undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici ECFR_GNO_Flyout Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles10
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 septembre 2003
L'album précédent de Kraftwerk, « Autobahn », avait eu un immense succès. Le suivant, « Trans-Europe Express », serait considéré par beaucoup comme le premier album de musique techno.
« Radioactivity », sorti en 1975, a probablement souffert de ce voisinage prestigieux. Et pourtant cet album-concept, qui n'a pas pris une ride, est un de leurs meilleurs, superbe équilibre entre une musique électronique minimaliste et dépouillée et de courtes lignes mélodiques inoubliables --- sans oublier l'humour des paroles (« Ohm, Sweet Ohm »...).
On peut être surpris à la première écoute de l'utilisation par moments de crépitements et craquements divers, et ce n'est clairement pas de la musique à danser. Mais si vous aimez déjà Kraftwerk, ou si vous êtes adepte de musique électronique ou minimaliste, ce disque fascinant est pour vous.
11 commentaire|23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Une pochette noire, à l'intérieur du LP la photo des musiciens qui font la gueule, des paroles et des mélodies simplistes, des harmonies statiques et un rythme ultra-répétitif, à ne pas en douter on est en présence de l'archétype du disque de rock mythique!

En 1975, je venais d'acheter ma première chaine hi-fi (pourrie) et pour donner le change, ce Radioactivity de Kraftwerk fraîchement pressé, aux sonorités avant-gardistes, faisait croire à tout le quartier que j'avais acquis un monstre high-tech.

Est-ce par nostalgie, mais j'aime encore écouter cet album, le plus symphonique de Kraftwerk. L'autre jour, ma mère en visite et en passant l'aspirateur, a même trouvé cela joli! (peut-être des réminiscences de la réquisition de leur maison pendant l'Occupation?).

Pour cet album, Kraftwerk a utilisé pour les sons polyphoniqes (choeurs, cordes , flûtes) un Orchestron de marque Vako (aussi utilisé par le suisse Patrick Moraz dans le Relayer de Yes), c'était un genre de mellotron utilisant des sons stockés sur disques optiques (on peut le voir sur Youtube).

Malgré les jolis textes en allemand (c'est pas du Goethe quand même!) passés au vocoder, le chant reste principalement en anglais (c'est du rock!).

Une ode électronique qui pourrait servir de bande-son à un Metropolis à la sauce Bisounours ou à un documentaire sur Marie Curie, au choix
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juin 2009
Un des chef d oeuvre de la musique electronique meme si les membres du groupe prefere le terme de musique industrielle.et le chef d oeuvre de Kraftwerk.et le titre "radioactivity" est une date,un classique.on n a pas fait mieux.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2014
"Radio-Aktivität" est une superbe réalisation, datant de 1975, qui va davantage permettre à la musique électronique de se développer à travers le Monde. Forcément, pour l'époque, les morceaux étaient constituées de mélodies très minimalistes, mais très agréables à l'oreille. "Ohm Sweet Ohm" est d'ailleurs samplé au début du tonitruant "Leave Home" des Chemical Brothers.
Un très bon album, à consommer sans modération si vous êtes fan du genre.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 novembre 2013
Kraftwerk fait partie des précurseurs de "la musique électronique". J'ai eu la K7 magnétique fin des années 70!! Que de souvenirs...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2014
Bravo, 6 Mois d'attente, mais j'ai reçu... ATTENTION ne pas faire attention à la couleur de la pochette présentée.. c'est juste du carton, en dessous le disque est bien celui d'origine "noir avec la radio stylisée"...

merci
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 janvier 2011
Album qui a fait connâitre Kraftwerk au public. Une référence de la musique électro- pop. A la source de nombreux artistes des années 90- 2000
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 novembre 2010
Remaster impressionnant son qui accroche un peu des fois !
Attention a vraiment aimer l'album avant parce que c'est facile de s'en fatiguer !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 août 2005
L'album précédent de Kraftwerk, « Autobahn », avait eu un immense succès. Le suivant, « Trans-Europe Express », serait considéré par beaucoup comme le premier album de musique techno.
« Radioactivity », sorti en 1975, a probablement souffert de ce voisinage prestigieux. Et pourtant cet album-concept, qui n'a pas pris une ride, est un de leurs meilleurs, superbe équilibre entre une musique électronique minimaliste et dépouillée et de courtes lignes mélodiques inoubliables --- sans oublier l'humour des paroles (« Ohm, Sweet Ohm »...).
On peut être surpris à la première écoute de l'utilisation par moments de crépitements et craquements divers, et ce n'est clairement pas de la musique à danser. Mais si vous aimez déjà Kraftwerk, ou si vous êtes adepte de musique électronique ou minimaliste, ce disque fascinant est pour vous.
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2011
Le côté technique (enregistrement vinyle) est excellent ! La rythmique, on aime ou pas. Le contenu des morceaux, je ne comprends pas l'allemand.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

23,82 €
19,34 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)