Commentaires en ligne


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un premier disque très prometteur (la suite l'a confirmé), 19 septembre 2009
Par 
Philiplo (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Exile & Discovery (CD)
Voilà le premier disque en leader du saxophoniste ténor Donny McCaslin enregistré en novembre 1997.
Les premières mesures du standard "Along Came Betty" ne payent pas de mines: cela demeure bien carré et on se dit "pas mal mais rien de neuf". Erreur! Car une fois le thème exposé, une petite minute de mise en bouche, cela commence à devenir de plus en plus intéressant et l'auditeur se régale. Peu à peu McCalin détricote le thème et part dans des jaillissements et des fulgurances: la section rythmique s'arrête net, et Donny est parti dans un superbe solo. Le reste du CD est du même niveau, alternant standards et compositions originales comme le titre "Exile and Discovery" particulièrement enlevé, aux nombreux changements de rythmes. Belle maitrise de la ballade avec "Isfayan". Une autre composition originale intéressante "Mountain Mama". Un "Tenderly" accéléré pris sur un tempo 5/4. Une pièce de Piazolla prise en solo. Un "Speak low" entraînant et innovant en trio sans piano dans les premières minutes. Une autre très belle composition mélancolique de Donny "A prayer for Frances" est un hommage à une amie californienne décédée. Il est également très à l'aise pour revisiter la composition de Monk "Bye ya". Une autre pièce en solo de Piazolla pour finir en beauté. Près d'une heure de musique innovante et agréable.
Il est accompagné par les excellents Billy Drummond à la batterie et Ugonna Okegwo à la basse ainsi que par un pianiste que je ne connaissais pas: Bruce Barth.

Donny McCaslin (né en 1966), durant ses études au Berklee School of Music joue avec le quintet de Gary Burton. En 1991, il s'installe à New York , devient membre de Steps Ahead (Vibe). Il joue aussi dans divers orchestres comme ceux de Gil Evans, George Gruntz , Maria Schneider. De belles expériences. Parfois il accompagne de belles chanteuses pop comme Tyler Collins. En 1997 avec David Binney (alto), Scott Colley (basse) et Kenny Wollesen (batterie), ils fondent un groupe experimental Lan Xang. A cet époque, il commence aussi les enregistrements en leader.

Depuis cet excellent premier disque "Exile and Discovery" sept autres vont suivre dont Recommended Tools (à lire la critique de R. Frederic) et le récent Declaration (que je ne connais pas encore).

Si ce n'est fait, découvrez et écoutez Donny McCaslin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Exile & Discovery
Exile & Discovery de Donny McCaslin (CD - 2006)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit