undrgrnd Cliquez ici Baby RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

  • Reload
  • Commentaires client

Commentaires client

13
3,5 sur 5 étoiles
Reload
Format: CDModifier
Prix:14,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

7 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Alors que je commence à vraiment apprécier Load, j'ai toujours du mal à dire que ReLoad est une réussite, et c'est vraiment dommage, Metallica étant un si bon groupe... C'est clair, il y a déjà eu une tentative de rattrapage après le "tollé" des fans (oui ils sont sévères!) sur Load. ReLoad est en fait plus métal que Load, mais cette approche métal est un peu ratée. Avec Fuel ils laissent présager une bonne suite. C'est le meilleur morceau de ReLoad, rapide et semi-rapide et parfaitement maîtrisé, il deviendra incontournable en Live. On ralentit avec the Memory Remains (tiens, il y a Marianne Faithful qui chante avec eux, c'est sympa!) mais ça reste aussi une bonne chanson, tout comme Devil's Dance, heavy et flippante. Un petit moment de calme et de mélancolie avec Unforgiven II, très joli, Metallica mélange les styles, et c'est très bien. Je pousse jusqu'à dire que Better Than You est une bonne chanson (oui je l'aime bien celle-ci) un bon solo pas déchaîné mais il est bon. Le son est bien lourd mais apparament on ne voit pas bien où Metallica veut en venir.
Mais après, on se perd! J'ai du mal à écouter les chansons jusquau bout tellement elles sont peu motivantes, sauf la belle balade Low Man's Lyrics. Sur Attitude et surtout Prince Charming, ils tentent de nous recoller une bonne baffe mais on a plutôt envie de dire "bien tenté, James, mais tu m'as raté!". Les autres chansons sont trop lentes, pas de solos hallucinants comme Kirk Hammett savait si bien le faire! Il a un style beaucoup plus posé sur ReLoad. Par contre j'ai été très surpris par les effets sonores du début de FiXXXer, c'est spécial, on dirait une bête en train de hurler à la mort. Rassurez-vous, cette bête, ce n'est quand même pas Metallica.
En résumé, le début de l'album est très bon (Fuel rendant très bien en Live) mais le reste est nettement plus faible. Les albums des années 80 et le Black sont bien meilleurs.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le désavantage de ce disque est finalement contenir quelques honorables faces B. Metallica a gardé d'efficaces chansons pour ce second album ("Fuel", "The Memory Remains", "Devil Dance", "Unforgiven II", "Fixxxer", "Low Man's Lyrics", "Carpe Diem Baby") mais mis en balance avec des chansons plus faibles ("Slither", "Attitude", "Where The Wild Things Are", "Better Than You"), l'équilibre se fragilise rapidement et finit par handicaper le disque. La production est meilleure que pour "Load", "Reload" en est la parfaite continuité puisque composé en même temps, mais à avoir été gourmand en gavant deux disques, Metallica a privilégié la quantité à la qualité.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Alors ouais, les grincheux, Reload, ça n'est pas le Black Album ou Justice... Mais il n'empêche que c'est un bon, un très bon album même si, même si il est à des années lumière des autres, non pas en qualité, mais en terme de genre musical.
On a quitté le métal très lourd, très heavy pour d'autres contrées, mais ce n'est pas pour cela que les contrées ne sont pas belles pour autant...
Titre par titre :
1. Fuel. C'est lourd, ça envoie sec et ça balance ! La voix de James est bonne et efficace. Un bon titre qui envoie du lourd. Pas du symphonique mais de l'efficace et c'est ça qu'on demande ! Refrain accompagné par un back-vocal efficace et un James qui ne se contente pas de slammer mais enchaîne quelques notes loin d'être déplaisantes. Un riff de guitare simple mais direct et efficace. J'aime !
2. Memory Remains. Efficace avec un bon son de guitare rythmique. Vocales bien accompagnées. James qui monte dans les aigus, bons solos de guitare. Et le fameux riff vocal fait par genre "la mamie de 80 ans" qui se met au métal ! J'aime aussi !
