undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles6
3,8 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:24,09 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce disque de Ministry est diversement apprécié ; il a, hélas, tendance à être considéré comme mineur dans la discographie de Ministry. J'avoue ne pas l'avoir apprécié tout de suite, mais il m'accompagne depuis longtemps. Il contient les chansons les plus atypiques de Ministry, en ce sens, il peut vraiment surprendre l'auditeur, ou le déstabiliser. Les chansons sont dans les tons graves, Jourgensen et Barker ne cherchaient pas à cette époque la vitesse mais accentuaient vraiment sur le poids et la lourdeur. Et c'est au final ce qui fait le charme unique de ce disque réellement déjanté...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2010
c'est vrais qu'il est space cet album mais quand méme il marche bien !!!certains morceau (vex & siolence ,kaif ,supermanic soul )passe tout seul !si vous écoutez attentivement certains morceau vous entendrez des violons et méme comme une éspéce de scie , ils sont trop fort!! mais chez ministry y a quand méme un trucs que je ne comprend pas !!pourquoi 69 plages sur un cd dont le tier est inoccupé ?si quelqu'un le sait !!!la face b du single bad blood est happy dust un instru' trés 3em reich je trouve trés martial !!!!!!!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
dark side of the spoon est certainement l'un des albums les plus sombres de ministry, le groupe étant à l'époque au plus fort de son addiction aux substances prohibées, et c'est peut-être aussi le moins inspiré, ministry cherchant apparemment à se renouveler en expérimentant tout azimuts.
il semblerait que paul barker ait pris l'ascendant sur son partenaire al jourgensen, et le bassiste a ainsi pu laisser libre cours à ses envies. d'ailleurs, lorsque barker quittera ministry quelques années plus tard, le groupe opèrera un retour vers des rivages plus métalliques.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 15 novembre 2012
Cet album de la légende ministry,à tous pour surprendre.Contenant,à la fois les éléments qui onts faits la renommé du groupe,en somme du metal indus',in your face("bad blood"),et des expérimentations,bien plus poussées encore,que sur le génial"filth pig".Ce"dark side of spoon",est à la fois,l'un des albums les plus puissants du groupe,mais aussi l'un des plus difficile d'approche.Croyez-moi,les parties free-jazz,vonts vous étonnez,mais dans le bon sens du terme.Al jourgensen,n'ayant jamais caché son amour,pour la musique jazz,se donne ici à coeur joie,d'utilisé cette influence pour donné naissance,à non pas un classique,mais un album culte du groupe metal industriel,par éxcéllence...ministry!!!Un disque à part,mais indispensable à tous les fans.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 octobre 2014
Contrairement au commentateurs précédents, ce disque est pour moi un aboutissement, le disque le plus inspiré du groupe qui atteint des sommets de créativité avec un travail dantesque sur les ambiances et la contenance d'une rage et d'un malaise toujours aussi présents.
Ce disque est le noyau dure d'une certaine trilogie (Filth Pig - Dark Side - Animositisomina) héritée de l'ovni supersonic inégalable Psalm 69.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 août 2000
Voilà un album bien sombre que Ministry nous a pondu. Dans la lignée de l'album précédent ("Filth Pig"). Des rythmes plutôt lents, grosses guitares, un chant très grave avec la disto vocale en prime. De l'industriel pur et dur comme Ministry sait en faire. La question est : Ne savent-ils faire que ça ? NON, comment être tombé aussi bas après avoir cotoyé les sommets avec le superbe "Psaume 69" ? Bref, un album pour les vrais fans en attendant le retour du Ministry des années 95 ("Just one Fix", ...).
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)