undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:12,39 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

J'ai acheté ce double album principalement pour les concertos pour 2 clavecins qui y figurent, afin de compléter le superbe double album des concertos pour clavecin solo Les Concertos pour clavecin.

Ces 2 concertos pour 2 clavecins ne m'ont pas décu en restant globalement dans la lignée du double album avec Rousset en solo, c'est à dire vif, clair, cohérent et avec une fougue perceptible sans être exagérée. A deux clavecins, le côté fougueux du soliste Rousset se voile d'une légère discipline supplémentaire, laquelle s'avère salutaire pour la cohérence et la clarté de ces parties de clavecin. Cette discipline aide même à percevoir cette complicité palpable entre les deux solistes (Hogwood et Rousset) et évite surtout une confusion ou une monotonie qui guettent souvent même les plus grands dans ces oeuvres à plusieurs clavecins (je pense à Koopman, Pinnock voire Asperen qui avaient également très bien réussi leurs concertos "solo" avant de perdre un peu le fil dans les concertos à plusieurs claviers, au contraire de la version "ancienne" du Leonhardt Consort)

Cet achat fût aussi pour moi l'occasion d'entendre pour la première fois cette performance des fameuses suites pour orchestre de Bach, dont je possède déjà les versions, à mon avis, très satisfaisantes de Goebel, Pinnock, Savall et Malloch en plus d'apprécier celle de Café Zimmermann. Sans la préférer aux versions mentionnées précédemment, j'ai aimé cette version de l'Academy of Ancient Music claire, vive, cohérente et qui brille finalement surtout par une absence de mauvais goût et d'une intégrité à toute épreuve avec aucun flagrant délit de narcissime, ni d'"avachissement" sur tel ou tel phrasé pour faire joli et par la mëme alourdir/déséquilibrer le propos de Bach. C'est justement dans les passages archi-rabachés comme le fameux air de la 3eme suite que la classe d'Hogwood éclate au grand jour dans cette dignité solaire qui ne peut qu'attendrir les oreilles blasées de phrasés boursouflés.

Un très beau disque qui représente un juste milieu au sein d'une discographie pléthorique (pour les suites en tout cas, pas vraiment pour les concertos à plusieurs clavecins), un juste milieu qui n'est surtout pas une sorte de compromis mou...
33 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 septembre 2015
J'ai reçu ces CD rapidement et en bonne état .Les magniques suites sont très bien interprétées par l'Orchestre de l’Académie pour Musique Ancienne sous Hogwood.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)