3. Devil's Dance. Titre un peu en dessous des deux autres. Mais on reste efficace, on reste dans le bon son. Guitare rythmique efficace, guitare solo très bonne aussi. Se laisse écouter, même si d'un point de vue la qualité, ce titre n'est pas le premier dont on se souvient quand on parle de l'album. Passable.
4. The Unforgiven II. Une bonne, une très bonne suite à The Unforgiven I ! Ceux qui connaissent le premier ne peuvent qu'adhérer à ce titre. On reconnait et pourtant, c'est différent. Une superbe voix de James qui envoie aux calendes grecques les performances vocales médiocres de Kill'Em'All ! Excellent titre, excellentes guitares, un refrain qui envoie du lourd, excellente voix et super combo ! Yeah !
5. Better than you. Bonne intro, bon riffs rythmiques. Voix correcte. Un bon titre.
6. Slither. Un rythme en dessous mais une bonne compo. Bonne voix. Bonnes amplitudes vocales et un refrain efficace. Des petits solos de guitare sympas. Bon titre.
7. Carpe Diem Baby. Intro progressive. Compo agressive mais bien architecturée symphoniquement. Très bonnes performances vocales. Bonnes variations vocales. Un bon morceau.
8. Bad seed. Bonne intro à la guitare. Titre heavy et efficace. Vocaux de fond marrants. Super double grosse caisse qui porte bien le morceau. Bon titre.
9. Where the Wild things are. Un petit slow qui se transforme en titre heavy et efficace. Encore une fois, de très bonnes performances vocales. De très bon riffs. On ne révolutionne pas le monde du métal mais le titre se laisse écouter. Refrain plaisant. Bon titre.
10. Prince charming. Super solo d'intro, avec un titre qui balance ! Du pur Metallica comme on les aime ! Très bonnes amplitudes vocales qui montrent les progrès de James. Très bon titre, bien entraînant et qui laissera une bonne empreinte sur votre cerveau !
11. Low Man's Lyric. James a fait des progrès en chant, de fabuleux progrès et ce titre signe ces progrès ! Performances vocales exceptionnelles qui ont montré que la grenouille de Kill em' All s'est transformée en prince charmant sur cet album ! Un bon slow efficace comme Metallica sait les faire de temps en temps ! Un must !
12. Attitude. Bonne intro à la gratte, qui aboutit, encore une fois, vers un titre bien entraînant et bien engagé. Un bon titre bien heavy et bien Metalleux comme on les aime.
13. Fixxer. Super intro très progressive, et très originale. Le plus long titre de l'album porté par des superbes solos gratteux. Une batterie à un très bon niveau. De très bonnes amplitudes et, pour moi, le meilleur titre de l'album car très profond et très efficace. Comme toujours, des performances vocales sur cet album très très bonnes. Un James à son meilleur niveau et un refrain au top !
Alors, non, ce n'est pas l'album de l'année et on peut, peut-être, être déçu quand on compare cet album à certains de ses prédécesseurs.
Il n'empêche que c'est un très bon album de Métal et que Metallica sait plonger dans la médiocrité (voir cette insulte au métal qu'est l'album 'St Anger'). Ne boudons donc pas notre plaisir d'écouter un album où James a rarement été aussi bon.
Un très bon album de métal à conseiller. 8.5/10.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Un super disque dans la ligné de "load",mais injustement critiqué des fans hardcore de metallica.Et pourtant!Ce disque "plus calme" par rapport aux premiéres années (et meilleures c'est vrai!) du groupe,est malgré tout un album bien heavy doté de quelques ballades absolument superbes ("low man's lyric" est vraiment meilleur que "nothing else matters!),et d'un coté alternatif pas désagréable!Quelques titres sont un peu faible("bad seed""prince charming") c'est vrai,mais des titres comme "fuel""the memory remains" ou "devil's dance" font partit des meilleurs compos du groupe dans sa période 90's,et "carpe diem baby" et son riff sabbathien est une véritable réussite.Vous rajoutez à cela la suite et meilleure version de "the unforgiven 2",le heavy "attitude" et le final "fixxxer" absolument génial et vous obtenez un trés bon album heavy/rock assez osé pour les péres du thrash metal.Mais au moins ils ont fait l'album qu'ils voulaient faire...le dernier album original avec jason,et c'est bien dommage vu la qualité d'un titre comme "where the wild thing are" qui reste sans nul doute le meilleur titre de ce disque "différent",mais définitivement excellent!Pour moi la derniére grande période du groupe...16sur20!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 mai 2004
Comme son nom l'indique, Reload est bien un bis repetita. Load était sensé marquer le retour triomphal des dieux du metal. Si le projet n'a pas convaincu, signalons tout de même que la chose aurait été plus séduisante si elle avait été menée à terme.
