Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 ATTENTION ..... CHEF-D'OEUVRE !!!, 8 décembre 2011
Par 
MARCEL Frederic - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nightwalker (CD)
Ceci est une histoire vraie: j'ai connu Gino Vannelli grâce à un ami musicien, qui l'a connu grâce à un ami musicien...

L'artiste n'est pas connu, ses rares passages à la radio se résumant aux titres "Black Cars" et "Hurts To Be In Love" en 1985. Dieu merci, le peu de gens qui écoute ses disques l'apprécie et le respecte pour ce qu'il est: un compositeur et arrangeur exceptionnel.

Trois ans après le sublime Brother To Brother, l'ami Gino allait-il pouvoir sortir un disque digne de ce nom ? Et bien, c'était sans compter sur son génie créatif, car une chose s'impose d'emblée: NIGHTWALKER est un album au moins égal à son prédécesseur...

Les non-musiciens retiendront les mélodies-chant, les refrains. Les musiciens, eux, tendront l'oreille, et pourront apprécier, comme dirait mon ami Bob, la "jouerie" des gens de l'ombre. Car tout le génie de Gino Vannelli est là: sur une pop accessible à tous, se cache des arrangements et des musiciens exceptionnels.

En plus de Brad Cole (claviers), Niel Stubenhaus (basse), Mike Miller (guitares) et des 3 frères Vannelli, on notera à la batterie le présence de Vinnie Colaiuta. En 1981, l'ami Vinnie sortait de sa période Zappa, et sa technique était affûtée comme un Laguiole tout neuf. Ses sextolets et autres triple-croches servent à propulser une rythmique et une orchestration qui se veulent inventives, créatives, innovantes, bref: au service de la Musique. Et quelle musique !

Tout commence avec le titre éponyme, "Nightwalker", et avec cette alternance de couplets tout en finesse et de refrains au chant magnifique, ponctué de ce thème mêlant instruments de rock et violons...

"Seek And You Will Find" et "Santa Rosa" sont des tempos plus rapides, mais les mélodies sont toujours bien présentes et le jeu de batterie à la hauteur des arrangements !

"I Believe" et "Stay With Me" sont des tempos medium, mais peu importe à Gino, il arrive à créer un climat propre à chaque morceau et à captiver l'attention de l'auditeur à chaque seconde !

Enfin, les ballades "Put The Weight On My Shoulders" et "Living Inside Myself" sont devenues des classiques. Emotion garantie à chacun de leur passage sur ma platine !

Il faudra attendre 3 ans avant d'entendre à nouveau Gino Vannelli, mais l'album Black cars (1984), dans l'ère du temps du milieu des années 80, sonne très électrique et électronique, et n'atteint pas le niveau de NIGHTWALKER, loin s'en faut...

Il n'empêche, on se souviendra longtemps de cette époque (années 70 et début des années 80), ou la "fusion" combinait des mélodies exceptionnelles à des performances musicales qui n'avaient d'autre but que de servir le compositeur... Brother To Brother et NIGHTWALKER figurent haut-la-main dans ce domaine-là.

A consommer sans aucune modération, voire même avec un abus... total.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Nightwalker
Nightwalker de Gino Vannelli (CD - 1994)
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit