undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

  • Xo
  • Commentaires client

Commentaires client

5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Xo
Format: CDModifier
Prix:7,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

27 sur 28 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 janvier 2006
« XO » est le 4ème album d’Elliott Smith. Celui-ci avait sorti avant 3 autres albums : « Roman Candle » « Elliott smith » et « Either/Or ». Ces 3 opus etaient dépourvus d’arrengements, puisque la guitare acoustique et les harmonies vocales du songwriter dominaient largement les chansons, et c’est finalement comme ca que beaucoup aimait Elliott Smith : seul avec sa guitare acoustique.
C’etait oublier qu’Elliott Smith en plus d’être un grand poête, etait surtout un musicien hors norme qui avait des idées harmoniques qui debordaient l’intimité de sa guitare acoustique.
Ce changement musical par rapport aux autres albums se fait remarquer ici par plusieurs elements : Le premier est bien sur l’apparition du piano .. Pas une seule note de cet instrument n’etait entendu sur les autres opus. Elliott Smith jouait pourtant du piano depuis son enfance , et en jouait terriblement bien. Il est d’ailleurs evident que cela à eut à la base une grande influence sur la maniere harmonique qu’il avait de composer à la guitare, manière qui se demarque completement des accords et airs recyclés à toutes les sauces depuis 40 ans sur cet instrument.
Je pense à John Lennon quand il expliquait qu'il ne racontait pas d'histoires d’autres gens dans ses chansons, parceque la personne qu’il connaissait le mieux, c’etait finalement lui-même. Elliott Smith est dans ce sens un digne heritier de Lennon. Smith à d’ailleurs expliqué qu’il « n’avait pas d’autre but en tant que songwriter que celui de montrer ce qu’on peut ressentir en tant que personne. »
C’est bien dans cette optique qu’est gravé « XO » (comme tout ses albums). L’incompréhension de « Oh Well Okay », les regrets d’un amour manqué à travers « i didn’t understand » les déboires de « Baby Britain » .. autant de confessions accompagnées par cette musique tellement magique ....
A ce titre L’intro de « Bottle up and explode », l’instrumentale de « Everybody cares, evrybody understands », le récit de « i didn’t understand » avec ses harmonies vocales eblouissantes pourrait bien vous faire oublier qu’Elliott Smith était avant tout un fin parolier !
Mais qu’il est dur de parler d’un tel chef d’œuvre… Le génie qu’on entend à travers « XO » contraste tellement avec la timidité de son auteur .. c’est ça aussi qui le rend si unique, si touchant.. Elliott Smith arrive quelque part à dire ce qu’on aurait souhaité exprimer si parfaitement, si harmonieusement..
Le genie timide nous a malheureusement quitté .. mais sa musique est toujours là. Comme on peut l’entendre dans independance day « You only live a day, but it’s brilliant anyway », et c’est peut etre ce qu’on a envie de penser d’Elliott Smith, surtout quand il a gravé en si peu de temps .. tant de beauté.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ecouter cet album est une expérience douloureuse tant le talent s'y déploie avec une force et une intensité qui nous font d'autant plus regretter Elliott Smith. Evidemment influencé par les Beatles et les Kinks, Smith prouve avec un disque comme celui-ci prouve qu'une bonne mélodie bien arrangé est intemporelle et se situe au-delà des modes. Cet album est peut-être le plus bel album de songwriter paru à la fin des années 90 : 14 chansons pop-rock, aux mélodies envoutantes et avec un lyrisme et une énergie peu commune. Des arrangements subtils et aux sonorités très travaillés : on ne lasse pas de l'entrée du piano dans Pitseleh et de ces basses rondes qui donnent une assise et une profondeur aux morceaux de Smith (une de ses marques de fabrique), sans oublier la voix de Smith - poignante, qui apporte une mélancolie sur des textes dont la noirceur pouvait laisser présager la fin tragique de Smith. A découvrir de toute urgence, un de ces disques évidents dont on se demande comment on a fait pour s'en passer auparavant !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 12 août 2011
Elliott Smith n'est pas le plus connu des musiciens maudits tombés "au champ d'honneur" du rock n'roll... Mort en 2003 (probablement suicidé) à l'âge de 34 ans, l'artiste a laissé une discographie brève mais intense, qui peut plaire à la fois aux fans des Beatles, de Jeff Buckley et de Nirvana. Que du très bon dans cet album "XO", publié en 1998, avec des compositions de tout premier ordre, magnifiquement arrangées et chantées (la voix d'ange haut perchée d'Elliott Smith). Du dépouillement magistral de "Waltz 1" à la pop raffinée et mélodieuse de "Sweet Adeline" ou "Amity", pas grand chose à jeter dans ce disque à l'ancienne, qui constitue l'une des plus belles pages du rock indépendant des années 90, lequel ne manque pourtant pas de groupes et de chanteurs de qualité. On citera parmi eux Tindersticks, Calexico, Bonnie Prince Billy, The Divine Comedy, PJ Harvey, qui poursuivent à leur manière la grande aventure du folk et du rock entamée dans les années 50... A ceux qui voudraient creuser l'oeuvre d'Elliott Smith, on conseillera l'album précédent "Either/or" (1997), tout aussi inspiré, mais un peu plus austère et minimaliste...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 septembre 2007
Comme beaucoup, j'ai découvert Elliott Smith grâce au film "Will Hunting" dont il a signé les plus beaux morceaux de la bande originale. Sa voix, fragile mais juste, ses mélodies et sa mélancolie touchent en plein coeur... C'est beau à pleurer et c'est tellement rare !!! On ne peut que regretter amèrement la disparition d'un artiste si doué ! Ames sensibles, ne pas s'abstenir !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 juillet 2002
Elliott Smith sort avec "XO" non pas son album le plus connu, mais bien le plus envoutant.
En l`espace de douze chanson, au-dessus desquelles plannent les compositions des Beatles ou de Fool`s Garden, Elliott Smith non emmene, dans son univers musical si chaleureux, si melodique.
Des titres "Waltz 02" a "Independance Day", il sort de la meme veine pop des harmonies sublimes, aux paroles originales. On ecoute, on se laisse bercer pour finalement ne plus s`en passer, "XO" est un bon album, et si certes Smith nous livre des chansons toutes issues du meme tonneau, alors quelle bonne cuvee !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Either / Or
Either / Or de Elliott Smith (CD - 2013)

Figure 8
Figure 8 de Elliott Smith (CD - 2013)

New Moon
New Moon de Elliott Smith (Album vinyle - 2007)