En 1995, Metallica a une trentaine de compos, et a l'intention d'en faire un double album, tant il y a de bonnes choses sur les bandes. Malheureusement, contrat oblige, la maison de disque ne leur laissera pas le temps nécessaire. L'ancien Metallica aurait sélectionné les 12 ou 14 meilleurs titres et aurait jeté le reste aux oubliettes ou en B-sides. Mais le groupe préfère « couper la poire en deux » et sortir deux albums différents (ou plutôt identiques).
Reload commence très fort avec 4 excellentes chansons. Fuel est du très bon hard rock, à défaut d'être du metal ; the Memory Remains est très réussie, lente, heavy, exploitant bien le potentiel mélodique d'Hetfield ; Devil's Dance est sombre à souhait, et The Unforgiven II vaut le coup également, même si trop radiophonique.
Ensuite c'est à l'avenant et au goût de chacun. J'avoue beaucoup aimer Prince Charming, qui mêle parfaitement le côté épique du vieux Metallica, avec la finesse et la sensibilité musicale du nouveau. Low Man's Lyric, quoique décriée, est très bonne aussi, pour ceux n'étant pas allergiques aux consonances countrisantes. Nous avons aussi l'énorme Fixxxer, brillant final de 8 minutes où la période Load-Reload de Metallica prend tout son sens. Pour le reste, eh bien : Better than you, Bad Seed sont clairement du remplissage, Attitude est réussie mais est ultra-classique quand on connaît le passé du groupe. Puis viennent Slither, Carpe Diem Baby et Where the wild things are, qui sont éminemment intéressantes, puisqu'elles tranchent avec la discographie du groupe. Metallica se frotte ici à des morceaux ambiancés, dérangeants, suggestifs, en « ombre et lumière ». Je dois dire que j'ai plutôt accroché, même s'il faut reconnaître que ce n'est pas là-dedans que le groupe est réellement efficace.
Difficile de se prononcer au final, on est évidemment déçus par la démarche commerciale qui consiste à nous refourguer des morceaux vieux de deux ans (les parties de batterie avaient déjà été enregistrées à l'époque), et par le manque de nouveauté par rapport à Load. Load allait en fait nettement plus loin dans la logique Blues/Country que Reload. Le disque donne l'impression que Metallica veut faire du Alice in Chains. Reload restera probablement un album très peu marquant de la discographie de Metallica, cependant ne crachons pas de la soupe, ça reste 75 minutes de (très ?) bonne musique, et c'est déjà pas si mal...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 22 août 2015
Si vous appréciez le groupe achetez le sans aucune hésitation. Cet album comprend 13 morceau et il est parfaitement dans le style de Metallica.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Si l'on vous demande ce que fabriquait Metallica en 1997, répondez qu'ils étaient sur la Lune en train de cueillir des fraises !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 octobre 2001
Les remarques sont les mêmes que pour Load, même si cet album est plus homogène et part moins dans tous les sens.
Fuel nous rappelle que c'est quand même un album de Metallica. The Memory Remains est un très bon titre, mésestimé à cause du champ au milieu mais qui rend bien en live quand c'est le public qui chante. Devil's Dance est énorme malgrè une batterie pas très inspiré et un enregistrement en stéréo raté et inutile. The Unforgiven 2 est magnifique au premier abord mais devient vite chiant, Better Than You est chiant dès le début, Slither fait illusion avec son riff à la AC/DC. Carpe Diem Baby est exceptionnel: on croirait entendre Black Sabbath. Bad Seed se laisse écouter gentiment (le milieu est un peu bizarre). Where The Wild Things Are est une catastrophe (on touche le fond). Heureusement, le groupe se relève avec Prince Charming, grosse claque qui fait du bien (ça faisait si longtemps). Low Man's Lyrics est trop long même si l'idée était bonne. Attitude est classique (trop?) et Fixxxer finit heureusement bien l'album.
