undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Après le culte "The ten Commandments" sorti en 1991 chez Roadrunner, le quintette floridien revient d'emblée en 1992 avec une deuxième galette très attendue, vu la qualité de son prédécesseur.
Rob Barrett vient grossir les rangs du gang sur cet album.

"Retribution" est un disque résolument old school: servi par la grosse production de Scott Burns, une couverture de pochette signée Dan SeaGrave, la voix arrachée et exceptionnelle de Brett Hoffmann, la base rythmique indéfectible du duo basse/batterie des Jason Blachowicz et Alex Marquez tous deux impressionnants de puissance et de précision et qui sert de pilier pour asseoir le riffing implacable de la paire Fasciana/Barrett, ponctué de solos plus mélodiques ; un véritable mur sonore.
L'atmosphère qui se dégage est extrêmement sombre, la musique évoluant majoritairement en mid tempo avec quelques accélérations furieuses bien senties.
Au fil des écoutes, on distingue de plus en plus de riffs mortels, tels ceux du classique "Coronation of our Domain" et du terrible final "Iced".
Une œuvre homogène et intense de 34 minutes dont on ne ressort pas indemne.

"Retribution" fait partie des albums Death Metal des débuts qu'il faut absolument posséder, car même si l'on identifie quelques stéréotypes chaque album a sa saveur unique, surtout lorsqu'il s'agit de groupes à la personnalité affirmée comme Malevolent Creation.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)