Commentaires en ligne 


26 évaluations
5 étoiles:
 (20)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 1977 Année Queen
Voila l'un des albums qui ont marqué l'histoire du rock....Ce fut d'ailleurs le 1er album de Queen à connaitre le succès aux Etats Unis....Succès consecutif à 2 titres devenus hymne des stades de football dans tous les pays, We are the Champion, et We Will Rock you...Mais personnellement ca n'est pas ces 2 titres qui m'ont vraiment...
Publié le 4 juin 2002 par Lightbulb

versus
3.0 étoiles sur 5 album sympathique...
...qui ne vaut que pour ses deux premiers titres, les autres étant très légèrement en dessous. C'est quand même rondement bien fait mais un peu court. A se procurer comme faisant parti d'un tout, pas comme album solitaire. C'est un des Queen des années 70 à intégrer au reste de leur discographie
Publié il y a 8 mois par TheLadyKiller007


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 1977 Année Queen, 4 juin 2002
Par 
Lightbulb (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : News Of The World (CD)
Voila l'un des albums qui ont marqué l'histoire du rock....Ce fut d'ailleurs le 1er album de Queen à connaitre le succès aux Etats Unis....Succès consecutif à 2 titres devenus hymne des stades de football dans tous les pays, We are the Champion, et We Will Rock you...Mais personnellement ca n'est pas ces 2 titres qui m'ont vraiment plu....du fait de leur consonnance commerciale....
My melancholy Blues, Spread your Wings, Get Down MAke Love, ou encore Sleeping on the Sidewalk, chanté par Brian May, démontrent les qualités du groupe qui savait déjà explorer plusieurs styles....
Grand groupe, grand album....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Good News Of the World...!, 16 février 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : News Of The World - Remasterisé 2011 (CD)
Que dire de plus sur cet album légendaire (mon préféré de Queen)... Que cette remasterisation est tout simplement exceptionnelle !!! Quel son ! L'intro de "We Will Rock You" et ses battements de mains m'a fait sursauter: je croyais que c'était mes enceintes qui crachotaient !!! Que nenni: je ne les avais jamais entendu comme ça !
On lit bien trop souvent sur les livrets que les "remastered" ont été faites avec le meilleur matos; et puis, à l'écoute, on est déçu.
Ici, c'est vrai ! Je garde mon vinyle juste pour la superbe jaquette !
Comme pour la plupart des albums de Queen, chacun y va de sa (ou ses compos), ce qui donne un univers musical très diversifié: la marque de fabrique de Queen !
Pour ceux qui serait passer à côté.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un classique du groupe., 5 mars 2011
Par 
CAROSSI "Rockprog84" (Apt, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : News Of The World (CD)
Sorti en 1977, le sixième album de Queen est un peu différent des précédents (le son est plus rock et plus moderne), mais reste très créatif et inspiré, avec comme toujours, différents styles musicaux se chevauchant: les 2 premiers morceaux, archi-connus et hymnes des sportifs ("We will rock you" & "We are the the champions"), du hard-rock avec "Sheer heart attack", des ballades au piano ("All dead, all dead", "My melancoly blues"), un morceau rock un peu décalé ("Get down, make love"), du rock-blues ("Sleeping on the sidewalk"), de la pop-salsa (!)("Who needs you") et des morceaux plus conventionnels, tous excellents ("Spread your wings", le très rock "Fight from the inside" et le magnifique "It's late").
Avec cet album, Queen prouve encore une fois tout son talent (aucun morceau moyen). Pour moi, le second meilleur Queen aprés "A night at the opera".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La Reine sans peine, 28 décembre 2010
Par 
ecce.om - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : News Of The World (CD)
On va chanter en japonais annonçaient-ils ("let me entertain You" sur l'album Jazz).

De fait, ils l'avaient déjà fait ("Teo Torriatte" sur l'album "A day at the races").

Entre les 2, voici l'édition japonaise de "News of the world".

Pochette intérieure réplica avec les textes version Liliput, pochette plastique pour abriter le CD, paroles des chansons avec traduction en japonais (Gulliver chez les Géants cette fois)...Merci, Messieurs.

Et le disque ?

