undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

La messe allemande D 872 de Franz Schubert est une oeuvre très particulière d'un compositeur marqué comme Mozart par une foi assez personnalisée et distanciée de l'Eglise. Le but de Schubert est celui d'exprimer musicalement la ferveur de la prière et l'éclosion de sentiments sincères.
Cette intention est tout particulièrement manifeste dans l'Introït de la messe allemande.
L'enjeu de l'interprète contemporain est donc, une fois encore dans ce type d'oeuvre sacrée, de parvenir au juste équilibre encore le discours orchestral, la puissance du choeur et les solistes s'il veut éviter de tomber dans une interprétation trop lyrique proche d'un opéra.
Wolfgang Sawallich parvient parfaitement à cette nécessaire synthèse (tout comme dans son enregistrement avec la StaatsKapelle de Leipzig). La différence ici est la notable chaleur du choeur bavarois, dont la profondeur et la substance vocale évoquent par moments des formations slaves. Effet du meilleur aloi, puisque Schubert l'autrichien, devait fréquenter des choeurs à Vienne possédant des chanteurs de tessitures voisines.
Sur le plan discographique ce CD est complété par la messe en sol majeur D167, indubitablement romantique, deux psaumes (23 et 92) et surtout le rare Hymne au Saint esprit D 964 que Schubert écrivit juste peu avant sa mort.Cet hymne offre aux solistes basses et ténors, une partition où il montrent leur excellence. Quand à Lucia Popp, sa prestation, notamment dans le kyrie de la messe D 167 est à la hauteur de sa brillante réputation : grande lisibilité du discours vocal, puissance et subtilité, chaleur.
Au final un excellent cd dont la seule alternative à mon sens est le même Sawallisch avec la phalange de Leipzig (et un contenu du CD un peu différent).
22 commentaires12 sur 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2014
C'est la Messe Allemande qui m'intéressait particulièrement , car je travaille actuellement cette œuvre dans la chorale dont je fais partie et, bien qu'ayant plusieurs œuvres de Schubert dans ma discothèque, celle-ci me manquait .L'enregistrement est très bon, les chœurs superbes( Douceur exquise du Zum Eingang , beauté du choeur d'hommes très présent dans le Gloria ...)et la prise de son fait que chaque pupitre s'entend très bien . Je suis ravie ..
Liliane Chandelier
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus