul (titre des chansons, c'est tout). Enfin...

Grosso modo (car je ne possède pas le vinyle, un ami me l'avait prêté un jour, et je ne me souviens plus de l'histoire dans sa totalité, juste des éléments - si quelqu'un a le vinyle, qu'il me rafraîchisse la mémoire, ça sera bien volontiers !), Par Les Fils De Mandrin raconte l'histoire d'une bande de jeunes, symbolisés par Ange, et qui rencontrent, un jour, au gré de leurs pérégrinations, un vieillard un peu gitan (sur la pochette) qui leur donne une leçon de morale. Les jeunes vont plonger dans un univers fabuleux, à travers un passage secret, et arriver, au bout de leur voyage, à rencontrer les Atlantes. Musicalement, si les paroles prennent souvent le pas sur la musique, ça reste très bon, voire même excellent (Hymne A La vie, Ainsi S'En Ira La Pluie). Les paroles de Décamps sont, pour une fois, moins kitsch et prêtent moins à la rigolade, et il chante toujours aussi bien. Le coté conceptuel de l'album passe comme une lettre à la poste, et on peut vraiment qualifier Par Les Fils De Mandrin de grand cru pour le groupe belfortois. Vraiment, un excellent album !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le messin Jean-Pierre Guichard relaie Guénolé Biger derrière les fûts d'Ange, à l'heure d'aborder l'enregistrement de leur cinquième LP, Par Les Fils De Mandrin (1976). Ange ne cesse d'étoffer son public de fans, ses concerts aux quatre coins de l'Europe décuplent toujours plus sa popularité. Album-concept dans lequel les paroles prennent le pas sur la musique, ce qui n'est pas un handicap compte tenu de la qualité d'écriture et de chant de Christian Descamps, ainsi que de la faculté des musiciens à bien mettre en valeur des textes toujours bien léchés (les sonorités folk-rock priment), Par Les Fils De Mandrin déroule une histoire dont les pages se feuillètent dans l'ordre, sans en sacrifier une. Pur Ange, il ne bluffe pas le fan. Ange refait de l'Ange, avec une approche plus professionnelle, plus routinière. La substance habillant cet album a un air de déjà vu, déjà entendu. Par Les Fils De Mandrin ne nous apprend rien que l'on se sache déjà sur ce groupe et sa musique. Reste qu'en dépit de cette stagnation non pénalisante, l'album demeure excellent. Ange maîtrise, fait simple, reste efficace, mais captive un peu moins. Ange y revisite, en quelque sorte, tous les aspects de sa musique qui ont su nous convaincre. Par Les Fils De Mandrin, à sa sortie, m'en avait foutu plein les mirettes, il était mon échappatoire dans un moment douloureux. Certain que mon état affaibli du moment, additionné à un chauvinisme exacerbé à l'égard d'un groupe français qui tenait la dragée haute aux anglo-saxons, m'ont mené à avoir les yeux doux pour lui et le coter au maximum, mon opinion du jour ne flirte plus avec ce jugement initial. A quatre étoiles, cet album se situe honorablement et personne ne peut y trouver à redire. C'est disque d'or et Charles Cros et ça plaide forcément en sa faveur. Pour info, c'est la dernière fois qu'Ange évolue sous ce line-up.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 septembre 2010
C'est avec grand plaisir que je me suis racheté cet album du groupe Ange dont on ne parle plus et qui pourtant a marqué toute une génération. Avec "au delà du délire" et "Emile Jacotey" Ange a été un groupe phare du rock progressif français dans les années 70/80. Un vrai bonheur.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2012
Je possédais l'album vinyl, la cassette audio.
Il me manquait l'album en CD.
Voila qui est fait.
De plus, il ya a une majorité des chansons de cet album qui figure dans des compilations que j'achète également
C'est un plaisir que de les réécouter
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2015
ANGE GROUPE DES ANNEES 70 . C'EST TELLEMENT BIEN INOUBLIABLES SOUVENIRS DE CETTE EPOQUE. D'AILLEURS ILS FONT ENCORE DES CONCERTS.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 décembre 2011
depuis longtemps que je cherchais ce morceau merci beaucoup je croyais ne jamais le retrouver parmis tous les morceaux proposés.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juillet 2014
Le CD marche tout à fait bien et correspond à mon ma commande mais la boîte est arrivé casser dans le transport je suis déçu
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 janvier 2009
Grand plaisir pour moi de remplacer mon vieux vinyl craquant par ce CD. Après avoir vu le groupe au Golf Drouot en 1973 je crois ( oui oh ça va ! ) je retrouve ces morceaux toujours aussi convainquants, enchainements de passage calmes et molodieux vers des explosions lyriques et musicales: çà claque sec et fort, mes Klipsch RF82 sont aux...anges, ainsi que mes oreilles.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)