Avec un son à se damner, on retrouve nos 4 lascars dans leur période faste : le binôme "We Will Rock You/We Are the Champions", qui a beaucoup fait pour leur réputation d'arrogance, "Sheer Heart Attack" (à cette époque, l'épiphénomène punk est là et Queen n'est pas leur ennemi -si même les crêtus connaissent le second degré alors...), on se calme avec "All Dead", "Spread Your Wings", on se refait une petite poussée d'adrénaline avec "Fight From the Inside", on bizzaroïdise avec "Get Down Make Love", on bluesifie sur "Sleeping on the Sidewalk" et un peu plus loin, "My Melancholy Blues", on se salsaïse avec "Who Needs You" et comme il se fait tard (mais pas trop tard) on mixe tout dans "It's Late".

Ce qui frappe aujourd'hui c'est, outre la diversité des influences, le fait que chacun trouve aussi naturellement sa place dans le parfait équilibre des compositions et que Brian May n'a pas encore renoncé à chanter.

Pour le reste : "no synths" ! comme d'habitude, mais plus pour longtemps. Freddie parade en costume d'Arlequin, et les nouvelles du monde annoncent que Queen prend son envol en France, jusque là réfractaire.

We will rock you ? Mais c'est qu'ils l'ont fait, les bougres ?!

Champions !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Boum, Boum..Blam ! Boum, Boum..Blam !, 6 février 2012
Par 
ecce.om - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : News Of The World - Remasterisé 2011 (CD)
La remastérisation des albums de Queen est relativement décevante en termes de bonus, mais satisfaisante au niveau du son. Aussi cette édition simple fera amplement l'affaire (même si à mon sens, le son de l'édition Japonaise est encore meilleur et la présentation plus raffinée) .

Rappelons d'abord aux plus jeunes qu'il était un temps où tout bon rock critique sévèrement burné mettait un point d'honneur à mépriser royalement la Reine. Alors, à l'heure où les poignards punks dépeçaient les dinosaures, qu'allait donc faire Queen, proie favorite de cette presse musicale moutonnière (qui venait à peine de retourner sa veste Glam pour un blouson décoré d'épingles à nourrice) ?
Poursuivre dans la veine lyrique ? Se mettre au disco ? Faire profil bas ?

Rien de tout ça.

Le changement d'inspiration démarre au niveau de la pochette de Frank Kelly Freas, illustrateur de SF (et de Mad aussi) qu'appréciait notre blondinet de batteur. Fini le logo décliné sur des titres de Marx Brothers, place au rock avec du sang et du métal !

Question musique, avec le binôme "We Will Rock You/We Are the Champions", Queen enfonce d'emblée le clou de sa réputation d'arrogance, tout en fournissant un nouveau chant de stade.

Claps (boum, boum, blam !) et solo d'anthologie pour la Red Special de Brian May sur le 1er titre contrebalancé par le cynisme railleur de Mercury sur le 2ème ("Vous m'avez apporté la gloire et la fortune et tout ce qui va avec, je vous remercie tous"!) : une des meilleures entames d'albums qui soit et qui allait se retrouver telle quelle sur le 45 T.

La suite : "Sheer Heart Attack" rappelle aux crêtus de l'époque, que Queen n'est pas leur ennemi tandis que la paire rythmique Roger Taylor/John Deacon fait parler la poudre.

On se calme avec "All Dead" et Brian May au chant et "Spread Your Wings" : 2 magnifiques ballades. Puis on se refait une petite poussée d'adrénaline avec le presque funk "Fight From the Inside" chanté par Taylor. On bizzaroïdise avec "Get Down Make Love", on blues/jazzifie sur "Sleeping on the Sidewalk" et un peu plus loin, "My Melancholy Blues", on salsaïse avec "Who Needs You" et comme il se fait tard (mais pas trop tard) on mixe tout dans "It's Late" (but not too late).

Ce qui frappe aujourd'hui encore, c'est outre la diversité des influences, le fait que chacun trouve aussi naturellement sa place dans le parfait équilibre des compositions et que Brian May n'a pas encore renoncé à chanter. Pour le reste, no synths ! comme d'habitude, mais plus pour longtemps, hélas. Queen a simplifié le propos, la fin de sa 1ère époque s'annonce.

Freddie parade en costume d'Arlequin, et les nouvelles du monde annoncent que Queen prend son envol en France, terre jusque là réfractaire.