Trop d'idées mal exploitées encore une fois.
Je pense que Metallica s'en serait mieux sorti en sortant 1 seul album de 12 à 14 titres.
Malgrè ces critiques, je dois dire que j'aime Load et Reload car c'est quand même les maîtres Hetfield, Ulrich, Hammett et Newsted qui jouent sur ces albums. De plus, je ne crache pas sur Metallica comme certains (trop?) car ils tout de même écrit 5 albums de légendes et rien que pour ça ils méritent le respect de tous pour toujours.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 octobre 2001
Ne tirer plus sur MetallicA ! A quoi bon ? Cette album est une suite logique de Load (en témoigne son nom, puisque enregistrer en même temps). Honnêtement, Re-Load est un bon album, heavy à souhait et avec beaucoup de caractères et plus personnel à James que son prédecesseur. Les 4 premiers morceaux sont Monstrueux, avec un gros son et une voix énorme dégagé par le charisme de James ! C'est vrai qu'ils sont loin, nos 4 horsemen, de la révolution metallique pondue en 82.
C'est vrai, aussi, que l'album manque d'intros et de morceaux bien speed (Master of Puppets, Struggle Within ou Motorbreath), des solos plus démonstratifs et physiques, enfin des lyrics plus francs dans leurs propos.
Mais, à l'heure actuelle, MetallicA a une carrière peu commune à d'autres groupes, inventant à lui tout seul le Trash et voire une certaine indentité sur la scène et dans le monde du Metal. Sans être fataliste, ils vieillissent ! Je préfère les voir bien vieillir (comme aujourd'hui) que de jouer les éternels adolescents !
Tout simplement, l'évolution de MetallicA sera toujours une surprise musicale (et c'est tant mieux), explorant des trucs excellents, d'autres trucs pas trop mal et d'autres trucs à oublier. Je dis cela en connaissance de cause et par amour de ce groupe et de sa musique. Je pense, aussi, qu'il faut voir derrière leur musique, c'est à dire que c'est loin d'être des Rock Stars dans leur façon d'être, ils sont humble et surtout proche de leur public, juste pour ça ... il faut les respecter !
Pour les personnes ne connaissant pas MetallicA, je pense qu'il faut effectivement mieux écouter les 5 premiers albums et après se faire sa propre opinion sur Re-Load.
Salut a Tous et Bonne Ecoute !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
En 96 Load aurait du être un double album, Bob Rock en a décidé autrement et Reload sort en 97 complétant un diptyque heavy metal des plus réussi. Comment ne pas vibrer à l’écoute de ces titres qui allient la mélodie à la puissance des riffs ! Il faut cesser de critiquer le virage évident qu’a prit le groupe dès le Black album, en sortant d’un trash metal qui s’épuisait pour aborder des compositions plus réfléchies. Le rythme reste lourd, que ce soit sur des titres énergiques comme « Fuel » ou ralenti pour « The Unforgiven II », il ponctue des harmonies massives et recherchées et permet à James Hetfield d’assurer des performances vocales appuyées de sa voix grave et agressive. Les solos de Kirk Hammet sont magnifiques et d’une précision implacable. C’est sur que Metallica déstabilise avec « Low Man’s Lyric » où un violon donne une touche celtique à ce slow-hard inattendu et puis que dire de ce morceau d’inspiration progressive « Where The Wild Things Are » sinon qu’il est génial ! Le seul bémol, à mon avis, serait ce titre où intervient discrètement Marianna Faithfull , on l’entend en voix off à la fin de « The Memory Reamains » pourtant bien construit mais gâché par ces lala ou dadada en refrains inutiles. En tout cas, je me régale avec cet album tant décrié, produit superbement par Bob Rock, le son est fabuleux et valorise des titres imaginés avec talent par un James Hetfield bien inspiré.
(13 titres / 76mn).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Metallica - Black Album
Metallica - Black Album de Metallica (CD - 2008)

Load
Load de Metallica (CD - 2008)

Ride The Lightning
Ride The Lightning de Metallica (CD - 2008)