undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
A Single Man
Format: CDModifier
Prix:11,67 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

7 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 août 2008
A Single Man fait la transition entre l'époque des chefs-d'oeuvres absolus que sont Captain Fantastic, Goodbye Yellow Brick Road ou encore Blue Moves, et les albums suivants, nettement inférieurs (21 et 33, The Fox, etc.). S'il n'y a plus le génie inépuisable qui caractérisait chaque chanson des opus précédents, l'inspiration est encore là, et A Single Man est intéressant à plus d'un titre : d'abord, il est assez différent de tout ce qu'Elton John a fait avant ou après, puisqu'il se situe à un carrefour. Ensuite, la voix du King of Pop acquiert un timbre et une maîtrise superbe, pleins d'émotion, et qu'Elton abandonnera malheureusement au profit d'un son plus nasillard. Ensuite, l'album renferme quelques pépites incontournables, comme Shine On Through, Return To Paradise ou I Cry at Night.
A Single Man fait donc partie, à mon sens, des indispensables d'Elton John.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1978 : sortie du dernier très bon album d'Elton John (dont les années 70 concentrent le meilleur de la production, comme la plupart des musiciens de sa génération), même s'il n'a certes pas l'envergure des "Goodbye Yellow Brick Road", "Honky Chateau", "Captain Fantastic" et autres "Blue Moves"... Un album de transition, oui, mais excellent quand même dans son genre.
Un son superbe, un chant plus convaincant que jamais, le piano toujours aussi expressif, accrocheur, une instrumentation variée, et surtout de très bonnes chansons, fortes, toutes différentes, chacune avec un style bien marqué : la ballade mid-tempo bluesy ("Shine On Through") ou plus classique ("Return To Paradise"), le pastiche new-orleans ("Big Dipper", ses choeurs exubérants et sa joyeuse fanfare), la sérénade vague à l'âme aux accents gospel (superbe et nostalgique "Georgia"), la rêverie nocturne (sublime "Shooting Star"), les envolées dansantes pop/disco ("Part-Time Love"), ou plus virulentes et extravagantes ("I Don't Care", "Madness"). Et puis il y a la magnifique suite de plus de huit minutes "It Ain't Gonna Be Easy", lyrique, poignante, mélancolique, l'une des plus belles chansons/musiques d'E. John, et enfin les deux instrumentaux, "Reverie" (en référence à Scriabine, ou Debussy ?) qui introduit en beauté la fameuse et très triste "Song For Guy", le thème le plus connu de son auteur...
Cet album est un véritable best of à lui tout seul, mieux qu'un best of même, avec une production encore très seventies, pas du tout "FM" !
Quant aux bonus, hé bien je n'aime pas trop les bonus en général, surtout quand ils sont collés à la fin des disques que j'avais en vinyl, et la plupart du temps je ne les écoute pas... Disons que j'aime bien "Ego" quand même, une tirade on ne peut plus "eltonjohnienne"... En fait, les bonus devraient faire l'objet d'un cd séparé, pour ne pas nuire à l'unité et à la conception originale des albums.
Ceci dit, "A Single Man" est assurément un indispensable du rocket man, qui est à la fois pianiste, chanteur, compositeur, showman, bisexuel excentrique, propriétaire d'un club de football et qui possède sa statue de cire au musée Mme Tussaud de Londres...
Jamais tout à fait reconnu à sa juste valeur (tout au moins en France), alors qu'il s'agit de l'un des tout meilleurs artistes de la pop et rock music, rien de moins. A bon entendeur...
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 juin 2013
Je suis satisfait de mon achat, ça valait le coup (j'ai la version originale) le remastering s'entend très bien, les chansons n'ont pas pris une ride.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
premier succès mérité pour celui qu'on n'aurait pas parié un penny. Reginald L. Dwigth a fait du chemin depuis... bravo
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 février 2002
excellent album que ce "single man", avec notamment le sublissime et on ne peut plus disco "i don't care". Essentiel.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Goodbye Yellow Brick Road
Goodbye Yellow Brick Road de Elton John (CD - 2014)

Elton John
Elton John de Elton John (CD - 2011)