We will rock you ? Mais c'est qu'ils l'ont fait, les bougres ! Champions !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Presque 30 ans aprés, 2 décembre 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : News Of The World (CD)
Qui peut dire qu un titre est plus faible que l autre? qui connait un album aussi complet et réussit? seul les beatles peuvent rivaliser en terme de maitrise de bout en bout , en terme de compositions, d arrangement sur la globalite d un album. Oubliez la banalisation de certains titres ( qui sont par ailleurs vraiment forts) et redecouvrez comment un groupe de rock s' investissait sur l'ensemble de son album? Une pierre angulaire du rock? Peut etre? Plus certainement, un réel plaisir a redecouvrir 30 ans apres sa sortie. BIG, BIG
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Scheers, 19 juin 2013
Par 
M. Cyrille - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : News Of The World - Remasterisé 2011 (CD)
En été 1996, pendant de longues vacances à Argelès, mes amis et moi avons découvert comment les Allemands dansaient sur We Will Rock You. Enfin, danser... ils se mettaient à genoux, tapaient par terre avec leurs mains puis claquaient des mains pour suivre le rythme tribal de ce morceau d'ouverture à la fois étrange et totalement épuré, qui se termine avec un solo de guitare et qui me rappelle, par son format, le Eruption de Van Halen sorti la même année (mais avant ou après ?). En gros, c'est le credo de News of the world, l'inverse de leurs premiers albums et même peut-être le vrai complément à A Night at the Opera : l'épuration. Ou comme on dit quand on est hype : less is more.

Comme toujours on retrouve le son Queen et leurs divers points de vue stylistiques, mais poussés au maximum de leurs racines : jamais aucun autre morceau de Queen a été aussi rageur que le hard-punk de Sheer Heart Attack (ce morceau est-il une chute de l'album du même nom sorti quatre ans auparavant ?), jamais ils ne feront un titre plus proche de Led Zep avec It's Late (un de mes titres préférés du groupe), jamais ils n'avaient été aussi loin dans la chanson romantique avec My Melancholy Blues. On entend bien que pour une fois, la production est brute, presque live, à la fois froide et directe. Je crois que pendant l'enregistrement, un groupe de punk enregistrait à côté, peut-être bien les Pistols, et que la cohabitation s'est mal passée. Normal, Queen représentait à ce moment la bête prog-opera à abattre. Peut-être l'esprit DIY de cette époque leur a soufflé cette production quasi basique et inverse à tout ce qu'ils avaient précédemment fait.

En tout cas ça marche car ils signent deux hymnes inusables, et j'aime à penser que We Are The Champions est une chanson sur les homos. L'album ne ressemble pas du tout à ces deux premiers titres, passant par la pop semblant sortir d'une comédie musicale (Spread Your Wings) à du blues sans chichis (Sleeping on the sidewalk) et du funk disco glacial (Get Down Make Love). Complètement disparate, il n'est pourtant pas indigeste, et entre Sheer Heart Attack et les titres de l'album suivant Jazz (Mustapha, Bicycle Race), un autre groupe a dû être très influencé par la liberté de ton et de genres que Queen représente si bien : Mr Bungle.

Un dernier mot sur la pochette. Pour moi, c'est sans doute une des premières pochettes peintes de cette qualité que je voyais, ne voulant pas être un montage ou une photo pour attirer l'oeil, mais bien un travail d'esthète. Et puis entre La planète sauvage et le Roi et l'oiseau, je me demande encore si le robot géant est juste un effet de mode ou stigmatisait l'esprit de l'époque, pessimiste jusqu'au trognon, punk et nihilisme.

Queen est au top même si on a le droit de ne pas totalement aimer News of the world. Mais leurs compétences sont totales et ils entrent définitivement au panthéon du rock à ce moment-là.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Chant du signe..., 9 avril 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : News Of The World (CD)
Shear heart attack, A night at the opera, A day at the races et enfin, News of the world... La plus brillante période de Queen ne s'éteint pas mais.. Explose avec ce bijou qui, bien que relayé par les supporters de foot contient heureusement d'autres merveilles. Brian May n'a jamais été aussi inspiré (we will rock you, bien sur - all dead all dead - Sleeping on the side walk - et surtout, it's late). Ne manquez sous aucun pretexte ce dernier épisode de ce qui est VERITABLEMENT, le meilleur de Queen.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 cd les queen, 12 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : News Of The World - Remasterisé 2011 (CD)
dommage que l amballage du cd soit raye je ne l ai pas encore ecoute espere que le cd est correct
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un des meilleurs disque de Queen, 12 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : News Of The World - Remasterisé 2011 (CD)
Un des meilleurs disque de Queen. Superbement remasterisé. Ce classique en avait bien besoin.
Quelques perles, en dehors des maxi-tubes: Spread your wings et Melancholy blues.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit