undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 avril 2009
Junior Kimbrough en voilà un nom qui sonne fort pour le monde du Blues. En effet, il faut savoir que Junior est au blues ce que Mozart est au classique : un inventeur ! Certes, au début de sa carrière, il a jouer le même genre et dans des normes blues de grand bluesmen contemporain de son époque, dont je pense en premier lieu, Little Milton et Albert King, dans les même jukes et les clubs que l'ami de longue date et rival R.L Burnside. Par la suite, l'approche artistique et musical de Junior se fait radicalement différente puisant dans un Blues profondément ancrée dans les flux du Delta... l'approche de son Mississippi Blues est si énormément différente de n'importe quoi ce qui l'a précédé qu'il se classe parmi les trois bluesmen les plus grands d'entre tous : Son House,Bukka White et Fred McDowell. Junior devient un créateur tirant certes parti de la tradition mais en créant un style au son parfait ré imaginant le blues. S'entourant d'un blues band talentueux, dont on trouve Kenny Malone à la batterie, Gary Burnside à la basse et Kenny Brown pour la guitare. Junior Kimbrough saura obtenir le meilleur d'eux pour parfaire son style dont Sad Days, Lonely Nights et Most Things Haven't Worked Out en sont les parfait exemple. L'album présent se trouve être son dernier, sorti tout juste après sa mort. Le son est à la fois dure et lent, vibrant sur un tempo prolongé de notes puissantes caractérisant bien le Blues du Sud. A cela, il faut ajouter la superbe plume de Junior. Le 17 Janvier 1998, Kimbrough est retrouver mort sur son lit, victime d'un arrêt cardiaque comme Freddie King. Il avait 67 ans... ce dernier album est réellement magnifique et le label Fat Possum peut pleurer un autre géant qui le quitte après R.L Burnside, Charles Caldwell, Paul 'Wine' Jones... Junior Kimbrough peut reposer en paix !

Durée : 36 minutes - 8Titres.
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
All Night Long
All Night Long de Junior Kimbrough (CD - 2012)

You Better Run - the Essential
You Better Run - the Essential de Junior Kimbrough (Album vinyle - 2012)

Sad Days Lonely Nights
Sad Days Lonely Nights de Junior Kimbrough (CD - 1999)